Guéguerre UMP-UDI dans le Rhône : Lévy-Cochet, round 2

Guéguerre UMP-UDI dans le Rhône : Lévy-Cochet, round 2
LyonMag

En avril dernier, la présidente intérimaire de l'UDI du Rhône avait déjà tiré à boulets rouges sur son homologue de l'UMP.

Ce mercredi, Fabienne Lévy recommence dans un communiqué. Cette fois, elle reproche à Philippe Cochet d'avoir déclaré que la liste UDI aux sénatoriales avait "pactisé avec la gauche". "Le président de la fédération UMP 69, Philippe Cochet, se trompe à nouveau d'adversaire ! Il a beaucoup a se faire pardonner, lui qui a critiqué sans arrêt l'attitude conciliante de Michel Forissier votant toujours le budget de Michel Mercier au Conseil général... ou l'attitude de François-Noël Buffet lorsqu'il participa à l'exécutif de Gérard Collomb", se moque l'élue UDI.

"Au fond c'est l'ump qui est divisée ! La liste conduite par Paul Vidal (UMP) le démontre bien ! La gauche est aussi très divisée le PS de Gérard Collomb et d'un autre côté les communistes et les verts... Finalement la seule liste rassemblée c'est celle de Michel Mercier et qui, en plus depuis hier, bénéficie du soutien clair de Jean-Louis Borloo", surenchérit Lévy.

En avril dernier, suite à la victoire de Gérard Collomb à la présidence du Grand Lyon, Philippe Cochet avait lâché que Lyon fut la capitale de la résistance et qu'elle était aujourd'hui devenue "capitale de la collaboration". Une sortie qui avait ulcéré Fabienne Lévy.
Pas sûr donc que les deux présidents départementaux de partis potentiellement alliés se rabibochent de sitôt !

X

Tags :

levy

cochet

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Humaniste le 11/09/2014 à 06:28

Je suis centriste et je ne me reconnais pas dans les propos de cette dame que je ne connais pas. J ai beaucoup de plaisir à soutenir Monsieur Cochet qui est un homme de convictions et il l a prouvé de nombreuses fois.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 11/09/2014 à 00:50

lévy qui ?

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 11/09/2014 à 00:33

Et M. Cochet l'arriviste .......

Signaler Répondre

avatar
Vision le 10/09/2014 à 20:20

À chaque fois qu elle soutient quelqu un ....il perd. Cette fois elle soutient Mme Vullien proche de Collomb et Mercier qui a trahi ses électeurs

Signaler Répondre

avatar
Blurp le 10/09/2014 à 18:08

Mme Lévy pèse rien alors qu elle se taise

Signaler Répondre

avatar
RATATOUILLE le 10/09/2014 à 17:44

Avec Madame LEVY, la gauche est tranquille.Elle attaque son camp.D'ailleurs, pourquoi elle n'adhère pas au PS, ça lui correspondrait mieux ?

Signaler Répondre

avatar
Opel le 10/09/2014 à 17:38

M.Mercier sénateur ... et la retraite cela ne le tenterait pas? après tant d'efforts ne serait-ce que pour le Musée de la Confluence 400 millions à gérer, c'est épuisant!
A Rodez, le Musée Soulage ( comparable en terme de surface développée) c'est 25 millions d'€, livré en 3 ans.
Allez bonne rentrée à tous, votez bien.

Signaler Répondre

avatar
aza le 10/09/2014 à 16:18

Madame levy ne comprend décidément rien à rien......celle qui est toujours candidate à tout et aurait rêvée d'être en n°2 sur la liste des sénatoriales ferait mieux de prendre sa retraite.....

Signaler Répondre

avatar
Lise le 10/09/2014 à 15:32

Qui est cette intermittente de l élection
Elle fait 2% des voix quand elle se présente
Madame nullité

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.