Métropole de Lyon au service de Macron ? "Au niveau des poubelles et du caniveau" selon Kimelfeld

Métropole de Lyon au service de Macron ? "Au niveau des poubelles et du caniveau" selon Kimelfeld
David Kimelfeld - LyonMag

David Kimelfeld ne respirait pas la sérénité lundi après-midi lors de la séance du conseil de la Métropole de Lyon.

Le président de la collectivité venait d'apprendre l'ouverture d'une enquête préliminaire après le dépôt de plainte de Philippe Cochet concernant la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron. Et les liens étroits présumés entre Métropole et En Marche!.

"Il ne s'agit pas d'un débat politique mais d'un sujet au niveau des poubelles et du caniveau avant l'élection de 2020 pour toucher Gérard Collomb", s'est emporté David Kimelfeld. Une manière habile d'attirer l'attention sur le ministre de l'Intérieur, et de rappeler que c'était lui qui était aux manettes à l'époque. On sait que David Kimelfeld se trouve actuellement dans une situation inconfortable, le dauphin proclamé de Gérard Collomb est de moins en moins en odeur de sainteté dans le clan du baron lyonnais.

Le maire du 4e arrondissement de Lyon a également attaqué Philippe Cochet, qui a déposé plainte pour les Républicains. L'accusant de vouloir "jeter le discrédit sur la Métropole et ses élus".

"Philippe Cochet devrait balayer devant sa porte sur l'utilisation de moyens publics", a poursuivi David Kimelfeld. Une allusion probable au fait que l'ancien député LR du Rhône ait employé sa femme entre 2002 et 2016 comme assistante parlementaire dans des conditions opaques.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Myrelingues le 28/06/2018 à 23:33

Toujours à nier l'évidence !

Signaler Répondre

avatar
pat69570 le 26/06/2018 à 18:07

Commence par balayer devant ta porte ,après tu pourras l'ouvrir !

Signaler Répondre

avatar
Madame Soleil le 26/06/2018 à 09:54

Justement concernant les poubelles, l'annulation de la TEOM c'est aujourd'hui !!!

L'alignement des planètes :-)

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 26/06/2018 à 09:14

Ah oui, c'était pas ce même Kimelfeld au volant de la fédé PS, alors qu'il était en embuscade derrière collomb pour Macron ? Et qu'il a bien gentiment contribué à couler, aux ordres de son prince !

Pas content quand on lui sort ses vérités à celui-là !

A voir si la justice lyonnaise sera cette fois impartiale ou alors encore une fois 'sous les jupes du colon' , parce que sur le sujet, il y a matière mettre toute cette bande sur la touche une fois pour toute !!

Signaler Répondre

avatar
planer le 26/06/2018 à 09:03

je ne sais pas de quel discrédit il parle
avant et pendant la campagne, le baron c est officiellement épandu dans les journaux, clamant haut et fort qu il consacrait 1jour entier par semaine a son poulain Macron
... ca n a choqué personne, que 20% du temps de travail de M.Collomb soit utilisé a des fins politiques et electorales

a cela, on ajoute toutes les casseroles sur la corruption a Lyon (vente de terrain, permis de construire, license pour établissement de nuit, amis impliqués dans des affaires dénoncé par les banques suisses,...)

il était ou M. Kimelfeld pendant ce temps la..??? il n était pas au conseil municipale et à la métropole?

il faut arrêter les blagues 5 minutes!

de toute façon, Collomb va entrainer tout ce petit monde dans sa chute!

Signaler Répondre

avatar
stop oligartes le 26/06/2018 à 08:31

Test pour voir si la justice n'est pas encore touchée par l'oligarchie macronienne ...à suivre

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 26/06/2018 à 08:13

Espérons que la justice puisse faire son travail correctement.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.