Rebeyne devant la justice ce mardi après une plainte de Jean-Louis Touraine

Rebeyne devant la justice ce mardi après une plainte de Jean-Louis Touraine
DR

Le tribunal de grande instance de Lyon étudie ce mardi après-midi les poursuites de Jean-Louis Touraine contre Rebeyne.

Le député PS du Rhône reproche aux identitaires lyonnais de l'avoir diffamé à travers leur opération coup-de-poing du 9 juillet 2013.

Nous étions alors en pleine affaire Cahuzac et Jean-Louis Touraine voyait une vieille affaire le concernant être médiatisé. Une quarantaine d'identitaires était venue devant son domicile du 8e arrondissement, déguisés en plagistes des Bermudes, affublés de masques à l'effigie de Jean-Louis Touraine et de Jérôme Cahuzac, pour brandir des banderoles et des slogans dénonçant la fraude fiscale.

A l'origine de ce rassemblement, des accusations portées à l'encontre du député par des sites anglais en avril dernier. Ces derniers indiquaient que Jean-Louis Touraine était mouillé dans le scandale des Offshore Leaks, cette enquête internationale qui épingle des élus et des particuliers sur leurs évasions fiscales.
Jean-Louis Touraine a toujours démenti ces allégations. Interrogé à l'époque par LyonMag, il avait reconnu vouloir déposer un brevet aux Bermudes mais il s'est toujours défendu d'avoir touché de l'argent dans cette affaire.

X

Tags :

rebeyne

touraine

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
La fraudeur plaignant le 18/09/2014 à 16:54
Charles a écrit le 17/09/2014 à 15h05

C'est cette action de Rebeyne qui mobilise des forces vives de la République pour juger des garnements qui s'amusent ?
http://www.lyonmag.com/article/55597/fraude-fiscale-jean-louis-touraine-cible-des-identitaires

Je viens de lire l'article dont vous avez mis le lien et les commentaires associés, je suis étonnée que le plaignant ne soit pas encore condamné.
Nous les sans-dents illettrés ne faisons aucune transaction dans des paradis fiscaux.
Mais certainement est-ce pour cela que ces "élites" nous méprisent.

Signaler Répondre

avatar
Alan le 17/09/2014 à 18:00
Charles a écrit le 17/09/2014 à 15h05

C'est cette action de Rebeyne qui mobilise des forces vives de la République pour juger des garnements qui s'amusent ?
http://www.lyonmag.com/article/55597/fraude-fiscale-jean-louis-touraine-cible-des-identitaires

Les forces vives dites-vous, les forces maçonniques seraient plus appropriées quand on voit le plaignant, son avocat et les magistrats.

Signaler Répondre

avatar
Charles le 17/09/2014 à 15:05

C'est cette action de Rebeyne qui mobilise des forces vives de la République pour juger des garnements qui s'amusent ?
http://www.lyonmag.com/article/55597/fraude-fiscale-jean-louis-touraine-cible-des-identitaires

Signaler Répondre

avatar
Petit Scandale le 17/09/2014 à 14:13

Aucun humour à gauche décidemment...
Quand un socialiste clame qu'il est honnête tout le monde est prié de le croire, nous avons tellement d'exemples de leur probité !!!

Signaler Répondre

avatar
Sylvie. le 17/09/2014 à 13:23
Alfred a écrit le 17/09/2014 à 12h52

Vas y Jean Louis fonce !
mets les à poil ces tocards de rebeyne qui salissent l image de notre ville !

13 000 c'est pas assez.
Faut les ruiner jusqu'à la fin de leur jour.

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 17/09/2014 à 12:52

Vas y Jean Louis fonce !
mets les à poil ces tocards de rebeyne qui salissent l image de notre ville !

Signaler Répondre

avatar
Humour & Scandale Politique le 17/09/2014 à 12:25

L'humour sur les politiques et leurs scandales est diffamatoire.
Dans cette affaire se joue une énième scène de la diffamation des scandales politiciens par l'humour.
La justice a très souvent tranché.
Vous vous moquez d'un politicien, fusse-t-il véreux, peut vous emmener devant les tribunaux sur le seul bon vouloir du moqué.
Et être condamné, la justice en décide souvent ainsi.
Néanmoins, en règle général, ces politiciens moqués ne saisissent pas les tribunaux pour ne pas venir prolonger la moquerie associée à une couardise en mandatant un avocat plaider l'affaire sans l'intéressé moqué.
Attendons le délibéré en novembre et ses attendus qui risque de faire jaser à Lyon.

Signaler Répondre

avatar
Fafafafafaf le 17/09/2014 à 08:04

Ça sent l'aigreur dans ces commentaires. Allez les fafs on vous a connu meilleurs que ça.
De l'entrain. Go go go !!!

Signaler Répondre

avatar
lalala le 16/09/2014 à 21:43

1/ Un dépose un brevet dans un paradis fiscal mais ne touche pas d'argent dessus ... nos élites pensent vraiment que les citoyens sont si attardés que ça ?!

2/ De mémoire le rassemblement du dit groupe était plus humoristique et drôle que méchant ... ceci dit que ne ferais pas les bien pensant pour faire taire ce groupe de jeunes (pas les mêmes "jeunes" que dans les journaux ;-) ....)

Signaler Répondre

avatar
Info direct le 16/09/2014 à 16:58

Jean-Louis Touraine réclame 13 000 € à Rebeyne.
Cela correspond à 1 mois de revenu d'argent public qu'il touche sans parler des revenus d'argent public que touche sa femme.

Signaler Répondre

avatar
Dominique le 16/09/2014 à 15:59
Kestion a écrit le 16/09/2014 à 14h15

Le Droit français qui s'applique à tous citoyens français prévoit selon l’article L612 CPI que tout premier brevet doit IMPERATIVEMENT être déposé à l'INPI.

Pourquoi M. Touraine s'est-il donc autorisé à ne pas respecter le Droit français en la matière en allant déposer ce premier brevet aux USA pas même aux USA mais via les îles Bermudes, paradis fiscal ?

Le Droit français s'applique-t-il aux francs-maçons ?
Voilà la vraie question !

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 16/09/2014 à 14:15

Le Droit français qui s'applique à tous citoyens français prévoit selon l’article L612 CPI que tout premier brevet doit IMPERATIVEMENT être déposé à l'INPI.

Pourquoi M. Touraine s'est-il donc autorisé à ne pas respecter le Droit français en la matière en allant déposer ce premier brevet aux USA pas même aux USA mais via les îles Bermudes, paradis fiscal ?

Signaler Répondre

avatar
STOP le 16/09/2014 à 13:34

dommage que ce ne soit pas le procureur qui ait inquiété ce cumulard
parce que là, il y a faire !

rare le bol de ces élus qui profitent, cumulent, exagèrent et se comportent comme des rois intouchables et qui se protègent par le réseau d'appartenance maçonnique qui pollue tout le système législatif, exécutif et administratif

Signaler Répondre

avatar
taone le 16/09/2014 à 13:30
Jérôme et Thomas a écrit le 16/09/2014 à 13h02

Nous avons toute notre confiance en la parole de Jean-Louis Touraine.

eh bien messieurs Thomas et Jérome, soit vous faites de l'humour et je vous rejoins, bien que le comportement de ce brave monsieur bienfaiteur de l'humanité qui cumulent les mandats politiques en privant quelqu'un d'autre de remplir chaque mandat comme on pourrait l'attendre,

alors que lui, qui le donc d’ubiquité encaisse toutes les indemnités et nombreux avantages associés à chaque mandat sans réellement en remplir les fonctions, sauf à disposer du pouvoir d'ubuiquité, ce qui n'a jamais été démontré

Déjà en cela, c'est une fraude morale ...

Signaler Répondre

avatar
Jérôme et Thomas le 16/09/2014 à 13:02

Nous avons toute notre confiance en la parole de Jean-Louis Touraine.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.