Marché sauvage de la Guillotière : la mairie du 7e envoie des médiateurs

Marché sauvage de la Guillotière : la mairie du 7e envoie des médiateurs
DR Google

La municipalité socialiste du 7e a tenté d'apaiser l'opposition mardi soir lors du conseil d'arrondissement.

Elle a ainsi annoncé l'envoi sur le terrain de médiateurs pour sensibiliser les Roms qui vendent à la sauvette sur la place Gabriel-Péri dans le quartier de la Guillotière. Non assistés de la police municipale (qui pourra intervenir si besoin), ils iront aussi rencontrer les commerçants qui se plaignent depuis des mois de la proximité avec ce marché sauvage qui éloignerait les clients.

Des solutions pas assez suffisantes pour l'opposition. Le Front National, par la voix de son élue Agnès Marion, préconise toujours l'installation d'un relais de police municipale pour surveiller la place.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Quelle farce le 19/09/2014 à 20:35

"des médiateurs pour sensibiliser les Roms"... Les sensibiliser à quoi? A comment rédiger une facture?

Signaler Répondre

avatar
Serge le lama le 18/09/2014 à 15:12

Des médiateurs pour parler à des trafiquants! Moi qui pensait avoir tout vu dans ce pays...

Signaler Répondre

avatar
sev69 le 18/09/2014 à 10:46

Non mais c est une blague , les commerçants sur un marche paient un emplacement , une taxe professionelle , l urssaf... Et eux rien et il faudrait prendre des gants encore

Signaler Répondre

avatar
cerise le 18/09/2014 à 10:08
Bouba69 a écrit le 18/09/2014 à 09h23

Des médiateurs?! non mais Mme Picot et ses Bobos d'adjoints ne savent plus quoi inventer! Ce médiateur ne servira à rien, évidemment...

Il faut prendre un arrêté interdisant la vente à la sauvette, la conso d'alcool et la mendicité sur cette place puis payer deux agents municipaux non stop pour le faire appliquer.

Oui ça coûtera cher mais le quartier revivra enfin.

Déplacer le poste de police municipale voisin pour l'installer sur la place peut être effectivement une bonne idée.

Pas besoin, il est déjà interdit de vendre à la sauvette et de consommer de l'alcool sur la voie publique. Il suffirait d'appliquer la loi.

Signaler Répondre

avatar
cerise le 18/09/2014 à 10:06

C'est à dire que la loi n'est pas appliquée, donc?
Si demain moi, citoyenne lambda, je fais de même on me l'interdira et me flanquera peut-être une amende.
Interdire la vente sauvage sur le trottoir, appliquer la loi en l'occurrence n'a rien de violent, de discriminant, de fascistoïde ou que sais-je.
Pourquoi la loi s'applique-t-elle au citoyen lambda et pas aux roms?

Signaler Répondre

avatar
Bouba69 le 18/09/2014 à 09:23

Des médiateurs?! non mais Mme Picot et ses Bobos d'adjoints ne savent plus quoi inventer! Ce médiateur ne servira à rien, évidemment...

Il faut prendre un arrêté interdisant la vente à la sauvette, la conso d'alcool et la mendicité sur cette place puis payer deux agents municipaux non stop pour le faire appliquer.

Oui ça coûtera cher mais le quartier revivra enfin.

Déplacer le poste de police municipale voisin pour l'installer sur la place peut être effectivement une bonne idée.

Signaler Répondre

avatar
sam le 18/09/2014 à 05:56

des mediateirs je reve ! des coups de pieds au cul plutot

Signaler Répondre

avatar
Dan le 17/09/2014 à 22:55

Mdiateur... mais ils comprennent mme pas quand on leur dit non au Feu Rouge.. !!

Signaler Répondre

avatar
youpla boum le 17/09/2014 à 18:14

Des médiateurs???
Réaction des Roms: "Mouahahahahahahahah!!!!"

Signaler Répondre

avatar
FC le 17/09/2014 à 13:22
Moa69 a écrit le 17/09/2014 à 09h14

Je me pose juste la question:
De quoi, de qui ont peur les mairies ?
Médiation de quoi ?
Action et puis c'est tout !!!

Pour expulser des familles qui ne peuvent plus payer leurS chargeS, on sait faire, et sans ménagement....mais là.....J'comprends pô.....;-(

Réponse,

Des associations ultras puissantes et super médiatisés qui remontent les bobos, un peu, voir même beaucoup.

Et cela marche.

Le Français est très faux cul, quant cela est loin de chez lui c'est l' apitoiement mais quant c'est devant ça porte il gueule.

Signaler Répondre

avatar
Moa69 le 17/09/2014 à 09:14

Je me pose juste la question:
De quoi, de qui ont peur les mairies ?
Médiation de quoi ?
Action et puis c'est tout !!!

Pour expulser des familles qui ne peuvent plus payer leurS chargeS, on sait faire, et sans ménagement....mais là.....J'comprends pô.....;-(

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.