Fin de la grève des pilotes d'Air France

Fin de la grève des pilotes d'Air France
LyonMag

Le SNPL, syndicat majoritaire des pilotes, a annoncé ce dimanche la fin de la grève.

Le mouvement avait débuté il y a maintenant deux semaines avec au bout de fortes perturbations dans les aéroports français dont celui de Lyon Saint-Exupéry. "Les conditions du dialogue social ne sont aujourd'hui pas réunie, nous avons décidé de prendre nos responsabilités en levant le mouvement de grève", a indiqué à l'AFP le porte-parole du syndicat, Guillaume Schmid.
De son côté, Air France n'a pas manqué de montrer son soulagement suite à cette annonce. "Cette grève aura été coûteuse et dommageable", explique la compagnie ajoutant "poursuivre sans délai le développement accéléré de Transavia en France, relais de croissance majeur du groupe".

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
quelle farce le 28/09/2014 à 22:36
nantis a écrit le 28/09/2014 à 18h38

ça yest fini le caca nerveux des nantis:ils n'auront pas plus de 5000 euros ce mois:cotisons vite pour les aider

Mais non, les dirigeants du SNPL ont leur salaire payé à 100% pendant la grève:
http://www.lepoint.fr/economie/greve-air-france-pas-de-perte-de-salaire-pour-les-dirigeants-du-snpl-26-09-2014-1867126_28.php

Signaler Répondre

avatar
pressionàl'intérieur le 28/09/2014 à 18:56

les pilotes ont repris le travail non pas par les injonctions de Valls ou des usagers excédés ( c'est le dernier de leur soucis )mais par une partie du personnel qui a fait pression pour critiquer cette grève stupide

Signaler Répondre

avatar
du-joli! le 28/09/2014 à 18:46

grève inutile sauf d'avoir pris en otage comme d'habitude des voyageurs:aucun accord , le projet est toujours de mise et les arguments des grévistes incompris des français:merci les syndicats

Signaler Répondre

avatar
nantis le 28/09/2014 à 18:38

ça yest fini le caca nerveux des nantis:ils n'auront pas plus de 5000 euros ce mois:cotisons vite pour les aider

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.