Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Christian Philip : “Mon vote ne regarde que moi”

Christian Philip

Nicolas et Olivier, les fils de Raymond Barre, ont organisé lundi un déjeuner chez Paul Bocuse avec tous les proches de leur père, notamment Anne-Marie Comparini. Mais aussi Gérard Collomb. Interview de Christian Philip, qui a participé à ce déjeuner.

Pourquoi vous avez participé à ce déjeuner ?
Christian Philip : J’ai tout simplement répondu à l’invitation des deux fils de Raymond Barre, Nicolas et Olivier, qui voulaient réunir ceux qui avaient travaillé avec leur père. C’était un déjeuner privé et prévu de longue date. Ils avaient aussi invité Gérard Collomb car même si les deux hommes n’étaient pas toujours d’accord, ils avaient des relations très courtoises. D’ailleurs, Michel Mercier était également invité en tant que président de groupe au Sénat, mais il était à Versailles pour la révision de la constitution.
Qui est l’héritier du barrisme à Lyon ?
Le barrisme c’était Barre et je ne vois pas de candidat aux municipales à Lyon qui puisse se présenter comme son héritier. D’ailleurs, nous n’avons absolument pas parlé de ces élections au cours de ce déjeuner. Nous avons préféré nous souvenir de Raymond Barre et son action. Même si je pense que Collomb a su respecter Barre et ne pas remettre en cause ses projets.
Vous soutenez Collomb ?
Non, car j’ai un devoir de réserve et mon vote ne regarde que moi. Et même si je respecte beaucoup Collomb, mes convictions n’ont pas changé.
Dans le 3e, vous allez soutenir Perben ou votre frère Thierry Philip ?
Par solidarité familiale, je vais suivre la campagne de mon frère. Mais nous avons l’habitude de ne pas partager les mêmes convictions politiques.
Vous pourriez quand même soutenir Perben alors qu'il vous a éjecté de votre circonscription ?
Il ne faut pas en permanence regarder derrière soi. Je garde mes convictions même si je n’ai pas vraiment compris pourquoi j’avais été écarté et même si je pense que cela n’a pas été positif pour l’UMP.
Mais tous les sondages donnent Perben largement perdant !
Comme Raymond Barre, je me méfie beaucoup des sondages ! D’autant plus qu’en politique, tout peut évoluer très vite.



Tags : barre | philip |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.