Assises : 15 ans de réclusion criminelle pour avoir égorgé un homme

Assises : 15 ans de réclusion criminelle pour avoir égorgé un homme

Depuis lundi, la Cour d'Assises du Rhône statuait sur le sort d'un homme soupçonné d'homicide volontaire.

L'accusé, qui avait égorgé l'homme qui l'avait hébergé en 2013 a écopé de 15 ans de prison ferme. Les deux hommes s'étaient rencontrés dans un bar du quartier de la Guillotière. Le meurtrier, alors SDF, aurait assassiné l'hôte qui avait proposé de l'héberger durant la nuit. Les raisons de son geste demeurent inconnues.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
voireuil le 17/10/2014 à 13:46

Le titre "vie humaine" accuse une lourde baisse à la Bourse de Lyon.
- 200% et la chute continue!

Signaler Répondre

avatar
HAYRUDIT le 17/10/2014 à 13:15

Principaux arguments pour la peine de mort

> Le châtiment : la peine de mort s'impose comme le moyen le plus efficace pour " rendre justice ".

> La dissuasion : elle dissuade d'autres personnes de commettre des crimes graves. Quoique de récentes études aient démontré que l'opinion américaine était toujours plus partagée sur ce sujet.

> La prévention : la peine de mort prévient le retour des dangereux criminels dans la société et ainsi d'éventuelles récidives.

> La peine de mort affiche clairement la sévérité de la population à l'encontre des crimes particulièrement graves

> Les personnes qui commettent des crimes particulièrement grave ne méritent pas de vivre




> La peine de mort soulage beaucoup de victimes et de proches

> Cela donne plus de marge de manœuvre au procureur pour obtenir, par la menace, d'autres informations de l'accusé.

> La peine de mort est populaire dans les pays où elles est appliquée.

> D'un point de vue économique, une exécution coûte basiquement moins cher qu'un emprisonnement à vie. Mais si l'on inclut les frais de recours, toute la procédure d'exécution peut coûter plus de dix fois l'équivalent d'une incarcération à perpétuité.

> Les criminels sont plus sujets à méditer et à mettre de l'ordre dans leur vie sous la pression de la mort imminente.

> La peine de mort décourage les proches des victimes à " rendre justice " en marge des tribunaux.

> Dans les régions où la surpopulation des prisons est devenue un véritable problème, la peine capitale est aussi perçue comme un moyen de libérer de l'espace pénitentiaire.

Signaler Répondre

avatar
belair69100 le 17/10/2014 à 12:40

Il l'a herberger pour ce faire tuer ..

Signaler Répondre

avatar
laurentlyon le 17/10/2014 à 09:49
Candle a écrit le 15/10/2014 à 19h00

C'est tout ? Lamentable justice... 15ans pour avoir tué une personne. C'est la perpétuité sans sortie possible qu'il faut. Une vie pour une vie point barre!

yep tout a fait d'accord.
15 ans seulement pour la prise d'une vie sans raison.
Que fait notre justice.

Signaler Répondre

avatar
Candle le 15/10/2014 à 19:00

C'est tout ? Lamentable justice... 15ans pour avoir tué une personne. C'est la perpétuité sans sortie possible qu'il faut. Une vie pour une vie point barre!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.