Lyon : un violeur présumé interpellé en pleine rue

Lyon : un violeur présumé interpellé en pleine rue
Les lieux de l'agression - DR

Il est environ 7h du matin ce dimanche quand une jeune Lyonnaise de 23 ans est agressée par un homme avenue Berthelot dans le 7e arrondissement.

Ce dernier la viole et tente de l'emmener à l'écart de la rue à ce moment-là vide, habituellement très fréquentée par les automobilistes. C'est alors qu'elle se débat et parvient par des cris à faire s'arrêter un tram T2 qui passe par là ; des agents TCL se précipitent et coursent le violeur présumé qui tente de s'échapper, rapporte le Progrès.

Finalement rattrapé, l'homme de 26 ans est interpellé par la police dans la foulée. Placé en garde à vue, il a reconnu les faits et également évoqué une autre agression du même genre quelques minutes plus tôt. Il doit être présenté au parquet ce lundi.

Tags :

viol

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Je demande le 28/10/2014 à 15:56
mite haut a écrit le 28/10/2014 à 14h16

expliquez moi en quoi punir de 20 ou 30 ans serait plus dissuasif que 15 ? vous avez l'impression que ça marche pour les meurtres ?

c'est un peu plus dur que de faire le malin pour défendre un commentaire idiot et lacunaire :)

Si ça ne marche pas pour les meurtres, je suppose que vous défendez le retour de la peine capitale ?

Signaler Répondre

avatar
JdcJdr le 28/10/2014 à 15:11
mite haut a écrit le 28/10/2014 à 14h16

expliquez moi en quoi punir de 20 ou 30 ans serait plus dissuasif que 15 ? vous avez l'impression que ça marche pour les meurtres ?

c'est un peu plus dur que de faire le malin pour défendre un commentaire idiot et lacunaire :)

Parce que vous croyez qu'il y a beaucoup de gens qui font réellement 15 ans en taule ?
Si déjà la loi était appliquée, sans que les peines soient remises ou écourtées, alors oui certains feraient attention avant d'agir.
Pas les malades pour lesquels aucune sanction n'est assez dissuasive, qui vont agir sous une pulsion et ne pas réfléchir aux conséquences de leur acte. Pour eux la castration chimique est la seule solution.
Mais pour d'autres, l'idée de passer 15 années de leur vie derrière les barreaux les incitera à respecter la femme qu'ils ont devant eux.

Signaler Répondre

avatar
mite haut le 28/10/2014 à 14:16
JdcJdr a écrit le 28/10/2014 à 14h09

Merci capitaine Obvious.
Cependant dans les faits ce typoe d'acte est TRES RAREMENT puni de 15 ans fermes.
Voilà pourquoi ça ne dissuade pas les gens...

expliquez moi en quoi punir de 20 ou 30 ans serait plus dissuasif que 15 ? vous avez l'impression que ça marche pour les meurtres ?

c'est un peu plus dur que de faire le malin pour défendre un commentaire idiot et lacunaire :)

Signaler Répondre

avatar
JdcJdr le 28/10/2014 à 14:09
mite haut a écrit le 28/10/2014 à 13h09

arrêtez de raconter n'importe quoi le viol est puni de 15 ans de réclusion criminelle depuis 1980....

mais il y a toujours certains de vos concitoyens que ça ne dissuade malheureusement pas..

Merci capitaine Obvious.
Cependant dans les faits ce typoe d'acte est TRES RAREMENT puni de 15 ans fermes.
Voilà pourquoi ça ne dissuade pas les gens...

Signaler Répondre

avatar
mite haut le 28/10/2014 à 13:10
T Birat a écrit le 28/10/2014 à 11h36

3 ans de prison svp.

vous êtes clément !!

Signaler Répondre

avatar
mite haut le 28/10/2014 à 13:09
JdcJdr a écrit le 28/10/2014 à 12h22

Que voulez-vous... un violeur ne risque quasiment plus rien. Pourquoi se priveraient-ils alors ?
Bravo aux gens qui ont pu aider la victime et mettre en fuite son agresseur.
Il faut que les pouvoirs publics restaurent la crainte de passer à l'acte. Par des sanctions fortes à l'encontre des violeurs.

arrêtez de raconter n'importe quoi le viol est puni de 15 ans de réclusion criminelle depuis 1980....

mais il y a toujours certains de vos concitoyens que ça ne dissuade malheureusement pas..

Signaler Répondre

avatar
JdcJdr le 28/10/2014 à 12:22

Que voulez-vous... un violeur ne risque quasiment plus rien. Pourquoi se priveraient-ils alors ?
Bravo aux gens qui ont pu aider la victime et mettre en fuite son agresseur.
Il faut que les pouvoirs publics restaurent la crainte de passer à l'acte. Par des sanctions fortes à l'encontre des violeurs.

Signaler Répondre

avatar
T Birat le 28/10/2014 à 11:36

3 ans de prison svp.

Signaler Répondre

avatar
nathasha le 28/10/2014 à 09:56

castration direct et prison

Signaler Répondre

avatar
Réinformation le 28/10/2014 à 09:21

avatar
Frédéric Bastiat le 28/10/2014 à 09:10
Lysergist a écrit le 27/10/2014 à 14h16

"Ce dernier la viole et tente de l'emmener à l'écart de la rue à ce moment-là vide, habituellement très fréquentée par les automobilistes. C'est alors qu'elle se débat et parvient par des cris à faire s'arrêter un tram T2 qui passe par là"

Euh... Il la viole puis ensuite l'emmène et ensuite elle crie ? Il ne l'a tout simplement pas violé mais agressé, soyez précis avec les mots s'il vous plait.

Vous êtes policier donc. C'est vous qui avez auditionné la victime ? J'espère qu'elle ne lira pas votre commentaire. Pour info, le viol est constitué dès lors qu'il y a une pénétration,... même digitale !

Signaler Répondre

avatar
mattewfavi le 28/10/2014 à 08:11

Merci les gars des tel

Signaler Répondre

avatar
sal le 27/10/2014 à 15:11
Marbepau a écrit le 27/10/2014 à 08h40

Mais grâce à la loi Taubira il ne risque rien !!!

ben non il a été arrêté et va être condamner. Ami de droite arrêtez de raconter n'importe quoi

Signaler Répondre

avatar
Lysergist le 27/10/2014 à 14:16

"Ce dernier la viole et tente de l'emmener à l'écart de la rue à ce moment-là vide, habituellement très fréquentée par les automobilistes. C'est alors qu'elle se débat et parvient par des cris à faire s'arrêter un tram T2 qui passe par là"

Euh... Il la viole puis ensuite l'emmène et ensuite elle crie ? Il ne l'a tout simplement pas violé mais agressé, soyez précis avec les mots s'il vous plait.

Signaler Répondre

avatar
Me enfoiros le 27/10/2014 à 11:33
Grandvelle a écrit le 27/10/2014 à 11h29

Toujours ces précautions de langage : il y a des témoins (courageux pour une fois) qui interviennent, le gars reconnaît les faits et il reste "violeur présumé" ?

C'est pas de la précaution, c'est du droit français. On reste présumé innocent jusqu'au jugement ou verdict. Et si tu prétends le contraire, tu es passible de poursuites.

Signaler Répondre

avatar
Grandvelle le 27/10/2014 à 11:29

Toujours ces précautions de langage : il y a des témoins (courageux pour une fois) qui interviennent, le gars reconnaît les faits et il reste "violeur présumé" ?

Signaler Répondre

avatar
dehors les fafs le 27/10/2014 à 09:20
Dehors les socialistes a écrit le 27/10/2014 à 08h58

Encore un pauvre délinquant victime de la société française.
Faut lui trouver une peine pas trop sévère.

Audiard avait dit "les cons ça ose tout c'est même à çà qu'on les reconnait"

Les faits sont tragiques, soutien aux victimes

Signaler Répondre

avatar
Dehors les socialistes le 27/10/2014 à 08:58

Encore un pauvre délinquant victime de la société française.
Faut lui trouver une peine pas trop sévère.

Signaler Répondre

avatar
Marbepau le 27/10/2014 à 08:40

Mais grâce à la loi Taubira il ne risque rien !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.