Ventes de beaujolais nouveau à la baisse en France, mais aussi au Japon

Ventes de beaujolais nouveau à la baisse en France, mais aussi au Japon
LyonMag

L'engouement international autour du beaujolais nouveau n'a pas été suffisant pour les producteurs.

Selon le Progrès, la moitié des viticulteurs indépendants du Beaujolais n'a pas écoulé son stock alors que les premiers tonneaux ont été percés il y a tout juste une semaine. Daniel Bulliat, ancien président d'InterBeaujolais, précise même au quotidien que tout ce qui n'est pas bu dans la semaine "ne se boira plus".

La France a effectivement de nouvelles habitudes de consommation de vin. Mais même au Japon, où le beaujolais nouveau était considéré comme un phénomène, la consommation et donc l'achat de vin serait à la baisse.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.