Violeur du 8e : probablement pas de procès avant 2016 pour le suspect arrêté

Violeur du 8e : probablement pas de procès avant 2016 pour le suspect arrêté

Si le violeur présumé du 8e a été arrêté le 3 janvier dernier, la probabilité de le voir passer devant la justice avant 2016 serait nulle.

Selon nos confrères de Tribune de Lyon, l'instruction prend du temps, ce qui bloque l'organisation d'un procès à court terme. Il faut dire que l'homme de 36 ans, interpellé en flagrant délit de viol par des policiers ayant retrouvé un sac abandonné, a peut-être fait plus que les 6 victimes qu'on lui prête entre octobre 2012 et janvier 2014 dans le 8e arrondissement après confirmation des tests ADN.
De nombreuses rumeurs ont failli noyer l'affaire et les enquêteurs doivent encore démêler le vrai du faux.

Lors de l'unique présentation à la presse des faits par le procureur de la République et le patron de la police lyonnaise début janvier, les deux hommes avaient prévenu qu'après avoir attendu plus d'un an pour mettre la main sur leur homme, les enquêteurs voulaient posséder un maximum d'éléments avant de le charger.

Si la procédure suit son cours, le violeur du 8e, actuellement incarcéré, risquera devant les Assises jusqu'à 20 ans de prison pour viols avec arme.

X

Tags :

violeur du 8e

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pas plus mal le 11/12/2014 à 10:46

Ce n'ai pas plus mal je pense .. Vue qu'il ai déjà incarcéré un an de plus sa peu lui faire que du bien je suppose !

Signaler Répondre

avatar
alecole le 11/12/2014 à 10:15
Je demande a écrit le 11/12/2014 à 09h24

En attendant il reste dehors j'imagine ?

savez-vous lire le français ? "actuellement incarcéré"

pris en flagrant délire

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 11/12/2014 à 09:24

En attendant il reste dehors j'imagine ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.