Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyonmag.com

La chambre régionale des comptes épingle la hausse des impôts à Lyon

Lyonmag.com

Alors que le conseil municipal a voté lundi une hausse de la fiscalité pour les Lyonnais, la chambre régionale des comptes note "une exécution budgétaire assez éloignée des prévisions".

Selon ce rapport qu’a pu se procurer Acteurs de l’Economie pour la période 2009/2013, la baisse des dotations de l’Etat ne peut être compensée par des hausses d’impôt : "l'exécution budgétaire ne reflète pas la stratégie mise en œuvre par la ville qui consiste à conforter le niveau de ses ressources durables en augmentant les impôts en début de mandat puis en recourant à l'emprunt".

Des remarques dont se défend le maire de Lyon, Gérard Collomb, cité par le site internet spécialisé dans l’économie : "Ce qui pèse pour les Français, ce sont les incertitudes fiscales. Nous préférons la visibilité. Au début, cela nous donne de la surcapacité. Le rapport de la chambre s'est arrêté en 2012 et dans la consommation de nos crédits nous étions très en deçà de nos prévisions".



Tags : hausse des impôts | Lyon | chambre régionale des comptes |

Commentaires 5

Déposé le 22/01/2015 à 16h09  
Par lion007 Citer

C'est scandaleux mais que faire à notre niveau?
Nous sommes toujours sous le joug des seigneurs qui prélèvent la dîme. ! Les seigneurs (de tous les bords) sont de plus en plus puissants, de plus en plus arrogants, ils détournent du plus en plus d'argent public, et sont de plus en plus corrompus et cela sous couvert de la démocratie. Même si un scandale emerge de temps en temps, ils sacrifient un pion pour mieux continuer leur trafic.
Mais tant que nous sommes captifs ils nous ponctionneront? Ca ne s'arrêtera pas
Comment leur faire encore confiance ?
Faut il refaire une révolution ?

Déposé le 21/01/2015 à 21h47  
Par magiefrançaise Citer

chambre des comptes ou cour des comptes font rire les élus qui comme un enfant qui se fait tirer les oreilles pour avoir fait des bêtises jure ne pas recommencer mais dès le dos tourné en remet une couche.
les Citoyens et entreprises s'appauvrissent par la voracité des impôts et charges ce qui révèle notre situation économique dégradée.
Depuis plusieurs décennies ,non seulement on s'est aperçu de l'inflation des dépenses mais en plus la gaspillage honteux faits par ces élus qui n'auront comme sanction qu'éventuellement la non réélection :il est aussi très facile de berner un pigeon qui s'adresse systématiquement aux collectivités locales ou à l'Etat pour l'aider au quotidien:Je te donne dans une main et te reprend dans l'autre

Déposé le 21/01/2015 à 09h56  
Par ben voyons ! Citer

Il demande aux contribuables, sans aucun scrupule, de lui assurer de continuer à cumuler ses 10 mandats et tout ce qui va avec, prenant ainsi la place à autant d'autres quik eux, auraient l'honneur de remplir chacun de ces mandats, ce qui finalement ferait l'économie pour le contribuables, parce que, ne pouvant vivre dans l’ubiquité, demande à d'autres fonctionnaires de remplir et d'être payé pour cela, alors que lui ne rend pas la monnaie d'un salaire qu'il encaisse pour un travail qu'il ne fait pas

Sans compter toutes les dérives (notamment de communication) pour se maintenir aux frais toujours de qui ? des contribuablres pardi !

Déposé le 21/01/2015 à 08h30  
Par toujoursplus! Citer

Gérard Collomb n'échappe pas à la maladie française des politiques:le toujours plus ! le poids des dépenses publiques dans notre économie et plus dramatique celui de notre dette en est le reflet

Déposé le 20/01/2015 à 18h28  
Par Comme d'hab il a toujours raison Citer

De toute façon Monsieur le Maire ne dira jamais qu'il ponctionne un maximum les contribuables Lyonnais, et surtout il n'avouera pas qu'il a tord !!!!
Trop imbu de sa personne.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.