Lyon : le tube du goût pris d'assaut, une organisation qui a fait jaser

Lyon : le tube du goût pris d'assaut, une organisation qui a fait jaser
DR

Sur le papier, faire du SIRHA un événement populaire à travers la
Biennale internationale du goût (BIG!) est indéniablement une bonne
idée. En pratique, l’organisation laissait globalement à désirer.

La délégation VIP menée par Laurent Fabius et Gérard Collomb - LyonMag
La délégation VIP menée par Laurent Fabius et Gérard Collomb - LyonMag

Ce samedi soir, plus de 10 000 personnes étaient attendues dans le tube mode doux de la Croix-Rousse pour le lancement de BIG. A travers les 1,7 kilomètres du tunnel, il était proposé aux Lyonnais de déguster, pour la modique somme de 5 euros, la Soupe de Monsieur Paul (Bocuse évidemment), le plus grand plateau de fromages du monde ou encore des produits locaux par centaines (poissons, pâtisseries, pain…).

Les visiteurs, munis de leurs billets, étaient conviés dans le tube de 18h à 23h. Et c’est déjà là que le bât blesse. Car GL Events, organisateur de l’évènement, et Gérard Collomb, ont attendu que Laurent Fabius arrive pour inaugurer le tube du goût. Et le ministre des Affaires Etrangères a pris son temps, alors que les files d’attente s’accumulaient dehors, sous une pluie persistante et parfois mêlée de neige.

A 18h20, la délégation VIP composée d’élus et donc de Laurent Fabius s’élançait enfin dans les entrailles de la Croix-Rousse. Là encore, en prenant tout leur temps, n’ayant probablement pas une seule pensée pour l’objectif premier de l’évènement, à savoir offrir aux Lyonnais un aperçu du SIRHA, plus grand salon de la gastronomie au monde, d'ordinaire réservé aux professionnels.

Dans la queue, tout le monde râle, certains s’en vont, des échanges musclés fusent avec les membres du staff. D'autres fulminent car il ne reste plus de places en kiosque, malgré l'achat de billets sur internet.
Sur les réseaux sociaux, le constat est encore plus flagrant. Les avis positifs ne proviennent pratiquement que des élus, membres de GL Events et journalistes présents dans la délégation VIP.

Quand enfin l’accès aux badauds fut autorisé (à 18h30), la patience générale était déjà sévèrement entamée. Et il fallait bien tout le savoir-faire des équipes de l’Institut Bocuse, des équipes des HCL, des Toques Blanches et des chefs et producteurs locaux pour revigorer progressivement la foule.

Sans hésitation, le contenu du tube était une réussite. S’ils en doutaient encore, les Lyonnais ont pu mesurer l’écart qui les sépare du reste du monde en terme de gastronomie.
Mais les plus ponctuels ont pu aussi, à loisir, pester contre le manque de tact de leurs élus. Avant que progressivement, le tube ne se remplisse par vagues, signe d'un succès populaire à confirmer dans deux ans avec une meilleure considération du public.

0-50 sur 72 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mega le 29/01/2015 à 19:25

on dit : " responsable mais pas coupable " n'est ce pas ?
et là , ça se verifie une fois de plus ! ces gens n'ont rien a faire des lyonnais et n'hesitent pas à se foutre d'eux...
5 € pas grand chose ? avec une petite retraite minimum et en payant encore un impot ...(sur la misere ) c'est beaucoup !
mais bon , là on parle de respect de la part de nos elus ?
non , vraiment ...

Signaler Répondre

avatar
evelyneR le 28/01/2015 à 16:12

j'ai acheté mes billets d'entrées, des jetons pour pouvoir gouter en payant ( et c'est normal) certaines spécialités par contre pas normal d'attendre plus d'une heure sous la pluie/neige et d'arriver à la billeterie pour s'entendre dire qu'il n'y a plus de jetons!!!qu'aucun responsable de l'organisation n'est joignable et de repartir sans savoir commentse faire rempurser les 40 euros payés
evelyneR

Signaler Répondre

avatar
KPELO le 28/01/2015 à 09:11
Maternelle a écrit le 28/01/2015 à 08h14

Alors mettons les choses au clair Super idée pas de doute c est bien pour cela qu il y avait autant de monde et pas pour manger spécialement la soupe de bocuse. Qui d ailleurs j ai trouvé normal . Par contre L organisation n était pas au top. Ça on peut pas dire autrement à moins d'être resté chez soi . Et maintenant visite chez le médecin et Ben oui reste une heure sous la pluie neige fondue normal !!!!! Et oui moi j y étais

Pour mettre les choses au clair, il va falloir apprendre la grammaire et la syntaxe...

Signaler Répondre

avatar
Maternelle le 28/01/2015 à 08:14

Alors mettons les choses au clair Super idée pas de doute c est bien pour cela qu il y avait autant de monde et pas pour manger spécialement la soupe de bocuse. Qui d ailleurs j ai trouvé normal . Par contre L organisation n était pas au top. Ça on peut pas dire autrement à moins d'être resté chez soi . Et maintenant visite chez le médecin et Ben oui reste une heure sous la pluie neige fondue normal !!!!! Et oui moi j y étais

Signaler Répondre

avatar
Sac à vomi le 27/01/2015 à 17:05

Jamais content et toujours à râler . C'est bien la mentalité française ça!!!!!
Pour 5euros, ils croyaient avoir à manger comme chez Bocuse a Collonge.

Signaler Répondre

avatar
marnia1 le 27/01/2015 à 11:17
marnia a écrit le 27/01/2015 à 10h42

Super iniciative! Et qui est a l origine de cette idee?

Commentaire incomplet?..

Signaler Répondre

avatar
marnia le 27/01/2015 à 10:42

Super iniciative! Et qui est a l origine de cette idee?

Signaler Répondre


avatar
buffet froid le 27/01/2015 à 09:20

Il faut être honnête: bonne idée, à refaire, mais organisation à revoir complètement ! Certains stands étaient cependant bien gérés: bonne soupe et efficacité des jeunes du stand Bocuse, des huitres délicieuses, ...
https://www.google.fr/?gfe_rd=cr&ei=c0bHVJuQJq2k0AW4koCgBw&gws_rd=ssl#q=tunnel+du+gout

Signaler Répondre

avatar
mis oui le 27/01/2015 à 02:02
con tribuable a écrit le 26/01/2015 à 01h01

organisation lamentable je demande le remboursement de mes 20 euros et les 250 000 euros payer par le con tribuable la honte pour lyon 2 heures sous la pluie merci gl events

a la meme heure vous déposiez 10 commentaires sur un autre site lyonnais. soit vous avez passé votre temps sur votre téléphone, soit vous n'y etiez pas à cet événement

Signaler Répondre

avatar
miamm le 26/01/2015 à 19:27

Pourquoi parler du gout ou se vanter de la cuisine française, les français ne recherchent que les resto étrangers: kebab, chinois, italien... !

Signaler Répondre

avatar
Mimine le 26/01/2015 à 18:19

Je confirme, mauvaise organisation ! pas de panneaux explicatifs à l'entrée.... les exposants dépassés !! Il va falloir s'améliorer la prochaine fois !

Signaler Répondre

avatar
Clio17 le 26/01/2015 à 17:33

Bonsoir,
A la lecture de ces posts ,je comprends la déception et la rage d'avoir été floué.
Si cela m'était arrivé,j'enverrai une demande de remboursement avec une lettre expliquant mon mécontentement à la mairie de Lyon.
M. Collomb doit savoir ce que pensent ses administrés, et s'il reçoit des dizaines de lettres cela portera plus!

Signaler Répondre

avatar
CAYLUS le 26/01/2015 à 17:16

- Organisation typiquement socialiste ! ... EUX d'abord, et s'il en reste, ... jetez les aux gogos !

Signaler Répondre

avatar
Fred Croix rousse le 26/01/2015 à 17:12

GL EVENTS devient très petit... Lamentable prestataire et organisation. Le drame n'était pas loin

Signaler Répondre

avatar
seb le 26/01/2015 à 17:01
Bravo lyon mag a écrit le 25/01/2015 à 18h32

Le Progrès ne relate pas ce fiasco, cette organisation déplorable. Vendu !
Les VIP ont eu droit à leur visite mais les électeurs sont restés sur leur faim et au froid.
Dans quelques temps autour du stade-Aulas les mêmes bousculades, les embouteillages, les incivilités... Une voie spéciale sera réservée aux officiels pour accéder aux salons avec hôtesses et champagne.
Au moins il ne faudrait pas que ce soient les mêmes qu'hier sous le tunnel.

Le progrès ne relate pas le fiasco, et Lyon Mag se délecte de vomir sur GL, comme d'habitude.
Les 2 journaux ont décidément d'autres intérêts que ceux du journalisme. Dommage.

Signaler Répondre

avatar
joaninho le 26/01/2015 à 10:31

Il y qu'à pas invité ces politiciens qui mange a tout les râtelier

Signaler Répondre

avatar
boubou le 26/01/2015 à 10:26

Organisation lamentable par ce SIRHA.
Chers gastronomes Lyonnais rassurez-vous nous avons pu rentrer dans le tunnel après une attente sous la pluie.
Nous nous sommes acquittés d'un droit d'entrée aux VIP de 40€ par internet. Aucune signalétique ni à l' extérieur du tube ni à l' intérieur pour trouver l' espace réservé. Personne n'a pu nous renseigner sur sa situation.
Après avoir été bloqué par le ministre nous avons parcouru les 1,7 Km dans les 2 sens à la recherche du cocktail dînatoire.Nous le trouvons enfin vers 20H30 et là nous ne pouvons voir que des stands dévalisés et des bouteilles vides au tarif de 40€ la soirée.
Je demande à l'organisme de me rembourser l'intégralité de mes droits d'entrée

Signaler Répondre

avatar
OBS le 26/01/2015 à 10:14

J'ai pensé y aller mais ça sentait le coup fourré... Incroyable de voir un niveau d'organisation aussi médiocre en dépit de tous les moyens technique actuels !

Signaler Répondre

avatar
Gégé la magouille le 26/01/2015 à 09:34

C'est dans ce genre de moments qu'on mesure le fossé qui sépare Collomb et son équipe des lyonnais...
Pendant qu'il fait le malin à côté d'un ministre contesté, il laisse les lyonnais dehors, dans le froid.
Merci Gérard.

Signaler Répondre

avatar
jupe le 26/01/2015 à 07:26

Pourquoi y aurait que Collomb et ses copains qui ne payent jamais et se gavent (pour ce tunnel ou au stade de l'ol) et les citoyens lambda eux qui payent , font la queue et ne sont pas servis par GL events organisateur bidon???

Signaler Répondre

avatar
con tribuable le 26/01/2015 à 01:01

organisation lamentable je demande le remboursement de mes 20 euros et les 250 000 euros payer par le con tribuable la honte pour lyon 2 heures sous la pluie merci gl events

Signaler Répondre

avatar
bk6n le 25/01/2015 à 23:41

eh bé, après avoir lu tout cela, j'ai bien fait de rester chez moi au chaud !!!

Signaler Répondre

avatar
Mafalda le 25/01/2015 à 21:37

Pour Le Progrs pas d'incident! Les journalistes ont peur de ne olus tre invit en VIP aux voeux du maire...

Signaler Répondre

avatar
mattew le 25/01/2015 à 20:59

Bande de rageux Vous bavez sur collomb, mais c ki ki l'a fait se tube ou vous rêviez d'aller manger une soupe ? Du coup vous avez foncés au musée ? Sur les berges ? Merci Gérard

Signaler Répondre

avatar
after le 25/01/2015 à 20:41

Collomb s'en fou des pingoins comme nous qui ont payé leur entrée dans le tunnel.Du moment que les invités, les élites médiatico-politiques (sauf lyon mag) se sont bien gavées gratuitement !
Remboursez, nous aussi on veut des choses gratuites

Signaler Répondre

avatar
Credo le 25/01/2015 à 20:07

Certains blaireaux ont cru qu'ils allaient manger la soupe aux truffes de mr paul et autres fromages pour 5 € ! A col longes la soupe est sur la carte a 50 € !!

Signaler Répondre

avatar
LequartAvant le 25/01/2015 à 19:11

Il n'y a plus de presse papier à Lyon, juste des attachés de presse. Il reste internet mais c'est vraiment bien peu.

Signaler Répondre

avatar
contribuable le 25/01/2015 à 19:08

contribuable une fois de plus on a regale collomb et ses sbires j espere que l opposition a boycotee c est a voir pour certaines et certains Bravo Lyon Mag

Signaler Répondre

avatar
louvoyer le 25/01/2015 à 19:06
Bravo lyon mag a écrit le 25/01/2015 à 18h32

Le Progrès ne relate pas ce fiasco, cette organisation déplorable. Vendu !
Les VIP ont eu droit à leur visite mais les électeurs sont restés sur leur faim et au froid.
Dans quelques temps autour du stade-Aulas les mêmes bousculades, les embouteillages, les incivilités... Une voie spéciale sera réservée aux officiels pour accéder aux salons avec hôtesses et champagne.
Au moins il ne faudrait pas que ce soient les mêmes qu'hier sous le tunnel.

C'est vrai que le Progrès est aux ordres, ce journal a peur de Collomb.Les reportages sont de vrai copier-coller de ce que leur donne le service de presse de Collomb.

Merci Lyon Mag d'assurer la réalité de l'information.

Signaler Répondre

avatar
Bravo lyon mag le 25/01/2015 à 18:32

Le Progrès ne relate pas ce fiasco, cette organisation déplorable. Vendu !
Les VIP ont eu droit à leur visite mais les électeurs sont restés sur leur faim et au froid.
Dans quelques temps autour du stade-Aulas les mêmes bousculades, les embouteillages, les incivilités... Une voie spéciale sera réservée aux officiels pour accéder aux salons avec hôtesses et champagne.
Au moins il ne faudrait pas que ce soient les mêmes qu'hier sous le tunnel.

Signaler Répondre

avatar
polo le 25/01/2015 à 18:14

c'est bien beau de vouloir jouer au grand, mais avec une organisation de merde pareille, on prouve qu'on est encore petit

Signaler Répondre

avatar
Jean-Philippe le 25/01/2015 à 18:12

^Scandaleux!
Arrivés à 18h, nous places et nos jetons avaient été pris sur internet afin d'avoir accès à une caisse privilégiée
Comme plusieurs centaines de personnes...
Aucun balisage, aucune file d'attente délimitée, le gros bordel!
Le public heureusement était bon enfant
2heures d'attente sous la pluie et la neige,arrivés devant la caisse, plus de jetons!
20 Eur payés pour rien, on aurait pu rentrer directement et acheter les jetons dans le tunnel!
Requeue pour renter, et la grosse déception, on se serait cru à une foire commerciale avec des exposants vendant leur produits
Sans compter que vu l'affluence,essayer d'accéder aux stands révélait de l'exploit
En conclusion: organisation nulle et contenu décevant

Signaler Répondre

avatar
GLonenamarre le 25/01/2015 à 18:09

Point de vue du du côté exposant : Organisation déplorable depuis le début jusqu'à la fin de la part de GL... Aucun suivi, rien de tout ce qui était prévu n'a été mis en place...
c'est TRES DOMMAGE

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 25/01/2015 à 17:38

J'avais prévu le coup de l'entonnoir, celui qui a un grand col et un petit trou, je suis resté au chaud à la maison et j'ai fait ma soupe, elle était très bonne!

Signaler Répondre

avatar
Fatiguée - merci GL le 25/01/2015 à 17:17

vu du côté exposant : organisation en effet déplorable de la part de GL Events : retard à l'installation des stands; salon qui ouvre en retard; la rupture des jetons (!!!); nous n'avons eu aucune info non plus; et au démontage, un enfer, vraiment.
En revanche, entre temps, nous avons eu de bons contacts avec beaucoup de personnes, dans un plaisir partagé de découverte de nos produits. Nous avons eu du monde, des compliments, de bons moments de partage.
Vraiment dommage que la mauvaise organisation fasse oublier cela

Signaler Répondre

avatar
Pseudou le 25/01/2015 à 17:09

Organisation déplorable....aucune sécurité...
Je pensais qu'en achetant les billets sur internet, l'entrée serait plus facile, mais il a fallu refaire la queue.
Les gens poussaient, derrière et sur les côtés, j'étais, à un moment tellement coincée que j'ai failli perdre ma respiration. Il aurait fallu des barrières pour guider les files d'attente et surtout des personnes de la sécurité, mais je n'ai vu personne...
Heureusement que cet événement a été préparé un an à l'avance!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Fabien georgi le 25/01/2015 à 16:44

Bravo a Lyon mag ca c'est du vrai journalisme pourquoi pas un lyon mag papier pour les vieux. Mon père de 72 ans serait content de le lire

Signaler Répondre

avatar
Sans dent ! le 25/01/2015 à 16:18

Monseur Collomb se glorifie de toutes ces manifestations car elles font de lui une homme "important".
Dans le même temps il se moque complètement des Lyonnais "sans dent" comme notre président.
Mais pas grave il y aura toujours des électeurs qui voteront pour eux 2.

Signaler Répondre

avatar
loooor le 25/01/2015 à 16:03

Et comment se fait on remboursé? parce que je vais pas laisser s'envolé les 15 euros par personne pour rien...

Signaler Répondre

avatar
Genev_T le 25/01/2015 à 14:53

Cet usage du tunnel comme ERP de 1ère catégorie de plus de 10000 personnes est gravement contraire aux règles de sécurité minimales qui imposent un dégagement tous les 30 mètres et un total de 100x0,60m = une largeur cumulée des sorties d'au moins 600 mètres : on a échappé de peu à une catastrophe, c'est qui qui va en tôle sur ce coup foireux ???

Signaler Répondre

avatar
SS. et hs le 25/01/2015 à 13:57

Nous nous avons pris nos billets vers 17h45 sur le site sans problèmes pour payer 60€ par contre arriver sur place à 19h nous n'avons ni pu avoir nos jetons ni entrer dans le tunnel. Quand nous avons voulu parler à un responsable pour ce faire rembourser ....personne juste de pauvres intérimaire qui se trouvaient seul à gérer ce massacre. Avec dans les clauses "remboursement au bon vouloir de l'organisateur..." Question; y a t'il eu organisation en dehors de l'accueil des élus? Toutefois notre mésaventure nous a guidé dans un petit Bonchons fort sympathique Bistro Pizay que nous vous recommandons

Signaler Répondre

avatar
Dom le 25/01/2015 à 13:36

Je suis surpris que des pros comme GL Events n'aient pas anticipé le succès de cet évènement. C'était d'autant plus facile qu'il suffisait de suivre les ventes par Internet: cela donnait la tendance et il aurait suffi d'arrêter les pré-ventes. Mais l'appât du gain...
De plus sur place la présence de navettes en bout de tunnel côté Saône n'était pas signalée ce qui occasionnait le flux à contre-sens...
Pas moyen de retirer les "Token" au guichet en plus...

Au final: aucune anticipation, organisation sur place déplorable, pas de plan distribué, etc...

Signaler Répondre

avatar
Paganellio le 25/01/2015 à 13:07

Ca fait du bien de voir qu'il reste encore une presse indépendante à Lyon, où l'on peut avoir un son de cloche neutre !

Signaler Répondre

avatar
XDRM le 25/01/2015 à 12:48

HONTEUX!!! Un scandale!! En tant que lyonnaise j'ai voulu participer à cet événement et bien j'ai honte!!! Deux heures d'attente sous la neige pour rien! Aucune organisation et 20€ foutu en l'air! Et j'apprend qu'en plus nous pauvre bas peuple avons attendu à cause de politiques!!! Y a qu'eux et les organisateurs pour dire que c'était super. La réalité est tout autre!!!!
Belle initiative complètement ratée à cause de L'ABSENCE TOTALE ORGANISATION!!

Signaler Répondre

avatar
huquet le 25/01/2015 à 12:12

Quand on voit qu'un socialiste peut bloquer 5000 personnes à l'entrée d'un tunnel et dans le froid....
Nous n'avons plus qu'à imaginer ce qu'un gouvernement de socialistes peut provoquer en matière d'immobilisme...

Signaler Répondre

avatar
samir le 25/01/2015 à 11:16

voici la gauche caviar...............tfou alik

Signaler Répondre

avatar
Mafalda le 25/01/2015 à 11:06

GL event le pro de l'vnementiel Lyon situ 52 quai Rambaud ? un pote du maire de lyon sans doure ????

Signaler Répondre

avatar
Maternelle le 25/01/2015 à 10:57

Une heure pour rentrer merci les élus aucune organisation attendre sous la pluie avec des gens qui n'en pouvait plus a bout de nerfs j ai vu des personnes en fauteuil l horreur ce qui aurait du être un très bon moment c est transformer en cauchemar pris par la foule a l entrée et à la sortie . Très mauvaise organisation Ils aurait du penser à faire des files avec des barrières les personnes arrivaient dans tout les sens n importe quoi . L organisateur ne sait pas vraiment préoccupé de cet événement il était plutôt préoccupé par le SIRHA . Pauvre lyonnais que nous sommes aucune considération pour nous .

Signaler Répondre

avatar
Maternelle le 25/01/2015 à 10:19

Une heure pour pouvoir rentrer c est scandaleux en plus il y avait des personnes en fauteuil roulant très mauvaise organisation aucune file pas de barrières pour délimiter Donc le bazard avec des gens qui se disputés ce qui aurait du être un très bon moment c est transformé en cauchemar pris la foule sous une pluie fine mais qui suffit a en rajouter pour cette super soirée haha
Dans le tunel ne n'ose imaginer si il y avait eu un souci l horreur. On a mis une heure pour rentrer mais pour sortir la galère aussi pris en sandwich . Et je ne remercie pas la gauche caviar. Comme d habitude !!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.