Affaire Fiona : Cécile Bourgeon entame une grève de la faim à la prison de Corbas

Affaire Fiona : Cécile Bourgeon entame une grève de la faim à la prison de Corbas
Le corps de la petite Fiona n'a jamais été retrouvé - DR

Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona, tuée en mai 2013 à Clermont-Ferrand et dont le corps n'a jamais été retrouvé, a décidé d'entamer une grève de la faim.

Actuellement écrouée à la prison de Corbas, cette mère de famille de 28 ans, mise en examen pour coups mortels en réunion, entend ainsi protester contre le rejet de sa nouvelle demande de remise en liberté.

C'est la troisième fois que la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Riom rejette la demande, et l'avocat de Cécile Bourgeon a annoncé son intention de se pourvoir en cassation.
Si la cour confirme l'arrêt de la cour d'appel, la mère de la petite Fiona restera emprisonnée au moins jusqu'à son procès devant les Assises, qui pourrait se tenir l'année prochaine.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
JB le 05/03/2015 à 21:24

La prison à vie pour les tueurs d'enfants
Elle a participé à la mort de son enfant.
Sans pitié pour elle

Signaler Répondre

avatar
evan le 05/03/2015 à 13:43

Choquant!! Elle a un serieux probleme psy cette femme!! Oser faire une grève de la faim?! Mais qu elle reste en prison jusqua la fin de sa vie

Signaler Répondre

avatar
Vivi 52 le 05/03/2015 à 03:18

Elle a perdue la mémoire ! Le corps de sa petite n'a pas été retrouve et elle veut retrouvée sa liberté
J'espère que la justice va faire son travail sérieusement

Signaler Répondre

avatar
nathasha69 le 04/03/2015 à 22:04

mais franchement qu elle ne sorte jamais
honte a la France de relâcher un monstre pareil ! refuser une sépulture a son enfant pour cacher son crime , aucune excuse

Signaler Répondre

avatar
autant ne pas gâcher le 04/03/2015 à 13:09

donnez sa part au resto du coeur.

Signaler Répondre

avatar
man le 04/03/2015 à 12:59

qu elle croupisse en prison jusqu'à la fin de ces jours.
Fiona elle, innocente victime est ensevelie quelque part en forêt victime de ces bourreaux et jamais retouvée.
aucune compassion pour ce genre d'individu.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.