Lyon : la pollution est de retour !

Lyon : la pollution est de retour !
LyonMag

C'est sans surprise que le niveau d'information aux particules fines a été activé ce dimanche sur l'agglomération lyonnaise.

Le beau temps et la stabilité de l'atmosphère contribue en effet à une augmentation des concentrations de particules émises par les activités humaines. La qualité de l'air est donc tout simplement mauvaise à Lyon.

La situation ne devrait pas s'améliorer dans les prochains jours puisque le soleil restera bien présent sur toute la région lyonnaise. De plus, les émissions liées aux activités vont reprendre en ce début de semaine entraînant le maintien à un niveau élevé des concentrations. Le seuil d'information et recommandations devrait donc être à nouveau franchi dans la zone "Bassin lyonnais Nord Isère".

Avec l'arrivée de ce nouvel épisode de pollution, il est recommandé d'utiliser les modes de transport permettant de limiter le plus possible les émissions de polluants comme le vélo, les transports en commun et le co-voiturage.
Il est également conseillé d'éviter la conduite agressive, l'usage de la climatisation mais aussi d'abaisser sa vitesse de 20 km/h sur les voies pour lesquelles la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 90km/h.

Tags :

pollution

Lyon

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
honteux le 09/03/2015 à 19:04

Encore un coup des identitaires!

Signaler Répondre

avatar
Cigaclope le 09/03/2015 à 18:42
pollux a écrit le 09/03/2015 à 16h51

mais que fait Thierry Philip ???

Philip Morris ?

Signaler Répondre

avatar
pollux le 09/03/2015 à 16:51

mais que fait Thierry Philip ???

Signaler Répondre

avatar
désabusé le 09/03/2015 à 11:35

et les transports en commun sont une fois de plus en grève (environ une fois par semaine pour les TER en ce moment)
http://www.ter.sncf.com/rhone-alpes/horaires/greve-sncf-ter

Signaler Répondre

avatar
abzer le 09/03/2015 à 07:28
Une Idée en l'Air a écrit le 09/03/2015 à 00h27

Ca tombe bien, il parait que le tout nouveau président du SYTRAL ne se déplace qu'en Transports en Communs, qu'il a à coeur de répondre aux vrais besoins des usagers (genre C3 ou autre Cx intense à transformer en Tramway) et qu'il n'est pas du tout du genre à dilapider l'investissement public sur des flux irréguliers (desserte du Stade des Illuminés), aléatoires (connexion à l'Anneau des Nanoparticules à Hôpitaux Sud) ou sur des inexploitables (fourche sur la ligne D).
Me voilà rassuré...
(Ma voiture va bien : elle ne sert jamais dans Lyon. La deuxième, occasionnelle, va bien aussi : c'est la même que la tienne si tu partages).

si si je confirme que j'ai vu une foisThierry PHILIP en vélo, si si c'est vrai

Signaler Répondre

avatar
goul le 09/03/2015 à 07:26

Allo Mr Thierry PHILIP au sytral.Qu'allez vous faire en cas de pollution ? rien ? un peu ?

Signaler Répondre

avatar
Une Idée en l'Air le 09/03/2015 à 00:27
mauricecg a écrit le 08/03/2015 à 19h27

Vite virons les diesels (dont le tien) et repoussons les cars de touristes qui laissent tourner leur moteur toute la journée...vite créons des parkings pour que les autos puissent de garer....

Ca tombe bien, il parait que le tout nouveau président du SYTRAL ne se déplace qu'en Transports en Communs, qu'il a à coeur de répondre aux vrais besoins des usagers (genre C3 ou autre Cx intense à transformer en Tramway) et qu'il n'est pas du tout du genre à dilapider l'investissement public sur des flux irréguliers (desserte du Stade des Illuminés), aléatoires (connexion à l'Anneau des Nanoparticules à Hôpitaux Sud) ou sur des inexploitables (fourche sur la ligne D).
Me voilà rassuré...
(Ma voiture va bien : elle ne sert jamais dans Lyon. La deuxième, occasionnelle, va bien aussi : c'est la même que la tienne si tu partages).

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 08/03/2015 à 23:44

La pollution c'est comme le réchauffement climatique
On en parle parce qu'on la mesure !
Dans les années 80, où on ne mesurait quasiment rien dans ce domaine, les monuments étaient noirs et l'atmosphère irrespirable
Bref c'était bien pire que tout ce qu'on imagine aujourd'hui mais on en parlait pas ou peu
Juste pour dire en résumé que s'il ne faut pas nier le problème, il y a des sujets un peu plus urgents
Le travail par exemple

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 08/03/2015 à 19:27
Une Idée en l'Air a écrit le 08/03/2015 à 17h58

Vite !
Développons le trafic automobile avec l'"Anneau des Nanoparticules" !
("des Sciences" ? Ah oui... "des Sciences"... où avais-je la dette ?)

Vite virons les diesels (dont le tien) et repoussons les cars de touristes qui laissent tourner leur moteur toute la journée...vite créons des parkings pour que les autos puissent de garer....

Signaler Répondre

avatar
Le vioque anti-tout le 08/03/2015 à 19:10
Une Idée en l'Air a écrit le 08/03/2015 à 17h58

Vite !
Développons le trafic automobile avec l'"Anneau des Nanoparticules" !
("des Sciences" ? Ah oui... "des Sciences"... où avais-je la dette ?)

Pollution grongrongron Collomb

Signaler Répondre

avatar
gérard Dutal le 08/03/2015 à 18:28

On va se le dire régulièrement maintenant, mais ce n'est pas pour cela que l'on fait quelque chose ! Le nouveau préfet arrive ,il ne connait rien à notre ville ,et ce n'est pas lui qui va interdire le transit national et international qui passe par le tunnel de Fourvière pour polluer la ville . Alors ,il ne nous reste qu'à respirer cette bonne pollution puisque tous nos élus s'en fichent!!!!

Signaler Répondre

avatar
Une Idée en l'Air le 08/03/2015 à 17:58

Vite !
Développons le trafic automobile avec l'"Anneau des Nanoparticules" !
("des Sciences" ? Ah oui... "des Sciences"... où avais-je la dette ?)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.