Municipale partielle de Vénissieux : cinq candidats pour réveiller la 3e ville du Rhône

Municipale partielle de Vénissieux : cinq candidats pour réveiller la 3e ville du Rhône

Ce dimanche, un an après la victoire de Michèle Picard aux municipales de Vénissieux, cinq candidats se présenteront au premier tour de l'élection partielle.

Après le scrutin annulé par la justice administrative à cause de la liste nationaliste Vénissieux fait Front, les cartes ont été largement redistribuées.

Michèle Picard, la maire communiste sortante, a l'avantage d'afficher un large rassemblement à gauche, récupérant au passage le soutien du PRG et de socialistes ayant quitté la liste de Lotfi Ben Khelifa. De quoi se consoler de l'échec d'une alliance avec le PS.

Lotfi Ben Khelifa est d'ailleurs l'un des pivots de cette élection. Ne pouvant compter que sur l'étiquette PS, il a reçu le soutien actif de Gérard Collomb, le maire de Lyon faisant même les marchés avec lui. Son score sera-t-il assez élevé pour contrecarrer les plans de réélection de Michèle Picard ?

A droite, Christophe Girard, à l'origine du recours en annulation du premier scrutin, est de retour, là encore avec un rassemblement soutenu par l'UMP et l'UDI. Les observateurs lui annonçaient une victoire aisée avec la mésentente entre PC et PS. Mais la présence du Front National a tout changé.

Car Damien Monchau, candidat frontiste dans le 4e arrondissement de Lyon en mars 2014, a réussi à trouver suffisamment de colistiers pour monter une candidature, ce qui n'avait pas été le cas l'an dernier. Si le FN avait fait le meilleur score à Vénissieux aux européennes, rien n'indique qu'il pourra réitérer de bons pourcentages aux municipales, surtout que l'abstention avait été de 72% à l'époque.

Enfin, Jean-Pierre Tardy, le candidat de Lutte Ouvrière, complète le casting. Son parti avait réalisé 2,67% des voix au premier tour en mars dernier. Difficile de prédire mieux pour LO.

Ancien enjeu de cette élection partielle, Bernard Rivalta est sorti de l'équation. L'ancien président du Sytral avait besoin d'un siège d'élu à Vénissieux et à la Métropole pour retrouver le syndicat des transports en commun. Rejeté par le PS, non souhaité par le PC, il a signé l'arrêt de sa carrière politique.

Pour les Vénissians, ce sera avant tout l'occasion de relancer la machine municipale. Depuis plus d'un mois, les affaires courantes sont expédiées par la délégation investie temporairement par la préfecture. Il est donc grand temps pour la 3e ville du Rhône, l'une des plus sinistrées de France, de reprendre vie.

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Qu'est ce qui vous prend ? le 22/03/2015 à 17:39
serge _ç a écrit le 20/03/2015 à 14h49

votez FN sans aucune hesitation

Vous nous donnez des ordres, maintenant ?

Signaler Répondre

avatar
luc le 20/03/2015 à 18:17

Il n'y a que lbk et vénissieux infos sa plateforme électorale qui croient dans la victoire du PS à Vénissieux, comment peut-on croire une absurdité pareille alors que le ps est donné perdant par de nombreux observateurs ? Son imagination est débordante pourtant la réalité du 22/03 il ne pourra y échapper, la fin approche après ;
Une prise de contrôle du ps pas très démocratique,
des pratiques intimidantes à l'égard ce celles qui l'ont quitté ou de ses opposants politiques;
pour l'assurance de son règne il n'a cessé de diviser autour de lui, malgré le porte à porte réalisé l'électorat semble sourd à son appel
Faire de la politique c'est faire preuve d'un tact et connaître ses dossiers le contraire de ce qu'il a fait bientôt nous serons fixé

Signaler Répondre

avatar
alors le 20/03/2015 à 15:04
serge _ç a écrit le 20/03/2015 à 14h49

votez FN sans aucune hesitation

ca c'est un argument de campagne ! pour le coup j'aurai tendance à me méfier de la politique du "bras tendu" avec ces sbires de gabriac

Signaler Répondre

avatar
Liberté chérie! le 20/03/2015 à 15:03

Spartacus a raison!
Les communautaristes du PS trahissent Condorcet, Victor Hugo et Jaurès!
Ce sont les Lumières qu'ils éteignent!
La France n'a pas fait la Révolution de 1789 pour en arriver là!

Signaler Répondre

avatar
serge _ç le 20/03/2015 à 14:49

votez FN sans aucune hesitation

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 20/03/2015 à 14:36

Les socialistes attachés à la République voteront pour Picard!
Ben Khelifa est le représentant de la Gauche communautariste! Un exemple? Il propose la suppression du menu unique dans les cantines de Vénissieux que la Ville a courageusement maintenue (contrairement à Lyon). Ben Khelifa préfère délaïciser l'école publique et séparer les enfants au sein même de la première institution de la République! La religion n'a rien à faire à l'école qui repose sur la connaissance et la raison. Assez de reculades face à l'obscurantisme!
Halte aux apprentis sorciers qui font grimper le FN!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.