Après avoir fait condamné Lotfi Ben Khelifa, la maire de Vénissieux reverse ses 2000 euros à des associations

Après avoir fait condamné Lotfi Ben Khelifa, la maire de Vénissieux reverse ses 2000 euros à des associations
Michèle Picard - LyonMag

Suite et fin de cette histoire qui a secoué les élus de Vénissieux.

Mise à jour à 12h50 : Lotfi Ben Khelifa a réagi sur Facebook, expliquant que la maire de Vénissieux s'arrangeait selon lui avec la réalité : "J’ai été condamné en tout à 3 700 euros à la suite du procès intenté par Michèle Picard à mon encontre pour des propos que je n’ai pas tenu ! Libre à elle de tenter de se dédouaner de sa furie procédurale en donnant une partie de cette somme à des associations..."

Article initial : La maire PCF Michèle Picard a annoncé avoir perçu les 2000 euros qu’elle avait réclamés à l’élu PS Lotfi Ben Khelifa. Elle l’avait attaqué en justice pour injures publiques, après avoir constaté que des messages l’accablant se trouvaient sur sa page Facebook.

L’ancien membre de la majorité devenu opposant au fil des années avait à plusieurs reprises dénoncé les manoeuvres de Michèle Picard, n’étant pas l’auteur des messages laissés par des personnes tierces. Lotfi Ben Khelifa avait finalement abandonné l’idée de se pourvoir en cassation.

Michèle Picard ne gardera pas pour elle les 2000 euros versés par son élu vénissian. Elle précise en faire don aux associations suivantes : Femmes Solidaires, le Secours populaire de Vénissieux et AEMHFE.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Non à LaRem le 04/11/2018 à 12:16

Beau geste.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.