Fabrice Fagnani : "Epuisé, un CRS peut prendre une mauvaise décision dans un moment critique"

Fabrice Fagnani : "Epuisé, un CRS peut prendre une mauvaise décision dans un moment critique"
Fabrice Fagnani - LyonMag

Fabrice Fagnani est l'invité de Ca Jazz à Lyon ce vendredi. Le
secrétaire zonal Sud-Est CRS, Unité SGP Police FO est revenu sur
l’épuisement des CRS de Lyon.

Il a évoqué les conditions de travail des membres de la compagnie 46 des CRS de Sainte-Foy-lès-Lyon, les problèmes familiaux que peuvent entraîner ces allers-retours sur Paris, la bienveillance des Français en général, les revendications de son syndicat et la sécurité en général avec les différentes demandes de la police lyonnaise.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ouste le 10/04/2015 à 23:54

et un medecin qui travail 24h sans dormir ca choque personne?

Signaler Répondre

avatar
Hélas.. le 10/04/2015 à 20:44
Post monétaire a écrit le 10/04/2015 à 18h24

@foxtrot69 :
.
La dyslexie est un "argument intéressant", mais le sujet était la phrase de l'interviewé :
.
"Epuisé, un CRS peut prendre une mauvaise décision dans un moment critique"
.
Et de dire que le CRS n'est pas là pour prendre des décisions mais pour obéir aux ordres.
Alors, lorsque vous dites :
.
"Force est de constater simplement que la cadence des taches qui leurs sont demandés suites aux événements tragique ajoutée à leurs missions journalières devient insoutenable et de leurs reconnaitre le droit comme tout travailleurs en FRANCE de faire valoir leurs inquiétudes."
.
et bien... c'est hors sujet.
Après, on peut parler des 35h pas appliquées par l'Etat, on peut parler de la gestion du terrorisme, on peut parler de la mort sur les routes par rapport aux morts du terrorisme, on peut parler de l'éducation des masses et des énarques, on peut parler de la production d'armes pour vivre dans un monde en paix, on peut traiter l'autre d'abruti faute d'arguments, mais tout cela restera hors sujet par rapport à la prise de décision des CRS.
Compris ?
Maintenant, retournez danser.

J'adore tes commentaires postmonétaire! On se croirait au PMU du coin! Tant de clichés et de beaufitude en si peu de phrases, moi je dis chapeau mon pote!

Signaler Répondre

avatar
foxtrot 69 le 10/04/2015 à 19:14
Post monétaire a écrit le 10/04/2015 à 18h24

@foxtrot69 :
.
La dyslexie est un "argument intéressant", mais le sujet était la phrase de l'interviewé :
.
"Epuisé, un CRS peut prendre une mauvaise décision dans un moment critique"
.
Et de dire que le CRS n'est pas là pour prendre des décisions mais pour obéir aux ordres.
Alors, lorsque vous dites :
.
"Force est de constater simplement que la cadence des taches qui leurs sont demandés suites aux événements tragique ajoutée à leurs missions journalières devient insoutenable et de leurs reconnaitre le droit comme tout travailleurs en FRANCE de faire valoir leurs inquiétudes."
.
et bien... c'est hors sujet.
Après, on peut parler des 35h pas appliquées par l'Etat, on peut parler de la gestion du terrorisme, on peut parler de la mort sur les routes par rapport aux morts du terrorisme, on peut parler de l'éducation des masses et des énarques, on peut parler de la production d'armes pour vivre dans un monde en paix, on peut traiter l'autre d'abruti faute d'arguments, mais tout cela restera hors sujet par rapport à la prise de décision des CRS.
Compris ?
Maintenant, retournez danser.

c'est pas faux c'est hors sujet.

le rapport est directement lié.
la fatigue et le surmenage altéré directement le comportement humain et physique du fonctionnaire.

S'il obéit aux ordres.

il est responsable individuellement et pénalement des ses actes devant la loi.

Sur la base de son discernement, il sera entendu sur ses actes et la raison de ses discisions par rapport à un fait , pas sur les des ordres qu'il à reçu.

les exemples de policiers devant les tribunaux pour usage de violence avec un flash bal ou autres sont régulièrement médiatisé. A tord ou à raison.

Le fait de dire qu'il peu prendre une mauvaise discision c'est avertir en amont l'état que sa responsabilité sera engagé si un incident avec des conséquences graves se déroule et qu'il est prouvé suite à l'arborescence des causes que les conditions normales des roulements et des temps de pauses des fonctionnaires n'étaient pas respectés.

Cela ne dédouane pas le policier de ses actes mais est un élément à décharge.

C'est suffisamment important pour que la haute hiérarchie réagisse en mettant en place d'autres moyens que de tirer sur la ficelle du corvéable à souhait.

Sur ce comme si bien dit, je retourner danser.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/04/2015 à 18:24

@foxtrot69 :
.
La dyslexie est un "argument intéressant", mais le sujet était la phrase de l'interviewé :
.
"Epuisé, un CRS peut prendre une mauvaise décision dans un moment critique"
.
Et de dire que le CRS n'est pas là pour prendre des décisions mais pour obéir aux ordres.
Alors, lorsque vous dites :
.
"Force est de constater simplement que la cadence des taches qui leurs sont demandés suites aux événements tragique ajoutée à leurs missions journalières devient insoutenable et de leurs reconnaitre le droit comme tout travailleurs en FRANCE de faire valoir leurs inquiétudes."
.
et bien... c'est hors sujet.
Après, on peut parler des 35h pas appliquées par l'Etat, on peut parler de la gestion du terrorisme, on peut parler de la mort sur les routes par rapport aux morts du terrorisme, on peut parler de l'éducation des masses et des énarques, on peut parler de la production d'armes pour vivre dans un monde en paix, on peut traiter l'autre d'abruti faute d'arguments, mais tout cela restera hors sujet par rapport à la prise de décision des CRS.
Compris ?
Maintenant, retournez danser.

Signaler Répondre

avatar
foxtrot69 le 10/04/2015 à 17:40
Post monétaire a écrit le 10/04/2015 à 16h43

mdr
Vous savez, quand la droite a envoyé (en 2010) les CRS taper sur les infirmières, ce n'était pas mieux.
L'avantage d'une manif pour tous qui prend des coups, c'est que les manifestants prennent enfin conscience d'une partie du monde, à savoir, la violence de l'Etat.
.
Pour les "pseudos" Beauf et foxtrot69", si un jour ils ont un argumentaire, qu'ils n'hésitent pas à l'exprimer.
.

bonjour,
j'ai une bonne nouvelle Le problème de dyslexie ça se soigne.
le sujet n'est pas de savoir si j'ai des arguments à opposer sur la façon de faire des CRS ou de qui donne les ordres.
Force est de constater simplement que la cadence des taches qui leurs sont demandés suites aux événements tragique ajoutée à leurs missions journalières devient insoutenable et de leurs reconnaitre le droit comme tout travailleurs en FRANCE de faire valoir leurs inquiétudes.
Maintenant, je comprends que c'est une occasion inratable pour certains de faire de la récupération politique REAC, anti flic, violence policière, anti tout.

Dans la JUNGLE de notre système comme dans la vrai savane les charognards aussi ont leurs utilités.

PS: argument de principe qui n'excuse absolument pas la violence en elle même mais la légitime par la nécessité.

Citation de loi JUSTE pour mémoire.

Il n'y a ni crime ,ni délit, lorsque ces crimes ou ces délits sont commandés par la loi et ordonnés par le pouvoir légitime.
(c'est inscrit sur les tablettes et on n'étaient pas nés 17/02/1810).

cordialement

Signaler Répondre

avatar
Confirmation le 10/04/2015 à 17:31
Post monétaire a écrit le 10/04/2015 à 16h43

mdr
Vous savez, quand la droite a envoyé (en 2010) les CRS taper sur les infirmières, ce n'était pas mieux.
L'avantage d'une manif pour tous qui prend des coups, c'est que les manifestants prennent enfin conscience d'une partie du monde, à savoir, la violence de l'Etat.
.
Pour les "pseudos" Beauf et foxtrot69", si un jour ils ont un argumentaire, qu'ils n'hésitent pas à l'exprimer.
.

Vous confirmez les propos d'Ozaurdre
Ils prennent leurs ordres du pouvoir en place puis jouent les forts avec les faibles et les faibles avec les forts. Les infirmières par exemple aussi.
CQFD !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/04/2015 à 16:43
Ozaurdre a écrit le 10/04/2015 à 15h27

Un CRS soumis aux ordres de ses supérieurs ce sont les faits.
Et quand on sait que les supérieurs prennent leurs ordres du pouvoir socialiste et que les CRS les appliquent avec fermeté quand il s'agit des manifs pour tous mais avec précaution quand il s'agit des manifs des supporters algériens ou autres gauchistes, on ne va pas plaindre les forts avec les faibles et faibles avec les forts.

mdr
Vous savez, quand la droite a envoyé (en 2010) les CRS taper sur les infirmières, ce n'était pas mieux.
L'avantage d'une manif pour tous qui prend des coups, c'est que les manifestants prennent enfin conscience d'une partie du monde, à savoir, la violence de l'Etat.
.
Pour les "pseudos" Beauf et foxtrot69", si un jour ils ont un argumentaire, qu'ils n'hésitent pas à l'exprimer.
.

Signaler Répondre

avatar
Ozaurdre le 10/04/2015 à 15:27

Un CRS soumis aux ordres de ses supérieurs ce sont les faits.
Et quand on sait que les supérieurs prennent leurs ordres du pouvoir socialiste et que les CRS les appliquent avec fermeté quand il s'agit des manifs pour tous mais avec précaution quand il s'agit des manifs des supporters algériens ou autres gauchistes, on ne va pas plaindre les forts avec les faibles et faibles avec les forts.

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 10/04/2015 à 14:46

Effectivement, un CRS ne prend jamais de décisions ; il se borne à obéir aux ordres ... Je suppose que ce syndicaliste a voulu dire que le CRS, en raison de "l'épuisement" pouvait avoir une réponse inappropriée lors de ses missions.

Signaler Répondre

avatar
foxtrot69 le 10/04/2015 à 14:46
PMU du coin a écrit le 10/04/2015 à 13h48

Bravo post-monetaire, ça c'est envoyé, haha! Allez patron, une autre, c'est ma tournée!

Décidément on croit toujours lire le fond et on découvre qu'il y a plus profond encore.

Encouragé ce genre de commentaire avec autant d'enthousiaste ne prouve qu'une chose.

Si le rédacteur me donne envie de lui donner du foin à manger.
Vous me donnez envie de créer un Eco système marin.

Sincèrement, vous devriez intéresser les scientifiques qui pourraient observer votre évolution cérébrale parmi les crustacés.

Signaler Répondre

avatar
foxtrot69 le 10/04/2015 à 14:15
Post monétaire a écrit le 10/04/2015 à 13h43

"un CRS peut prendre une mauvaise décision"
????
.
Pour info, un CRS ça obéit aux ordres ! ça ne prend jamais de décision. (si ça prend des décisions, c'est un chef, et comme on est toujours l'exécutant d'un chef...).
.
Et s'ils sont fatigués de frapper des gens, peut-être peuvent-ils prendre la décision de ne pas frapper ? ;) (ah non c'est vrai, ils doivent obéir...)

Bonjour, votre commentaire est digne d'un bipède râleur de la famille des mammifères ressemblant étrangement à l'homme.

Votre ignorance sur le sujet est vraiment à la hauteur de votre POST. Bête et creux.

Il ne me laisse qu'une envie, vous offrir du foin à manger.

Signaler Répondre

avatar
gros beauf comme toi le 10/04/2015 à 13:50
Post monétaire a écrit le 10/04/2015 à 13h43

"un CRS peut prendre une mauvaise décision"
????
.
Pour info, un CRS ça obéit aux ordres ! ça ne prend jamais de décision. (si ça prend des décisions, c'est un chef, et comme on est toujours l'exécutant d'un chef...).
.
Et s'ils sont fatigués de frapper des gens, peut-être peuvent-ils prendre la décision de ne pas frapper ? ;) (ah non c'est vrai, ils doivent obéir...)

Bonjour les clichés puants

Signaler Répondre

avatar
PMU du coin le 10/04/2015 à 13:48
Post monétaire a écrit le 10/04/2015 à 13h43

"un CRS peut prendre une mauvaise décision"
????
.
Pour info, un CRS ça obéit aux ordres ! ça ne prend jamais de décision. (si ça prend des décisions, c'est un chef, et comme on est toujours l'exécutant d'un chef...).
.
Et s'ils sont fatigués de frapper des gens, peut-être peuvent-ils prendre la décision de ne pas frapper ? ;) (ah non c'est vrai, ils doivent obéir...)

Bravo post-monetaire, ça c'est envoyé, haha! Allez patron, une autre, c'est ma tournée!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/04/2015 à 13:43

"un CRS peut prendre une mauvaise décision"
????
.
Pour info, un CRS ça obéit aux ordres ! ça ne prend jamais de décision. (si ça prend des décisions, c'est un chef, et comme on est toujours l'exécutant d'un chef...).
.
Et s'ils sont fatigués de frapper des gens, peut-être peuvent-ils prendre la décision de ne pas frapper ? ;) (ah non c'est vrai, ils doivent obéir...)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.