Le nouveau préfet du Rhône assigné en justice par des personnes récemment expulsées

Le nouveau préfet du Rhône assigné en justice par des personnes récemment expulsées
Michel Delpuech - LyonMag

Ca ne fait que quelques semaines que le nouveau préfet du Rhône est entré en fonction. Mais Michel Delpuech fait déjà l'objet d'une assignation au tribunal administratif.

Le MRAP Rhône annonce qu'une centaine de personnes récemment expulsées, notamment des familles roumaines qui vivaient dans des bidonvilles à Bron et sur le quai du cours d'Herbouville dans le 4e arrondissement de Lyon, réclame désormais au représentant de l'Etat "une solution provisoire d'hébergement conformément à l'article L345-2-2 du code de l'action sociale et des familles".

Mais ce ne sont pas les seuls. Des Albanais et des Kosovars du squat de Gerland réclament quant à eux un hébergement car ils sont demandeurs d'asile.
Pour ces derniers, Michel Delpuech avait déjà demandé "d'examiner tout particulièrement la situation sociale des personnes bénéficiant du statut de réfugié, de formuler des propositions d'hébergement aux demandeurs d'asile et d'accélérer l'instruction des différents dossiers."

"Le MRAP qui est aux côtés de toutes ces familles dénonce les multiples violations de la loi en ce qui concerne les droits des étrangers", conclut l'ONG dans son communiqué.

La semaine dernière, pas moins de cinq camps et squats de l'agglomération lyonnaise ont été évacués par les forces de l'ordre.

45 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ohlala le 19/05/2015 à 08:34

dehors tout le monde et retour au pays vite fait

Signaler Répondre

avatar
... le 24/04/2015 à 15:04
Punkapoule a écrit le 23/04/2015 à 17h40

"Vous qualifiez donc la population qui s'oriente vers ce type de logement"
WHAT ?
Mais les punkachiens et les roms y veulent pas des logements ?
St E c'est devenu juste les chiottes en plein air en gros
Tu y habite sérieux ????????

Tout le monde a le droit à un logement. C'est dans la loi.
Saint etienne je n'y vis pas non... moi je connais la banlieue lyonnaise et ses quartiers sensibles.
Mais vous, où vivez vous? Que connaissez vous des conséquences de grandir dans des cages à poules où on l'on a concentré toute la misère sociale depuis 40 ans?
Plutôt que de râler parce que les gamins des quartiers populaires traînent et foutent la merde dehors, cherchez donc les causes profondes du malaise social qui existe chez ces populations et par votre capacité électorale pourquoi ne pas aider à résorber la fracture économique et sociale de ces deux France. Je comprends tout à fait l'exaspération du citoyen qui subit des actes d'incivilité quotidiens mais rejeter la faute sur l'immigration c'est se voiler la face.
Vous aimeriez réduire les logements sociaux pour préserver la tranquilité publique si je vous suis bien. Mais où iront les familles dans le besoin alors?
La politique de la ville prend enfin conscience de l'intérêt de la mixité sociale. Les logements sociaux ne sont plus nécessairement des barres fermées à tout urbanisme. De nouvelles solutions d'intégrations au reste de la commune existent.

Signaler Répondre

avatar
rodrigue le 23/04/2015 à 22:25
Ca en dit long a écrit le 22/04/2015 à 21h32

Pour info le MRAP est l'assoc qui défend Leonarda et son gentil papa

Toujours dans les "bons coups" le mrap

Signaler Répondre

avatar
Punkapoule le 23/04/2015 à 17:40

"Vous qualifiez donc la population qui s'oriente vers ce type de logement"
WHAT ?
Mais les punkachiens et les roms y veulent pas des logements ?
St E c'est devenu juste les chiottes en plein air en gros
Tu y habite sérieux ????????

Signaler Répondre

avatar
citoyen du monde le 23/04/2015 à 13:49

Je défends juste mon point de vue. Comme tout le monde ici. Je n'ai pas la prétention d'être plus intelligent que quiconque ici et je ne crois pas avoir affirmé quoi que ce soit dans ce sens. Regrettable que le débat s'achève sur ce genre de remarque.

Signaler Répondre

avatar
Rael le 23/04/2015 à 12:46
Citoyen du monde a écrit le 23/04/2015 à 12h35

Oui je parle bien de logements sociaux vacants. Ceux ci ne sont plus redistribués car jugés insalubres. Ils sont donc abandonnés et ce pendant des années avant que ne s'engage démolition et reconstruction. L'Etat a assez de ressource pour les réhabiliter et les utiliser. Cela lui couterait moins cher que de repartir constamment sur du neuf pour masquer en facade les inégalités criantes qui ne sont pas réglées pour autant. Il y a des possibilités de relogement c'est ca que je dis. Pas à l'infini évidemment, mais il y a des choses qui peuvent etre faites et qui légitiment les demandes et le travail de ces associations. Ne me dites pas d'ouvrir les yeux quand vous ne savez pas de quoi vous parlez.
Maintenant pourquoi me dit on qu'il y a des logements sociaux vacants à saint etienne et qu'il est est préférable que ca reste ainsi pour l'état des rues le soir. Vous qualifiez donc la population qui s'oriente vers ce type de logement comme nuisible pour l'ordre publique. Ce genre de propos ne mérite pas plus de débat tant il est méprisable à mon sens.
Ensuite concernant l'emploi: A quel moment ai je dit qu'on allait donné à des gens non qualifiés le travail des étudiants diplômés? Ne mélangez pas tout volontairement pour courcicuiter le débat je pense que vous êtes plus intelligent que ca. La réalité est qu'en France nous manquons de main d'oeuvre pour des métiers que l'orientation scolaire ne dessert plus depuis des années. Le fait est qu'il y a des emplois auxquels ces populations non diplomés pourraient correspondre et qui leur permettrait une vie active, une participation nationale et une meilleure intégration. Le problème du trop plein de demandes de diplômé dans un secteur tertiaire saturé ne sera pas résolu par l'endiguement de l'immigration puisque ce ne sont pas les immigrés (faute de qualifications nécessaires) qui prennent ces postes. Donc ne mélangeons pas tout.
Oeuvrons ensemble pour le bien de tous, ne nous contentons pas d'une vision individualiste, la société n'en sera que meilleure et c'est même le seul chemin qu'elle doive prendre. Alors faites y vous plutot que de vivre dans la frustration, le dédain et la peur de l'autre.

Tu sais quoi
T'as raison sur tout, tout le temps
T'es trop intelligent, trop fort, trop bon et même trop beau
Tu es le verbe, tu es Dieu
Prosternation

Signaler Répondre

avatar
Citoyen du monde le 23/04/2015 à 12:35

Oui je parle bien de logements sociaux vacants. Ceux ci ne sont plus redistribués car jugés insalubres. Ils sont donc abandonnés et ce pendant des années avant que ne s'engage démolition et reconstruction. L'Etat a assez de ressource pour les réhabiliter et les utiliser. Cela lui couterait moins cher que de repartir constamment sur du neuf pour masquer en facade les inégalités criantes qui ne sont pas réglées pour autant. Il y a des possibilités de relogement c'est ca que je dis. Pas à l'infini évidemment, mais il y a des choses qui peuvent etre faites et qui légitiment les demandes et le travail de ces associations. Ne me dites pas d'ouvrir les yeux quand vous ne savez pas de quoi vous parlez.
Maintenant pourquoi me dit on qu'il y a des logements sociaux vacants à saint etienne et qu'il est est préférable que ca reste ainsi pour l'état des rues le soir. Vous qualifiez donc la population qui s'oriente vers ce type de logement comme nuisible pour l'ordre publique. Ce genre de propos ne mérite pas plus de débat tant il est méprisable à mon sens.
Ensuite concernant l'emploi: A quel moment ai je dit qu'on allait donné à des gens non qualifiés le travail des étudiants diplômés? Ne mélangez pas tout volontairement pour courcicuiter le débat je pense que vous êtes plus intelligent que ca. La réalité est qu'en France nous manquons de main d'oeuvre pour des métiers que l'orientation scolaire ne dessert plus depuis des années. Le fait est qu'il y a des emplois auxquels ces populations non diplomés pourraient correspondre et qui leur permettrait une vie active, une participation nationale et une meilleure intégration. Le problème du trop plein de demandes de diplômé dans un secteur tertiaire saturé ne sera pas résolu par l'endiguement de l'immigration puisque ce ne sont pas les immigrés (faute de qualifications nécessaires) qui prennent ces postes. Donc ne mélangeons pas tout.
Oeuvrons ensemble pour le bien de tous, ne nous contentons pas d'une vision individualiste, la société n'en sera que meilleure et c'est même le seul chemin qu'elle doive prendre. Alors faites y vous plutot que de vivre dans la frustration, le dédain et la peur de l'autre.

Signaler Répondre

avatar
Gaston le 23/04/2015 à 12:08
fatiguant a écrit le 22/04/2015 à 23h34

Nostromo, arrêtez un peu vos généralisations stupides. On a dit la même chose de toutes les immigrations et c'est d'ailleurs encore ce qui se passe avec l'islamophobie grandissante ou l'on a des gens qui sont persuadés que tous les musulmans les considèrent comme inférieurs et désirent l'extinction de leur culture...
Vous avez lu ce propos dans un média on ne sait ou et vous prétendez que c'est de coutume chez tous les roms que de penser ca? De nombreuses communautés ont un nom pour les personnes qui leur sont étrangères. C'est juste un nom ca ne signifie pas que derrière chacune de ces appellations se cache du mépris ou de la xénophobie. Souvent l'explication est historique il suffit de creuser. Je ne suis pas naif je sais bien qu'il peut exister ce genre d'extrémisme, comme dans toute population je le répète. Mais vous condamnez toute une population en leur attribuant ce genre de vision parce qu'un reportage à sensation sur W9 ou une enquête limitée sur une page web vous a appris ca?... avez vous seulement déjà discuté sur un pied d'égalité avec des roms?
Oui je met leur immigration à la même échelle que les autres car oui ils subissent un acharnement de leurs pays d'origine qui dans plusieurs années finira sûrement par être condamné par la cour internationale, d'ici la qu'ils ouvrent les yeux. Il faut chercher plus loin les causes plutôt que de s'attacher aux apparences. Oui certains pètent des cables, oui certains ont la haine. Je ne cautionne pas ca bien sur que non ! je dis qu'il faut chercher plus loin. On ne peut pas simplement rejeter les gens... en se basant sur des aprioris grotesques. Et lorsque vous dites: "au moins les gens assument vouloir les virer, c'est toujours mieux que de brûler leur campement ... vous vivez a quelle époque bordel? Vous osez traiter les roms de racistes? vous parlez d'eux comme les nazis parlaient des juifs (votre passage sur le fait qu'ils parasitent les sociétés).. Comme si on pouvait classifier ainsi toute une population. Vous m'écoeurez.

C'est vrai qu'appeler les gens des "babtous" c'est normal et non répréhensible... en revanche il est formellement interdit par les associations dites "antiracistes" que les français donnent un nom aux autres communautés.
On voit des jeunes qui projettent de faire exploser des églises, d'autres qui partent se former en Syrie... tout va bien. Il en arrive des dizaines sur nos côtes chaque jour. Des gens qui ne nous respectent pas, qui viennent profiter de nos largesses et qui espèrent obtenir leur salut en nous faisant le plus de mal possible.
Il serait temps d'être lucides...

Signaler Répondre

avatar
open le 23/04/2015 à 11:09
cerise a écrit le 23/04/2015 à 10h38

Je voudrais comprendre pourquoi moi, citoyenne européenne, je ne peux pas m'installer dans un autre pays européen plus de 3 mois sans travail ni revenu suffisant...En soi ça me parait logique, mais je vois que la loi n'est pas la même pour tous?

vous pouvez tout à fait, tant que l'immigration ne vous a pas déniché ! croyez vous que la france soit un cas unique ? ouvrez un peu les yeux

Signaler Répondre

avatar
cerise le 23/04/2015 à 10:38

Je voudrais comprendre pourquoi moi, citoyenne européenne, je ne peux pas m'installer dans un autre pays européen plus de 3 mois sans travail ni revenu suffisant...En soi ça me parait logique, mais je vois que la loi n'est pas la même pour tous?

Signaler Répondre

avatar
LoL le 23/04/2015 à 10:28
Citoyen du monde a écrit le 23/04/2015 à 09h10

On continue de travailler à leur meilleure intégration, et ce notamment en passant par une amélioration de leurs conditions de vie. Par exemple un grand nombre de logements sociaux sont laissés vacants. Il conviendrait déjà de trouver une solution dans cette direction. Fournir un toit aux familles dans le besoin sur le sol francais et les aider à s'intégrer socialement et professionnellement doit rester un objectif primordiale des politiques publiques. De nombreux dispositifs existent déjà à ce jour, il suffit de mieux les orienter.

Il y a tellement de logements sociaux vacants que l'Etat force les communes à en construire de nouveaux chaque année, et que les listes d'attente pour en obtenir un sont très, très longues...
Revenez à la réalité. Il n'y a pas de place en France pour des gens qui ne veulent pas travailler et vivre comme nous.

Signaler Répondre

avatar
Plutonien le 23/04/2015 à 10:01
Citoyen du monde a écrit le 23/04/2015 à 09h10

On continue de travailler à leur meilleure intégration, et ce notamment en passant par une amélioration de leurs conditions de vie. Par exemple un grand nombre de logements sociaux sont laissés vacants. Il conviendrait déjà de trouver une solution dans cette direction. Fournir un toit aux familles dans le besoin sur le sol francais et les aider à s'intégrer socialement et professionnellement doit rester un objectif primordiale des politiques publiques. De nombreux dispositifs existent déjà à ce jour, il suffit de mieux les orienter.

Des logements sociaux vacants ? Mais où ça ?
Pas à Lyon en tout cas où le temps d'attente pour les familles est supérieur à 1 an.
Des logements vacants, il y en a à St Etienne. Demandez donc aux Stéphanois ce qu'ils pensent de leur ville le soir et pourquoi la mairie socialiste s'est fait dégager ?
Les professionnaliser ? Dans un pays où les gens parlant parfaitement la langue et ayant fait des études ne trouvent pas de travail ?
Vous habitez sur quelle planète ?

Signaler Répondre

avatar
Citoyen du monde le 23/04/2015 à 09:10

On continue de travailler à leur meilleure intégration, et ce notamment en passant par une amélioration de leurs conditions de vie. Par exemple un grand nombre de logements sociaux sont laissés vacants. Il conviendrait déjà de trouver une solution dans cette direction. Fournir un toit aux familles dans le besoin sur le sol francais et les aider à s'intégrer socialement et professionnellement doit rester un objectif primordiale des politiques publiques. De nombreux dispositifs existent déjà à ce jour, il suffit de mieux les orienter.

Signaler Répondre

avatar
On fait quoi le 23/04/2015 à 07:28
fatiguant a écrit le 22/04/2015 à 23h34

Nostromo, arrêtez un peu vos généralisations stupides. On a dit la même chose de toutes les immigrations et c'est d'ailleurs encore ce qui se passe avec l'islamophobie grandissante ou l'on a des gens qui sont persuadés que tous les musulmans les considèrent comme inférieurs et désirent l'extinction de leur culture...
Vous avez lu ce propos dans un média on ne sait ou et vous prétendez que c'est de coutume chez tous les roms que de penser ca? De nombreuses communautés ont un nom pour les personnes qui leur sont étrangères. C'est juste un nom ca ne signifie pas que derrière chacune de ces appellations se cache du mépris ou de la xénophobie. Souvent l'explication est historique il suffit de creuser. Je ne suis pas naif je sais bien qu'il peut exister ce genre d'extrémisme, comme dans toute population je le répète. Mais vous condamnez toute une population en leur attribuant ce genre de vision parce qu'un reportage à sensation sur W9 ou une enquête limitée sur une page web vous a appris ca?... avez vous seulement déjà discuté sur un pied d'égalité avec des roms?
Oui je met leur immigration à la même échelle que les autres car oui ils subissent un acharnement de leurs pays d'origine qui dans plusieurs années finira sûrement par être condamné par la cour internationale, d'ici la qu'ils ouvrent les yeux. Il faut chercher plus loin les causes plutôt que de s'attacher aux apparences. Oui certains pètent des cables, oui certains ont la haine. Je ne cautionne pas ca bien sur que non ! je dis qu'il faut chercher plus loin. On ne peut pas simplement rejeter les gens... en se basant sur des aprioris grotesques. Et lorsque vous dites: "au moins les gens assument vouloir les virer, c'est toujours mieux que de brûler leur campement ... vous vivez a quelle époque bordel? Vous osez traiter les roms de racistes? vous parlez d'eux comme les nazis parlaient des juifs (votre passage sur le fait qu'ils parasitent les sociétés).. Comme si on pouvait classifier ainsi toute une population. Vous m'écoeurez.

Bien bien
Et on fait quoi donc ?

Signaler Répondre

avatar
picapica le 23/04/2015 à 00:27

fermons les frontiere empechons les de rentré plus de 3 fois sur le territoire

Signaler Répondre

avatar
fatiguant le 22/04/2015 à 23:34

Nostromo, arrêtez un peu vos généralisations stupides. On a dit la même chose de toutes les immigrations et c'est d'ailleurs encore ce qui se passe avec l'islamophobie grandissante ou l'on a des gens qui sont persuadés que tous les musulmans les considèrent comme inférieurs et désirent l'extinction de leur culture...
Vous avez lu ce propos dans un média on ne sait ou et vous prétendez que c'est de coutume chez tous les roms que de penser ca? De nombreuses communautés ont un nom pour les personnes qui leur sont étrangères. C'est juste un nom ca ne signifie pas que derrière chacune de ces appellations se cache du mépris ou de la xénophobie. Souvent l'explication est historique il suffit de creuser. Je ne suis pas naif je sais bien qu'il peut exister ce genre d'extrémisme, comme dans toute population je le répète. Mais vous condamnez toute une population en leur attribuant ce genre de vision parce qu'un reportage à sensation sur W9 ou une enquête limitée sur une page web vous a appris ca?... avez vous seulement déjà discuté sur un pied d'égalité avec des roms?
Oui je met leur immigration à la même échelle que les autres car oui ils subissent un acharnement de leurs pays d'origine qui dans plusieurs années finira sûrement par être condamné par la cour internationale, d'ici la qu'ils ouvrent les yeux. Il faut chercher plus loin les causes plutôt que de s'attacher aux apparences. Oui certains pètent des cables, oui certains ont la haine. Je ne cautionne pas ca bien sur que non ! je dis qu'il faut chercher plus loin. On ne peut pas simplement rejeter les gens... en se basant sur des aprioris grotesques. Et lorsque vous dites: "au moins les gens assument vouloir les virer, c'est toujours mieux que de brûler leur campement ... vous vivez a quelle époque bordel? Vous osez traiter les roms de racistes? vous parlez d'eux comme les nazis parlaient des juifs (votre passage sur le fait qu'ils parasitent les sociétés).. Comme si on pouvait classifier ainsi toute une population. Vous m'écoeurez.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 22/04/2015 à 21:59
Citoyen du monde a écrit le 22/04/2015 à 19h17

N'exagérons rien je n'ai jamais dit que le citoyen francais devait consacrer 100 % de ses revenus à la gestion de l'immigration. Je dis simplement qu'il ne faut pas cracher sur des associations qui font un travail de solidarité exemplaire que peu d'entre nous aurait la force et la bonté de coeur d'envisager. Se trouver un bouc émissaire pour lui mettre sur le dos tous les problèmes de la société a toujours été la plus grande bêtise de l'homme et ce qui l'a conduit à toutes les plus grandes guerres. Je trouve désolant qu'en 2015 des français cogitent encore comme ca.
Vous pensez que nous déracinons des gens et que c'est un risque? Renseignez vous sur les causes d'immigration: elles sont la guerre civile, la famine, la pauvreté, la dictature. Rares sont les immigrés qui sont heureux de quitter leur pays, leur culture et leurs repères mais ils n'ont pas le choix. Prenez l'exemple très actuel de tous ces migrants qui sont prêts à mourir dans les eaux de la Méditerranée pour avoir une chance de fuir leur enfer. Vous prétendez qu'il faut les renvoyer dans leurs pays de guerre et de misère où ils y périront à coup sûr et, ce, pour que vous puissiez préserver votre ordre publique et gagner quelques centimes d'euros sur vos impôts? Comment pourrait on profiter de notre confort en sachant que, pour lui, des innocents (qui n'ont simplement pas eu notre chance de naître dans un pays riche en paix) ont péri.
Et c'est justement en établissant une mauvaise intégration ou pas d'intégration du tout que nous attirons les foudres d'une population défavorisée et à bout de force. Croyez moi la politique de la ville, c'est mon rayon, les quartiers sensibles donc également, la cause de violences lié au narcotraffic, au radicalisme religieux ou aux émeutes ont toute une cause et ce n'est pas le déracinement culturel. La preuve en est que ce sont les jeunes qui eux sont culturellement français puisque nés sur ce sol qui partent en sucette et non leurs aînés, immigrés de première génération qui ont vécu une partie de leur vie dans un autre pays. La vrai raison de ces dysfonctionnements est que trop de gens pensant comme vous (animés par la peur et le repli sur soi), sans vouloir vous manquer de respect, ont pesé sur la gestion de l'immigration dans un pays qui évolue avec et par le multiculturalisme depuis bientôt 40 ans. Désolé pour le pavé.

Faut il rappeler le sujet de cet échange : Les Roms ?
Il ne s'agit pas de n'importe quelle immigration mais de cet unique cas des Roms qui, disent-ils eux mêmes, ne veulent pas s'intégrer.
Pour la bonne raison que leur système tribal ne s'accommode effectivement d'aucune société occidentale.
D'ailleurs, savez vous comment ils nous appellent ? Les "Gadgé" c'est à dire littéralement les "non Roms" qu'ils considèrent comme inférieurs. Hé oui les Roms sont les pires racistes que vous pouvez imaginer. Etonnant non ?
Il n'y a pas, dans cette histoire, de dictature, de politique, de misère ou je ne sais quoi que vous voudriez nous faire croire, tout comme le MRAP.
Les Roms vont juste là où ils peuvent profiter et parasiter les sociétés en place, comme ils ont toujours fait
Par pitié, ne mettez donc pas sur un pied d'égalité les réfugiés Libyens ou Syriens avec les Roms
Les gens qui s'expriment ici ont au moins la franchise de dire clairement qu'ils ne veulent pas de ces gens là et que nous devons les expulser systématiquement
Je préfère cela à des gens qui ne disent rien mais qui mettent le feu aux camps comme dans certains pays
Ceci dit, je crains que ce soit exactement là où on va avec des asso comme le MRAP
Désolé, j'étais long aussi

Signaler Répondre

avatar
Ca en dit long le 22/04/2015 à 21:32

Pour info le MRAP est l'assoc qui défend Leonarda et son gentil papa

Signaler Répondre

avatar
Citoyen du monde le 22/04/2015 à 19:17

N'exagérons rien je n'ai jamais dit que le citoyen francais devait consacrer 100 % de ses revenus à la gestion de l'immigration. Je dis simplement qu'il ne faut pas cracher sur des associations qui font un travail de solidarité exemplaire que peu d'entre nous aurait la force et la bonté de coeur d'envisager. Se trouver un bouc émissaire pour lui mettre sur le dos tous les problèmes de la société a toujours été la plus grande bêtise de l'homme et ce qui l'a conduit à toutes les plus grandes guerres. Je trouve désolant qu'en 2015 des français cogitent encore comme ca.
Vous pensez que nous déracinons des gens et que c'est un risque? Renseignez vous sur les causes d'immigration: elles sont la guerre civile, la famine, la pauvreté, la dictature. Rares sont les immigrés qui sont heureux de quitter leur pays, leur culture et leurs repères mais ils n'ont pas le choix. Prenez l'exemple très actuel de tous ces migrants qui sont prêts à mourir dans les eaux de la Méditerranée pour avoir une chance de fuir leur enfer. Vous prétendez qu'il faut les renvoyer dans leurs pays de guerre et de misère où ils y périront à coup sûr et, ce, pour que vous puissiez préserver votre ordre publique et gagner quelques centimes d'euros sur vos impôts? Comment pourrait on profiter de notre confort en sachant que, pour lui, des innocents (qui n'ont simplement pas eu notre chance de naître dans un pays riche en paix) ont péri.
Et c'est justement en établissant une mauvaise intégration ou pas d'intégration du tout que nous attirons les foudres d'une population défavorisée et à bout de force. Croyez moi la politique de la ville, c'est mon rayon, les quartiers sensibles donc également, la cause de violences lié au narcotraffic, au radicalisme religieux ou aux émeutes ont toute une cause et ce n'est pas le déracinement culturel. La preuve en est que ce sont les jeunes qui eux sont culturellement français puisque nés sur ce sol qui partent en sucette et non leurs aînés, immigrés de première génération qui ont vécu une partie de leur vie dans un autre pays. La vrai raison de ces dysfonctionnements est que trop de gens pensant comme vous (animés par la peur et le repli sur soi), sans vouloir vous manquer de respect, ont pesé sur la gestion de l'immigration dans un pays qui évolue avec et par le multiculturalisme depuis bientôt 40 ans. Désolé pour le pavé.

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 22/04/2015 à 16:57

Le MRAP est dans l'illégalité, car il soutient des personnes qui sont hors la loi.
Par conséquent, il est urgent de couper toute subvention à cette association qui se place hors du cadre de la République...

Signaler Répondre

avatar
Stop ! le 22/04/2015 à 14:52
Citoyen du monde a écrit le 22/04/2015 à 14h21

"Vous participez à ces drames humains, en faisant croire à ces populations qu'elles ont un avenir en France ou en Europe" Leur pays d'origine est en Europe. Ces personnes ont d'ailleurs le doit de circuler librement jusqu'ici (espace Shengen). Les aider à vivre dans leur pays d'origine comme vous dites nécessiterait un droit d'ingérence puisque ce sont leurs politques qui abandonnent et excluent ces populations. Il ne s'agit pas de la volonté de ces populations de s'exclure elles mêmes. Elles sont victimes. Mais peut être préférez vous tourner le dos à ceux qui vous demandent de l'aide. Alors je rejoins le commentaire de "non bril" et je vous souhaite de ne jamais souffrir de l'intolérance et l'égocentrisme d'autrui dont vous faites si bien preuve.

Je parle d'une manière générale des migrants: les Roms ne sont qu'une goutte d'eau dans la marée humaine qui arrive sur nos côtes chaque année...
Nous ne leur tournons pas le dos. Une part importante de nos impôts est consacrée chaque année à l'accueil, l'hébergement de ces personnes, leur insertion... Si ça vous chante de consacrer 100% de vos revenus pour eux, faites-le, mais n'obligez pas les Français à suivre votre exemple irresponsable, car nous ne pourrons jamais aider tout le monde, et leur faire miroiter un travail et des conditions de vie décente ici en Europe est malhonnête.
Déracinez ces gens, et nous le paierons tôt ou tard, car ils auront l'impression d'avoir été trompés et se révolteront contre notre civilisation, comme certains ont déjà commencé à le faire...

Signaler Répondre

avatar
Citoyen du monde le 22/04/2015 à 14:21

"Vous participez à ces drames humains, en faisant croire à ces populations qu'elles ont un avenir en France ou en Europe" Leur pays d'origine est en Europe. Ces personnes ont d'ailleurs le doit de circuler librement jusqu'ici (espace Shengen). Les aider à vivre dans leur pays d'origine comme vous dites nécessiterait un droit d'ingérence puisque ce sont leurs politques qui abandonnent et excluent ces populations. Il ne s'agit pas de la volonté de ces populations de s'exclure elles mêmes. Elles sont victimes. Mais peut être préférez vous tourner le dos à ceux qui vous demandent de l'aide. Alors je rejoins le commentaire de "non bril" et je vous souhaite de ne jamais souffrir de l'intolérance et l'égocentrisme d'autrui dont vous faites si bien preuve.

Signaler Répondre

avatar
duconlajoielabitenfleur le 22/04/2015 à 14:21
Et encore ! a écrit le 21/04/2015 à 19h31

Moi je dis juste MERCI à toutes ces associations qui ne vivent que de nos impôts pour exister.
Je suis écœuré quand je vois que nos retraités ne peuvent plus payer leur loyer, que nos retraités vivent de plus en plus pauvrement, et que toutes ces associations sont là, sur nos impôts.
Franchement, mare de mare de cette France.

ben au revoir, personne ne vous retiens
ah merde vous êtes Français ben raison de plus va voir ailleurs si c'est mieux . Vous ne nous manquerez pas!!!
Les retraités touchent en fonction de ce qu'ils ont cotisé et y en a même qui touche le minimum vieillesse (pas très élevé certes) mais qui n'ont pas cotisé mais la cela ne vous choque pas c'est normal du moment qu'ils sont Français et bien blanc

Signaler Répondre

avatar
mauvaisemploi le 22/04/2015 à 14:07
Stop ! a écrit le 22/04/2015 à 13h45

Vous participez à ces drames humains, en faisant croire à ces populations qu'elles ont un avenir en France ou en Europe.
Au lieu de les aider à se déraciner en s'installant en France, aidez-les à vivre dans leur pays d'origine.

n'employez pas le mot aide, il ne vous sied pas

Signaler Répondre

avatar
Stop ! le 22/04/2015 à 13:45
non bril a écrit le 22/04/2015 à 12h06

c'est sur qu'au vu de vos différentes interventions, on ne peut vous soupçonner de sentimentalisme. espérons que la vie ne soit pas trop dure avec vous et que vous n'ayez pas un jour à demander de l'aide

Vous participez à ces drames humains, en faisant croire à ces populations qu'elles ont un avenir en France ou en Europe.
Au lieu de les aider à se déraciner en s'installant en France, aidez-les à vivre dans leur pays d'origine.

Signaler Répondre

avatar
christ6569 le 22/04/2015 à 13:32

Je trouve que toutes ses associations devraient s'occuper en priorité des mères célibataires ou personnes seules qui n'arrivent plus à se loger correctement et qui travaillent ou pas avant de s'occuper de personnes étrangères. Evidemment leurs situations est intolérables ...mais pensez vous qu'avec le nombre de chômeurs, la FRANCE à les moyens de les accueillir dans de bonnes conditions?

Signaler Répondre

avatar
non bril le 22/04/2015 à 12:06
Stop ! a écrit le 22/04/2015 à 11h45

Personne ne les force à venir en France, personne ne les force à ne pas travailler, personne ne les force à se construire des cabanes, personne ne les force à faire mendier leurs filles et leurs enfants...
Arrêtez le sentimentalisme à l'extrême, soyez raisonnable.

c'est sur qu'au vu de vos différentes interventions, on ne peut vous soupçonner de sentimentalisme. espérons que la vie ne soit pas trop dure avec vous et que vous n'ayez pas un jour à demander de l'aide

Signaler Répondre

avatar
citoyen du monde le 22/04/2015 à 12:03

Aucun sentimentalisme de ma part, ne me rangez pas dans une case trop vite. Je vous invite à vous renseigner, allez sur le terrain pourquoi pas.
Pensez vous réèllement que ces familles font le choix de venir vivre dans ces bidonvilles, aux conditions de vie lamentables et indignes? Elles sont les victimes de la xénophobie de leur pays d'origine qui se refuse à les intégrer, et donc leur permettre d’accéder à l’emploi. Elles fuient une situation encore pire. Que feriez-vous à leur place ? Renvoyer ces personnes dans leur misère revient à cautionner cela. Oui il y a des abus et des groupes criminels qui se forment sur le dos de cette misère mais en faire payer le prix à toute une communauté, déjà stigmatisée dans tous les pays, n'est que retomber dans le schéma du refus des immigrés d'hier (africains, algériens, portugais, italiens...). L'histoire doit normalement nous servir à ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Signaler Répondre

avatar
Stop ! le 22/04/2015 à 11:45
Citoyen du monde a écrit le 22/04/2015 à 10h22

Vivez ne serait ce qu'un jour comme ces personnes, vous changerez vite de discours. Le nombrilisme se développe à vitesse grand V dans ce pays. écoeurant.

Personne ne les force à venir en France, personne ne les force à ne pas travailler, personne ne les force à se construire des cabanes, personne ne les force à faire mendier leurs filles et leurs enfants...
Arrêtez le sentimentalisme à l'extrême, soyez raisonnable.

Signaler Répondre

avatar
Citoyen du monde le 22/04/2015 à 10:22

Vivez ne serait ce qu'un jour comme ces personnes, vous changerez vite de discours. Le nombrilisme se développe à vitesse grand V dans ce pays. écoeurant.

Signaler Répondre

avatar
Mafalda le 22/04/2015 à 09:27

il ne faut pas lcher, retour dans leur pays apres trois mois c'est tout. il y a assez de personnes qui ont t leves duques dans notre pays et qui ne parviennent pas s'insrer dans la vie active alors pourquoi donner illusion d'autres populations? Les tejsions s'accumulent il y a de quoi, la gaine prebd racine sur ces situations. ....

Signaler Répondre

avatar
nad0069 le 22/04/2015 à 07:25

Mdr elle est pas mal ces gens sont expulsée car sans papier en plus ils squattent dans des endroit ou c'est interdit et en prime la dedans il y a une mafia qui se crée la dedans donc normal l'expulsion Ce qui est pas normal c'est sur c'est pourquoi ces gens la ne sont pas reconduit a la frontière

Signaler Répondre

avatar
brondillant le 22/04/2015 à 07:08

Mais comment les personnes travaillant dans ces associations peuvent elles se regarder en face? Comment peuvent elles sciemment voler leurs concitoyens ? Comment peuvent-elles espérer un avenir pour nos enfants en étant complices de l'accroissement de la dette? Écœurant

Signaler Répondre

avatar
Zette le 22/04/2015 à 06:31
MAX a écrit le 21/04/2015 à 19h27

Moi aussi je veux être logé gratuitement aux frais de la société! Je ne veux payer aucune charge, bénéficier du RSA, de la CMU, des allocations familiales et des tarifs sociaux (soit 0€), sinon j'assigne le Préfet en justice! Par contre, je ne veux pas de travail et si je peux commettre quelques larcins...

tout à fait d'accord!!!
Voilà à quoi servent nos impôts...

Signaler Répondre

avatar
Craponne le 22/04/2015 à 01:27

Merci a vous, nous avons la mme vision,alors retour a la case dpart aux frais des lus socialiste,maintenant touchons leurs porte monnaie pour faire avancez les choses

Signaler Répondre

avatar
grr le 21/04/2015 à 23:08

et on les met o tous ces gens?? le MRAP, c'est la CGT des associations, ils militent avant tout pour eux

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 21/04/2015 à 22:25

Effectivement, scandaleux ! mais pourquoi ce préfet ne prend pas les mesures de reconduites dans leur pays de ces personnes qui ne justifient d'aucune ressource en France, passé le délai de trois mois

Signaler Répondre

avatar
RURU le 21/04/2015 à 22:12

Et pour les droits de l'honnête français il n'y a pas d'association. Le citoyen français responsable n'a plus qu'à faire sa valise en carton. Et ses responsables d'associations qui s'enrichissent sur le dos du contribuable pour soutenir des individus qui viennent pour nous imposer leurs violences. Les socialistes savent bien les manipuler pour dissimuler leurs combines. Il est grand temps de limiter les associations à la recherche et victimes des accidents de la vie.

Signaler Répondre

avatar
meyzieu49 le 21/04/2015 à 21:12

On croit rêver!...

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 21/04/2015 à 21:10

Il y avait déjà un bon feu bien grésillant
Le MRAP vient de jeter un bidon d'essence dessus
Ca va mal finir
Très mal

Signaler Répondre

avatar
selonmoi le 21/04/2015 à 19:41

Mais qu'on les virent! Et les assoces qui les défendent avec!

Signaler Répondre

avatar
Et encore ! le 21/04/2015 à 19:31

Moi je dis juste MERCI à toutes ces associations qui ne vivent que de nos impôts pour exister.
Je suis écœuré quand je vois que nos retraités ne peuvent plus payer leur loyer, que nos retraités vivent de plus en plus pauvrement, et que toutes ces associations sont là, sur nos impôts.
Franchement, mare de mare de cette France.

Signaler Répondre

avatar
toto le 21/04/2015 à 19:30

En situation irrégulière, ils assignent l'Etat en justice et nous leur offront des hôtels hors de prix ! Cherchez l'erreur... Pauvre France...

Signaler Répondre

avatar
republicain le 21/04/2015 à 19:28

Pfff !! Pour une fois qu'il y en a un qui fait son travail !

Signaler Répondre

avatar
MAX le 21/04/2015 à 19:27

Moi aussi je veux être logé gratuitement aux frais de la société! Je ne veux payer aucune charge, bénéficier du RSA, de la CMU, des allocations familiales et des tarifs sociaux (soit 0€), sinon j'assigne le Préfet en justice! Par contre, je ne veux pas de travail et si je peux commettre quelques larcins...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.