Prières de rue à Lyon : situation "inadmissible" pour Collomb qui cherche des solutions

Prières de rue à Lyon : situation "inadmissible" pour Collomb qui cherche des solutions
Une prière de rue le vendredi rue Gutenberg - LyonMag

Après l'ouverture d'une enquête par le préfet du Rhône concernant les prières de rue constatées dans le 3e arrondissement, le sujet s'est emparé du conseil municipal.

Lundi après-midi, l'élu FN Christophe Boudot a interpellé Gérard Collomb sur le sujet, félicitant au passage le travail du préfet Michel Delpuech. Le sénateur-maire a convenu que ces prières rue Gutenberg étaient "inadmissibles". Mais il a précisé qu'avec les services de la préfecture, un travail était effectué pour permettre aux fidèles musulmans d'exercer leur religion en privé, dans un lieu de culte plus adapté.

Sur ce sujet, le recteur de la Grande Mosquée de Lyon Kamel Kabtane avait précisé que le lieu de culte du 3e arrondissement était trop étroit.

21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jeanstaff le 30/04/2015 à 08:12
Il faut doubler le nombre de mosquées! a écrit le 29/04/2015 à 12h52

Mais si! C'est ce que demande Amar Lasfar le Président ds Frères Musulmans en France (UOIF) "Il nous faut des mosquées - cathédrales" c'est clair (d'ici qu'il réclame Notre-Dame de Paris! - Pour St Jean, Mgr Barbarin serait surement d'accord, mais heureusement c'est propriété de l'Etat!) et Dalil Boubakeur et Kamel Kabtane : "il faut doubler le nombre de mosquées"! Payez par qui? Mais par les contribuables pardi!

BRAVO!!!!!

Signaler Répondre

avatar
jeanstaff le 30/04/2015 à 08:07

Mais? il n'y a pas qu'a Lyon qu'il y a la prière dans la rue, c'est quand même malheureux de voir ça, le s'en gêne de ses personnes, venez voir sur vénissieux, c'est pas triste, aucun respect……

Signaler Répondre

avatar
toto caca le 29/04/2015 à 14:33

De la provocation et de la betise!
ces rassemblements sont illégaux... comme les manifestations non décalrées-authorisées, ou les participant se retrouvent devant le juge et écope de sanction.

Ce ne sont pas des laics, mais des integristes!

j ai une anecdotes a ce sujet.. travaillant a la gare de Part Dieu, j avais rencontré 2 jeunes hommes qui venaient sur le parking Hertz avec leur tapis pour prier...
quand je leur ai appris que dans le centre commercial, au -1 (a coté de la police), il y a un centre religieux multi confessionnel ou chacun peux prier, j ai été remercié par "va ni*** ta mere, sale pé**"... tres belle facon de dire merci! ..
depuis je deteste ces gens (encore plus quand ils sont habillés en robe de priere toute la semaine)

y en a marre des integristes dans nos rues, qu'ils soient chathos, musulmans, juifs ou meme "pensée-unique"

un grand merci au nouveau prefet qui enchaine les actions depuis son arrivée!

Signaler Répondre

avatar
loi musulmane au dessus de la loi républicaine? le 29/04/2015 à 13:24
sba a écrit le 28/04/2015 à 21h48

il faudrait commencer par lire la loi 1905

qu'on ne se contente pas de lire cette loi mais l'appliquer et ne pas l'interpréter dans le sens des religions qui souhaitent empiéter dans notre "vie civile et publique"

Signaler Répondre

avatar
Il faut doubler le nombre de mosquées! le 29/04/2015 à 12:52
SED LEX a écrit le 28/04/2015 à 09h46

"Mais il a précisé qu'avec les services de la préfecture, un travail était effectué pour permettre aux fidèles musulmans d'exercer leur religion en privé, dans un lieu de culte plus adapté"

Pourquoi ne vont-ils pas à la Grande Mosquée ? On ne va quand même pas ériger des mosquées à tous les coins de rue.

Mais si! C'est ce que demande Amar Lasfar le Président ds Frères Musulmans en France (UOIF) "Il nous faut des mosquées - cathédrales" c'est clair (d'ici qu'il réclame Notre-Dame de Paris! - Pour St Jean, Mgr Barbarin serait surement d'accord, mais heureusement c'est propriété de l'Etat!) et Dalil Boubakeur et Kamel Kabtane : "il faut doubler le nombre de mosquées"! Payez par qui? Mais par les contribuables pardi!

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 29/04/2015 à 12:11
On est en 2015 a écrit le 28/04/2015 à 21h13

Faudrait peut être vous mettre à la page....

Selon les chiffres fournis par l'Église catholique jusqu'en 2011 (derniers chiffres disponibles), le nombre de baptêmes est en baisse constante : de nos jours, un peu moins d'un tiers des enfants nés en France sont baptisés au cours des premières années de leur vie.

En 2011 les mariages à l'église ne représente que 30% des mariages civils soit à peine 16% de l'ensemble des unions....

Faudrait savoir lire !
" Dans l'immédiat d'après guerre " et non en 2011

Signaler Répondre

avatar
Enzo le 29/04/2015 à 12:01

C'est amusant de voir que Gérard attend qu'un élu FN lui dise qu'il y a des entorses graves à la laïcité dans le 3è pour qu'il s'en rende compte et qu'il en parle (avant d'agir).
Que fait le maire du 3è depuis tout ce temps ? A-t-il ignoré le problème (ce qui est très grave) et couvert une violation de la loi dans sa municipalité ? Ou ignorait-il ces faits (ce qui est inquiétant...) ?
Il faut des actes forts pour obliger ces gens à respecter notre République. Immédiatement. Et dissuader ceux qui voudraient tester les limites de notre pacte républicain...

Signaler Répondre

avatar
sba le 28/04/2015 à 21:48
quireconnaitlaFrance a écrit le 28/04/2015 à 11h20

je pensais que depuis 1 siècle (loi de 1905) ,la religion était devenu une affaire privée et que nous allons tous vivre selon les règle de la laïcité: depuis 20 ans le nombre de mosquée a explosé et les prières de rue s'intensifient comme "par provocation" et malgré cela ,les règles cités en amont ne sont pas respectées:doit-on appeler à voter les extrêmes pour régler définitivement ces actes délictuels à défaut de voir le courage des politiques au pouvoir?

il faudrait commencer par lire la loi 1905

Signaler Répondre

avatar
On est en 2015 le 28/04/2015 à 21:13
SED LEX a écrit le 28/04/2015 à 13h30

Religion catholique toujours très ancrée en France dans l’immédiat d’après guerre : l’Eglise baptise 9 enfant sur 10 et marie 8 couples sur 10 dans les années 50. Prouvez moi le contraire !

Faudrait peut être vous mettre à la page....

Selon les chiffres fournis par l'Église catholique jusqu'en 2011 (derniers chiffres disponibles), le nombre de baptêmes est en baisse constante : de nos jours, un peu moins d'un tiers des enfants nés en France sont baptisés au cours des premières années de leur vie.

En 2011 les mariages à l'église ne représente que 30% des mariages civils soit à peine 16% de l'ensemble des unions....

Signaler Répondre

avatar
Loi1905rejetée le 28/04/2015 à 17:48
SED LEX a écrit le 28/04/2015 à 13h30

Religion catholique toujours très ancrée en France dans l’immédiat d’après guerre : l’Eglise baptise 9 enfant sur 10 et marie 8 couples sur 10 dans les années 50. Prouvez moi le contraire !

le problème n'est pas de démontrer que le catholicisme a plus de légitimité que la religion musulmane pour représenter la France et ce depuis des siècles,il est surtout qu'on a 2/3 personnes dites "athées" qui ont permis de limiter dans la sphère publique toute religion sans la condamner:la prière de rue qu'elle soit d'origine musulmane ou chrétienne est interdite car contraire à la loi de 1905:que l'on applique cette loi avec sanction:c'est la seule façon de s'en sortir.Plus les politiques retardent les décisions plus la loi de 1905 sera bafouée contre l'avis de la majorité des français et on accroît le fossé qui sépare entre les citoyens et les politiques non crédibles

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 28/04/2015 à 13:30
brr a écrit le 28/04/2015 à 12h08

Ou est-il dit que la france est un pays de culture unique et de religion unique ?

c'est un peu le début de la pensée unique votre réflexion !

Religion catholique toujours très ancrée en France dans l’immédiat d’après guerre : l’Eglise baptise 9 enfant sur 10 et marie 8 couples sur 10 dans les années 50. Prouvez moi le contraire !

Signaler Répondre

avatar
beaujeu le 28/04/2015 à 13:22
voireuil a écrit le 28/04/2015 à 12h59

Alors Gérard, tu les prends ... ceux qui sont français, tu leur fais un rappel à la loi avec une amende pour trouble à l'ordre public et provocation à la haine raciale ; et les autres, c'est direction Saint Ex et retour maison!

Après, as-tu de la volonté? ...

Je connais déjà la réponse: NON!

vocation a la haine raciale ? faut peut etre arreter le beaujolais quand même

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 28/04/2015 à 12:59

Alors Gérard, tu les prends ... ceux qui sont français, tu leur fais un rappel à la loi avec une amende pour trouble à l'ordre public et provocation à la haine raciale ; et les autres, c'est direction Saint Ex et retour maison!

Après, as-tu de la volonté? ...

Je connais déjà la réponse: NON!

Signaler Répondre

avatar
brr le 28/04/2015 à 12:08
SED LEX a écrit le 28/04/2015 à 11h50

":doit-on appeler à voter les extrêmes pour régler définitivement ces actes délictuels à défaut de voir le courage des politiques au pouvoir?"

Les politiques de droite comme de gauche ont favorisé l'immigration de personnes de culture et de religion différentes des nôtres et maintenant ces hommes politiques
s'étonnent du fait que ces immigrés pratiquent leur religion.
C'est l'incompétence et l'incohérence au pouvoir dans ce pays.

Ou est-il dit que la france est un pays de culture unique et de religion unique ?

c'est un peu le début de la pensée unique votre réflexion !

Signaler Répondre

avatar
limousin le 28/04/2015 à 12:04
SED LEX a écrit le 28/04/2015 à 11h50

":doit-on appeler à voter les extrêmes pour régler définitivement ces actes délictuels à défaut de voir le courage des politiques au pouvoir?"

Les politiques de droite comme de gauche ont favorisé l'immigration de personnes de culture et de religion différentes des nôtres et maintenant ces hommes politiques
s'étonnent du fait que ces immigrés pratiquent leur religion.
C'est l'incompétence et l'incohérence au pouvoir dans ce pays.

D'accord, mais que proposez-vous pour éviter cela ?

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 28/04/2015 à 11:50

":doit-on appeler à voter les extrêmes pour régler définitivement ces actes délictuels à défaut de voir le courage des politiques au pouvoir?"

Les politiques de droite comme de gauche ont favorisé l'immigration de personnes de culture et de religion différentes des nôtres et maintenant ces hommes politiques
s'étonnent du fait que ces immigrés pratiquent leur religion.
C'est l'incompétence et l'incohérence au pouvoir dans ce pays.

Signaler Répondre

avatar
quireconnaitlaFrance le 28/04/2015 à 11:20

je pensais que depuis 1 siècle (loi de 1905) ,la religion était devenu une affaire privée et que nous allons tous vivre selon les règle de la laïcité: depuis 20 ans le nombre de mosquée a explosé et les prières de rue s'intensifient comme "par provocation" et malgré cela ,les règles cités en amont ne sont pas respectées:doit-on appeler à voter les extrêmes pour régler définitivement ces actes délictuels à défaut de voir le courage des politiques au pouvoir?

Signaler Répondre

avatar
AeDe le 28/04/2015 à 10:31

Dieu ne serait-il réceptif qu'un seul jour par semaine ? Si tous les croyants ne se jetaient pas comme un seul homme, au même endroit, au même moment, le problème serait résolu. A eux, donc, de s'organiser pour le mieux.

Signaler Répondre

avatar
limousin le 28/04/2015 à 10:12
SED LEX a écrit le 28/04/2015 à 09h46

"Mais il a précisé qu'avec les services de la préfecture, un travail était effectué pour permettre aux fidèles musulmans d'exercer leur religion en privé, dans un lieu de culte plus adapté"

Pourquoi ne vont-ils pas à la Grande Mosquée ? On ne va quand même pas ériger des mosquées à tous les coins de rue.

pourquoi pas ?
Le préfet peut très bien demander conseil à Mme Hidalgo, maire de Paris, car elle, elle sait comment les ériger à tous les coins de rue "pour un juste équilibre entre les religions".

Signaler Répondre

avatar
limousin le 28/04/2015 à 09:53

"le sénateur-maire a convenu que...."

mais qu'a-t-il fait jusqu'à présent, surtout dans ce quartier marqué par un incivisme évident que les élus de l'arrondissement "majoritaires" ne veulent surtout pas voir ?

Il a surtout fait le malin en se faisant donneur de leçons aux ministres en exercice.... tout en pratiquant un absentéisme que même "le Point" et "l'Express" ont déjà signalé.

Monsieur le sénateur-maire, balayez devant votre porte.
Merci

Et surtout, ne réclamez pas un nouveau mandat municipal.

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 28/04/2015 à 09:46

"Mais il a précisé qu'avec les services de la préfecture, un travail était effectué pour permettre aux fidèles musulmans d'exercer leur religion en privé, dans un lieu de culte plus adapté"

Pourquoi ne vont-ils pas à la Grande Mosquée ? On ne va quand même pas ériger des mosquées à tous les coins de rue.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.