Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La rue de Bonnel, entièrement coupée par le cortège de taxis - LyonMag

Action coup-de-poing des taxis de Lyon ce mardi contre Uber - VIDEO

La rue de Bonnel, entièrement coupée par le cortège de taxis - LyonMag

Ce mardi matin à 10h, des dizaines de taxis lyonnais se sont réunis devant la tour Oxygène à la Part-Dieu.

Les taxis dans le hall de la Tour Oxygène - LyonMagLes taxis dans le hall de la Tour Oxygène - LyonMag
Ils ont ensuite forcé l'entrée et sont restés dans le hall d'accueil. Ce choix de lieu pour leur action coup-de-poing n'est pas anodin, la tour Oxygène abrite des bureaux d'Uber Lyon. Le service de transport est dans le viseur des taxis qui lui reprochent d'employer "des travailleurs clandestins" et donc d'opérer une concurrence déloyale.

Après avoir renoncé à monter dans les étages de la tour, les taxis ont pris la direction de la préfecture du Rhône où ils doivent être reçus par Michel Delpuech. Le nouveau préfet représente pour eux un espoir car il avait pris un arrêté contre Uber lorsqu'il officiait en Gironde.

Pour se rendre sur place, le cortège d'environ 100 véhicules a fortement paralysé les rues du 3e arrondissement de Lyon. La rue de Bonnel est également coupée du quai Augagneur jusqu'à l'avenue de Saxe.

Mise à jour à 12h50 : Après leur entretien avec le préfet, les taxis ont obtenu de Michel Delpuech l'assurance qu'une consigne sera passée à toutes les forces de police "de faire systématiquement une procédure lorsqu'un chauffeur Uber Pop fait exercice illégale de la profession de taxi".
Il a également demandé aux taxis "de lui faire remonter l'information si la consigne n'est pas passée auprès des forces de l'ordre".
De nouvelles manifestations sont envisagées par les taxis lyonnais.



Tags : taxis | Uber |

Commentaires 34

Déposé le 17/06/2015 à 08h56  
Par CLASS Citer

utilisatrice a écrit le 30/04/2015 à 15h23

Sans entrer dans la querelle Uber ou pas, je remarque que la profession des taxis ne se remet pas en cause. Le service client est en général oublié et la politesse est semble il une option facturée en plus. Vous vous faites vous mêmes une concurrence déloyale à essayer de "voler" la course d'un collègue commandée et que le client attend sagement. Je l'ai vécu plusieurs fois avec un ton frisant l'agression verbale parfois "aller ma p'tite dame monter vous aller pas attendre comme ça! Montez je vous dis! Je me suis pas arrêté pour rien!!!" et en 5 min d'attente devant la gare St Paul un samedi soir pas moins de 3 taxis ont fait du forcing pour m'emmener. J'ai eu l'impression d'être un morceau de viande que se disputaient des carnassiers. J'ai heureusement un jour trouvé un chauffeur sympathique, serviable et gentleman qui m'ouvre la portière et depuis je ne fais plus appel qu'à lui même si je dois l'attendre 5 min de plus, plus jamais je ne monte dans le véhicule d'un autre. La confiance compte aussi pas que la taille de la voiture! Et puis si vous passiez aux véhicules non polluants vous feriez peut être un peu plus de marge et moins de bruit!

Il y a clairement toute une éducation à faire ....

Déposé le 16/06/2015 à 18h43   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par rick ross Citer

Si vous acceptez uberpop ...alors acceptez que des gens vendent des cigarettes sur des talages devant les bureaux de tabac. ..ou de l alcool devant les bars. ..oui vous payerez moins cher car rien ne serait dclar. ...

Déposé le 16/06/2015 à 17h15  
Par ABINIUS Citer

Travail au noir, fuite des capitaux ???
Il y a de quoi rire: un rapport de 2013 à Bruxelles (l'étude aurait pu être faite à Paris - Lyon - Marseilles - etc), chiffre déclaré des taxis, 19,6 millions € soit 25€ par taxi et par jour...
Les pauvres comment font-ils à Lyon pour se payer des Mercédes, des Audi ou de PEUGEOT à 50 ou 60 milles euros, surtout après avoir payé leurs charges... et les 150 000 € de licence (là on parle plus d'esclaves on parle de pigeons).
Si encore ils étaient présents quand aux heures de pointe et tard le soir, et disons le tout bonnement, honnêtes, ont pourrait mieux les comprendre.
Non cette profession de gros bras pas sympas si elle est tant détestée et décriée est victime d'elle même, la concurrence est salutaire partout pourquoi pas dans les services et en particulier dans le transport.

Déposé le 03/05/2015 à 10h56  
Par Chis Citer

utilisatrice a écrit le 30/04/2015 à 15h23

Sans entrer dans la querelle Uber ou pas, je remarque que la profession des taxis ne se remet pas en cause. Le service client est en général oublié et la politesse est semble il une option facturée en plus. Vous vous faites vous mêmes une concurrence déloyale à essayer de "voler" la course d'un collègue commandée et que le client attend sagement. Je l'ai vécu plusieurs fois avec un ton frisant l'agression verbale parfois "aller ma p'tite dame monter vous aller pas attendre comme ça! Montez je vous dis! Je me suis pas arrêté pour rien!!!" et en 5 min d'attente devant la gare St Paul un samedi soir pas moins de 3 taxis ont fait du forcing pour m'emmener. J'ai eu l'impression d'être un morceau de viande que se disputaient des carnassiers. J'ai heureusement un jour trouvé un chauffeur sympathique, serviable et gentleman qui m'ouvre la portière et depuis je ne fais plus appel qu'à lui même si je dois l'attendre 5 min de plus, plus jamais je ne monte dans le véhicule d'un autre. La confiance compte aussi pas que la taille de la voiture! Et puis si vous passiez aux véhicules non polluants vous feriez peut être un peu plus de marge et moins de bruit!

Bien d'accord avec ce commentaire. J'ajouterais que si les taxis lyonnais (en pus de l'amabilité cité plus haut) pouvaient être halés comme dans la plupart des villes civilisées d'Europe (Milan, Barcelone, Londres, Berlin, Madrid, Bruxelles...) sans avoir à les attendre dans un arrêt ou à les appeler au téléphone, les services d'Uber et compagnie tomberaient d'eux mêmes.

Déposé le 30/04/2015 à 15h23  
Par utilisatrice Citer

Sans entrer dans la querelle Uber ou pas, je remarque que la profession des taxis ne se remet pas en cause. Le service client est en général oublié et la politesse est semble il une option facturée en plus. Vous vous faites vous mêmes une concurrence déloyale à essayer de "voler" la course d'un collègue commandée et que le client attend sagement. Je l'ai vécu plusieurs fois avec un ton frisant l'agression verbale parfois "aller ma p'tite dame monter vous aller pas attendre comme ça! Montez je vous dis! Je me suis pas arrêté pour rien!!!" et en 5 min d'attente devant la gare St Paul un samedi soir pas moins de 3 taxis ont fait du forcing pour m'emmener. J'ai eu l'impression d'être un morceau de viande que se disputaient des carnassiers. J'ai heureusement un jour trouvé un chauffeur sympathique, serviable et gentleman qui m'ouvre la portière et depuis je ne fais plus appel qu'à lui même si je dois l'attendre 5 min de plus, plus jamais je ne monte dans le véhicule d'un autre. La confiance compte aussi pas que la taille de la voiture! Et puis si vous passiez aux véhicules non polluants vous feriez peut être un peu plus de marge et moins de bruit!

Déposé le 29/04/2015 à 14h24   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par vive le taxi Citer

A tt les chauffeurs uber vous etes des esclaves rien d'autre

Déposé le 29/04/2015 à 09h01  
Par POPOST MONETAIRE Citer

LES GEGES a écrit le 28/04/2015 à 15h02

Nous les chauffeurs on est comme "post monétaire" : ON PREND PAS LA CB ! Du liquide c'est tout !...

Sache que dans une civilisation post monétaire les transports sont gratuits et collectifs car le transport payant est une escroquerie servant à financer le conglomérat militaro-industriel qui nous aliène.
Quand au liquide, le seul dont la civilisation post monétaire fasse l'apologie est l'eau car l'eau est source de vie et d'harmonie cosmique, l'alcool étant une création de la civilisation matérialiste pour aliéner le peuple et le mettre ainsi sous la tutelle de marchands de canons qui l'envoie au casse pipe pendant qu'eux engraissent leur bedaine hypertrophiée de saucisson gras (n'est-ce pas "sausissonman" ?).

Déposé le 28/04/2015 à 19h50  
Par Supersaucissonman Citer

vive le taxi a écrit le 28/04/2015 à 19h21

Bande de rigolo d'esclave uber,20% de votre chiffre d'affaire,les clients vous note et les bouteille d'eau c'est pour votre poche mdrrr

Mieux vaut être un rigolo, qu'un gigolo ! En fait en y réfléchissant... hummm

Déposé le 28/04/2015 à 19h24  
Par Supersaucissonman Citer

Quelle est la différence entre un taxi et un Uber ?
- Le taxi ne se prend pas pour un uber...

Déposé le 28/04/2015 à 19h21   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par vive le taxi Citer

Bande de rigolo d'esclave uber,20% de votre chiffre d'affaire,les clients vous note et les bouteille d'eau c'est pour votre poche mdrrr

Déposé le 28/04/2015 à 19h07  
Par Supersaucissonman Citer

Pourquoi les taxis français performent moins bien en France que sur la scène internationale ? Parce qu'ailleurs, le service est compris !
Pistachés vous êtes !!

Déposé le 28/04/2015 à 18h13  
Par toftof Citer

La concurrence d'Uber et autres ne devrait pas leur faire peur puisque qu'il s'agit de proposer un meilleur service au client qui n'est pas du tour du low cost.
je remarque tout de même que les véhicules de taxi sont désormais des véhicules haut de gamme (de plus en plus souvant à des prix de 45 à 75 k€) donc je ne me fais aucun soucis pour leur chiffre d'affaire.
aux taxi de faire des efforts pour reconquérir leur clientèle, et puis si ils veulent conserver une marge élevée, qu'ils achètent des véhicules familiaux moins chers (monoscpace, et non merce. S, Aud A8, jag ...). taxi regardez en Italie, en Espagne, vos collègues ont une clientèle importante et des prix de courses accessibles, ce n'est plus le cas ici... alors on s'arrange uber au même prix mais meilleur service et blabla car pour la distance, demain les bus avec wifi, etc.

Déposé le 28/04/2015 à 16h38  
Par Vive Uber Citer

Tous des voleurs ces taxis !!!!

Un lobby très puissant qui souhaite rester bien cramponné à leur privilège !

Tous des escrots et des voleurs ces taxis !
TOUS !

Déposé le 28/04/2015 à 16h25  
Par Nostromo Citer

SED LEX a écrit le 28/04/2015 à 16h21

N'importe quoi !
Taxi est un préfixe inspiré du grec taxis, qui signifie arrangement et plus spécialement fixation d'un impôt. Le mot taxe a les mêmes origines, quoique indirectes, car il est issu du latin taxare. Mais le terme qu'on utilise aujourd'hui dans le monde entier pour évoquer un mode de transport (on prend un taxi comme on prend le bus) vient en réalité de l'allemand taxameter (1890), qui a donné dans un premier temps taxamètre (1901), puis, en 1905, taximètre et son abréviation taxi.
Ce mot désigne donc au départ le compteur indiquant le prix de la course à payer. Et c'est par métonymie (procédé de langage par lequel on nomme quelque chose par un terme renvoyant à autre chose) qu'il en est arrivé à désigner le véhicule lui-même, voire la personne qui le conduit ou même le métier.

8-)
Merki

Déposé le 28/04/2015 à 16h21  
Par SED LEX Citer

Nostromo a écrit le 28/04/2015 à 16h04

Pas du tout
Le mot taxi vient de taxidermiste
Epoque lointaine à laquelle les conducteurs de charrettes empaillaient les renards parce que le chemin était vachement long
Avec l'arrivée de la machine à vapeur, les chauffeurs n'avaient plus le temps d'empailler avec les manettes et tout ça
Mais le mot taxi est resté
Et c'est à qui qu'on dit merci hein ?

N'importe quoi !
Taxi est un préfixe inspiré du grec taxis, qui signifie arrangement et plus spécialement fixation d'un impôt. Le mot taxe a les mêmes origines, quoique indirectes, car il est issu du latin taxare. Mais le terme qu'on utilise aujourd'hui dans le monde entier pour évoquer un mode de transport (on prend un taxi comme on prend le bus) vient en réalité de l'allemand taxameter (1890), qui a donné dans un premier temps taxamètre (1901), puis, en 1905, taximètre et son abréviation taxi.
Ce mot désigne donc au départ le compteur indiquant le prix de la course à payer. Et c'est par métonymie (procédé de langage par lequel on nomme quelque chose par un terme renvoyant à autre chose) qu'il en est arrivé à désigner le véhicule lui-même, voire la personne qui le conduit ou même le métier.

Déposé le 28/04/2015 à 16h04  
Par Nostromo Citer

SED LEX a écrit le 28/04/2015 à 15h54

Le mot taxi provient du taximètre, appareil destiné à mesurer à la fois le temps et la distance d'un trajet pour établir le montant à payer par le passager. Ce taximètre est également appelé compteur horokilométrique

Pas du tout
Le mot taxi vient de taxidermiste
Epoque lointaine à laquelle les conducteurs de charrettes empaillaient les renards parce que le chemin était vachement long
Avec l'arrivée de la machine à vapeur, les chauffeurs n'avaient plus le temps d'empailler avec les manettes et tout ça
Mais le mot taxi est resté
Et c'est à qui qu'on dit merci hein ?

Déposé le 28/04/2015 à 16h04  
Par Robert Citer

J'imagine que comme moi, vous vous questionnez sur la légitimité de Uber et de ses conducteurs.

Si un préfet, qui est censé défendre les intérêts de l'état (au sens large), prend position contre ce service, c'est qu'il doit être illégal !

J'ai donc fait quelques recherches sur cette prétendue illégalité.

Dès lors que les conducteurs uber-pop respectent la législation en place, leur activité est LÉGALE (ça tombe sous le sens...).

Le tribunal de commerce de Paris, en décembre dernier a jugé légal cette activité, en l'état actuel de notre droit.

Cette histoire est politique.

Les socialistes ont toujours eu peur des taxis. Ils pensent ( à tors) qu'ils sont "les entres du monde" par leur capacité verbale à faire ou défaire, tel ou tel élu local.

Une seule solution, se débarrasser des socialistes avec nos bulletins de vote !

Déposé le 28/04/2015 à 15h54  
Par SED LEX Citer

uber pop69 a écrit le 28/04/2015 à 15h31

Qui peut me donner la définition du mot taxi

Le mot taxi provient du taximètre, appareil destiné à mesurer à la fois le temps et la distance d'un trajet pour établir le montant à payer par le passager. Ce taximètre est également appelé compteur horokilométrique

Déposé le 28/04/2015 à 15h46  
Par marcel Citer

Le retranscription des propos du serviteur de l'état en dit long...

En clair, il donne des consignes aux forces de l'ordre pour chasser, au mépris de la loi, les conducteur Uber-Pop.

Si les taxis constatent que les forces de l'ordre ne font pas ou pas bien leur boulot, les taxis peuvent faire remonter leur infos, pour qu'il ire les oreilles des "mauvais exécutants" !!

Non mais dans quel société vivons-nous ?!

Déposé le 28/04/2015 à 15h46  
Par SED LEX Citer

voireuil a écrit le 28/04/2015 à 12h57

Les taxis lyonnais... plutôt marcher à pied que de leur faire confiance.

Le dernier que j'ai pris se prenait pour Fangio... roulait à 90 en ville et presque autant sous le tunnel de X-Rousse.

C'est vrai, ils sont curieux ; mais pas d'amalgame...

Déposé le 28/04/2015 à 15h31   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par uber pop69 Citer

Qui peut me donner la définition du mot taxi

Déposé le 28/04/2015 à 15h26   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par uber pop69 Citer

Pffff il sont mort les taxis il aurait dû réfléchir avant

Déposé le 28/04/2015 à 15h02  
Par LES GEGES Citer

Nous les chauffeurs on est comme "post monétaire" : ON PREND PAS LA CB ! Du liquide c'est tout !...

Déposé le 28/04/2015 à 14h26  
Par Topkape Citer

Je suis chauffeur uberpop

Déposé le 28/04/2015 à 14h19  
Par vive uber Citer

Boulot de fainéant , des gerçures au derrières c'est tout ce qu'ils méritent ;)

Déposé le 28/04/2015 à 14h10  
Par PRE MONETAIRE Citer

Post monétaire a écrit le 28/04/2015 à 13h33

Et oui, le système arrive à saturation.
Tout est optimisé, tout est robotisé ou informatisé, la guerre commerciale est totale dans tous les domaines.
.
Heureusement, la civilisation de "l'après monnaie" est en marche.
.
(de toutes manières, pas de solution pour payer les retraites, pas de solution pour payer la facture nucléaire, les dégâts des tempêtes et les assurances qui explosent, etc, etc.)

"Tout est optimisé, tout est robotisé ou informatisé"
Et y a même des "post monétaire" qui passent leur journée (et nuit) a faire des com idiots sur le Net : c'est dire !!!!!!!!!!!!!
MDR!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Post monétaire Déposé le 28/04/2015 à 13h33  
Par Post monétaire Citer

Nostromo a écrit le 28/04/2015 à 11h52

Tout s'écroule et les survivants se battent les miettes
Qui aura encore le moyen de payer des taxis (ou une voiture Uber) au rythme où vont les choses ?
Ca me fait penser aux fast foods type mcdo ou BK
Un restaurant où des pauvres font de la mauvaise bouffe pour d'autres pauvres

Et oui, le système arrive à saturation.
Tout est optimisé, tout est robotisé ou informatisé, la guerre commerciale est totale dans tous les domaines.
.
Heureusement, la civilisation de "l'après monnaie" est en marche.
.
(de toutes manières, pas de solution pour payer les retraites, pas de solution pour payer la facture nucléaire, les dégâts des tempêtes et les assurances qui explosent, etc, etc.)

Déposé le 28/04/2015 à 13h23  
Par zabulon Citer

Le dernier taxi que j'ai pris à Perrache c'était une vraie poubelle et le chauffeur était à l'image de sa voiture. Le problème c'est qu'on n'a même pas le choix dans la file d'attente alors oui à 2000% à Uber !

Déposé le 28/04/2015 à 12h57  
Par voireuil Citer

Les taxis lyonnais... plutôt marcher à pied que de leur faire confiance.

Le dernier que j'ai pris se prenait pour Fangio... roulait à 90 en ville et presque autant sous le tunnel de X-Rousse.

Déposé le 28/04/2015 à 12h10  
Par gillesbb Citer

azer69 a écrit le 28/04/2015 à 11h32

J'ai vu un taxi mette une gifle a une jeune fille a part Dieu juste parceque elle avait commandé un Uber

t'es sérieux là? si c'est vrai v'est grave , llee a noté le numéro de taxi,

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.