Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lancement de SERFIMOBILITY - photo LyonMag

Lyon : un dispositif testé pour sécuriser les chantiers pour les handicapés

Lancement de SERFIMOBILITY - photo LyonMag

Spécialisée dans les travaux publics, l’entreprise lyonnaise SERFIM lance un nouveau système sécurisant pour les personnes malvoyantes, non-voyantes et à mobilité réduite.

SERFIMOBILITY est une innovation conçue pour faciliter le changement de chaussée à l’abord des chantiers. En étant confrontés à des trous, des barrières ou bien des véhicules de chantier, les personnes à mobilité réduite sont en danger. L’entreprise constate donc que les travaux sur voies urbaines perturbent la mobilité et la sécurité des riverains.

SERFIMOBILTY facilite le contournement du chantier grâce à un dispositif composé d’un panneau sonore délivrant un message vocal pour guider les malvoyants, et de la multiplication des dispositions obligatoires pour les personnes en fauteuil roulant. Le chef de chantier choisit le message vocal à diffuser à l’aide d’une tablette connectée par Bluetooth au panneau sonore et le volume s’adaptera au bruit ambiant. La personne malvoyante rencontrera une barrière avant d’être confronté au panneau. C’est à l’aide de la télécommande normalisée déjà obligatoire pour les malvoyants que le message peut être activé de façon manuelle ou automatique à l’approche du panneau.

Le prototype a été réalisé avec l’aide des associations Point de vue sur la ville, le Collectif des Associations du Rhône pour l’Accessibilité et l’Union Nationale des Moins Valides qui ont également contribués aux phases de test. Et d’après un membre de Point de vue sur la ville " l’initiative de développer le balisage sonore est un vrai plus pour nous les malvoyants ".

Guy Mathiolon le président de SERFIM indique que " l’entreprise doit être en avance sur la réglementation afin d’améliorer la sécurité et développer le " chantier propre " ". Le maire du 9e arrondissement Hubert Julien-Laferrière ajoute que " l’innovation apporte un confort à la ville de Lyon et permet de mettre en avant la responsabilité sociale et territoriale des entreprises ".

La commercialisation du dispositif repose tout de même sur la bonne volonté des entreprises. Le système coûtera environ 4 500 euros par paire car il doit être installé à l’entrée et à la sortie du chantier.



Tags : handicapé | Serfim |

Commentaires 1

Déposé le 08/05/2015 à 21h44  
Par Boum ! Citer

Pendant ce temps là, les poubelles sont redéposées n'importe comment sur les trottoirs, et gênent le passage pour les fauteuils roulants et les déficients visuels...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.