Festival de Cannes : plusieurs films rhônalpins sur le tapis rouge !

Festival de Cannes : plusieurs films rhônalpins sur le tapis rouge !
LyonMag

Plus que quelques heures avant le coup d’envoi du 68e festival de Cannes.

La Croisette se prépare à accueillir le gratin du cinéma pour un peu moins de deux semaines.
A 448 kilomètres de là exactement, ce sont les représentants du septième art rhônalpin qui étaient réunis ce mardi à Lyon afin de faire le tour d’horizon de l’actualité du cinéma et de l’audiovisuel en Rhône-Alpes.

"On ouvre et on ferme le festival !"

Jean-Jack Queyranne n’a pas manqué de faire part de sa fierté concernant la présence de la région Rhône-Alpes sur le tapis rouge.
Ce n’était en effet plus arrivé depuis 2005, mais un film français sera projeté en ouverture du 68e Festival de Cannes ce mercredi. Il s'agit de "La Tête haute" d'Emmanuelle Bercot, racontant le parcours de Malony, un jeune délinquant, qu'une juge des enfants et un éducateur tentent de sauver. Coproduit par "Rhône-Alpes Cinéma", la réalisatrice a notamment tourné pendant trois semaines dans la région, dans le Vercors (à St-Marcellin, Méaudre, Villars-de-Lans en Isère et à la Chappelle en Vercors dans la Drôme), ainsi que deux jours à Meyzieu dans le Rhône.

Le film de clôture "La glace et le ciel" a également un rapport avec le territoire rhônalpin puisque son réalisateur, Luc Jacquet (oscarisé en 2006 pour La Marche de l’empereur), est né à Bourg-en-Bresse. Hors-compétition, le documentaire remonte à l’année 1957 alors que le scientifique Claude Lorius part étudier les glaces de l’Antarctique.

A suivre également de très près un autre film coproduit par Rhône-Alpes Cinéma ; "Fatima" de Philippe Faucon, dont certaines scènes ont été tournées à Lyon, est en sélection de la Quinzaine des Réalisateurs du festival de Cannes. Il sera en compétition avec dix-sept autres films.

"On peut intégralement fabriquer un film à Lyon"

Le territoire rhônalpin répondra donc présent sur le tapis rouge. Il faut dire que la Région possède de nombreux atouts. "Il y a énormément de décors et de techniciens en Rhône-Alpes, et en plus on va encore agrandir la région !", assure Grégory Faes, directeur de Rhône-Alpes Cinéma qui a coproduit en 24 ans 250 films. "Aujourd’hui, on peut intégralement fabriquer un film à Lyon et dans la région", ajoute-t-il.

Le film rhônalpin a encore de beaux jours devant lui puisque dix films tournés en partie dans le territoire sortiront dans les salles obscures d’ici la fin de l’année comme "Floride" de Philippe Le Guay, "Fou d’amour" de Philippe Ramos, "Belle et Sébastien, l’aventure continue…" de Christian Duguay ou encore "Le goût des merveilles" d’Eric Besnard.
Marion Cotillard sera également à l’affiche du "Mal de Pierres" de Nicole Garcia dont le tournage est prévu cet été à Lyon.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
GADAGNE le 13/05/2015 à 08:13
kamel69110 a écrit le 12/05/2015 à 20h18

et apres on s'etonne que les enfants d'immigres n'aiment pas la France. Mais en realite tout les francais n'aiment pas leur pays j'ai l'impression "les politiques francais sont nuls" "le foot francais c'est nul" "le cinema francais c'est nul " j'ai jamais vu ca serieux,arretez un peu de tout denigre. VIVE LA FRANCE !!!!

Bonne remarque. Com pertinent, merci.

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 12/05/2015 à 20:18

et apres on s'etonne que les enfants d'immigres n'aiment pas la France. Mais en realite tout les francais n'aiment pas leur pays j'ai l'impression "les politiques francais sont nuls" "le foot francais c'est nul" "le cinema francais c'est nul " j'ai jamais vu ca serieux,arretez un peu de tout denigre. VIVE LA FRANCE !!!!

Signaler Répondre

avatar
POPOST MONETAIRE le 12/05/2015 à 17:14

Dommage que le cinéma ne soit devenu qu'affaires de monnaie ! Les producteurs sont tous aux mains de grands argentiers avides de profits servant à financer le conglomérat militaro-industriel qui aliène le peuple et l'envoie à la guerre.

Seule une société post monétaire apportera un renouveau au cinéma qui pourra cohabiter harmonieusement avec le cosmos et développera ainsi l'intellect de l'être humain devenu ainsi capable de développer sa propre psychologie qui à mes yeux ne peut être que le SURVISME !

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 12/05/2015 à 17:01
mauvais a écrit le 12/05/2015 à 16h05

Les anglais font du space opéra ? Nous rien ! Même la Finlande en a fait, elle a fait Iron Sky !!

En plus déjanté que le 1er il y aura Iron Sky 2, qui sera en partie éxécuté en animation par Pixomondo (allemands), pour vous faire une idée de la superbe qualité de travail qu'ils effectuent voici un patchwork:

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/qYh1cpLR4yo?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/qYh1cpLR4yo?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/qYh1cpLR4yo?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />



Vidéo impressionnante, à vous de reconnaître les films
Nota: ils ont eu un Oscar pour Hogo de Scorcese

Signaler Répondre

avatar
Nulls le 12/05/2015 à 16:21

Capitaine Conan, Fort Saganne c'étaient de bon films, bien plus divertissant que les gones du chabba !!!!!!!!!! C'était horrible de voir ça, j'en fais encore des cauchemars la nuit et quand je croise les acteurs...

Signaler Répondre

avatar
Anglais le 12/05/2015 à 16:18

Si l'industrie du cinéma de ce pays c'était cassé la gueule comme en Angleterre, peut être que nous aurions une production comparable... Le cinéma anglais avait quasiment disparu et maintenant il est repartit et a fait Shaun of the Dead, Hot Fuzz... Leur cinéma n'a conservé que les meilleurs qui faisaient du chiffres !

Signaler Répondre

avatar
bassesses le 12/05/2015 à 16:12

Même la production pour adulte est nulle et pourtant il n'y a que 2 choses qui importe, un cadrage large et un bon casting.
Qu'avons nous, un cadrage focale organique avec des monstres de foires.

Signaler Répondre

avatar
Nul le 12/05/2015 à 16:10

La production culturel de ce pays est tellement nulle, que les étrangers ne veulent même pas voir un film avec des français dedans ! Il n'y a rien pour compenser les petites blagues des anglosaxons sur les français capitulards diffuser dans un grand nombre de leurs productions !! Aucune fierté d'être français en regardant nos films...

Signaler Répondre

avatar
Nullos le 12/05/2015 à 16:07

Nous n'avons aucun grand film fantastique du genre du seigneur des anneaux, même des amateurs en Angleterre en ont fait !!!! Il y'a même eu des adaptation de Terry Prachett !

Signaler Répondre

avatar
mauvais le 12/05/2015 à 16:05

Les anglais font du space opéra ? Nous rien ! Même la Finlande en a fait, elle a fait Iron Sky !!

Signaler Répondre

avatar
vomi grand format le 12/05/2015 à 16:04

La dernière fois qu'on a vu un grand film de cape et d'épée, c'était Cyrano avec Depardieu et c'était dans les années 90, c'est dire à quel point on tourne sur les mêmes thèmes.

Signaler Répondre

avatar
Beurk le 12/05/2015 à 16:02

Bof le cinéma français c'est tellement nul, que même téléchargeable gratuitement les gens n'en veulent pas !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.