Lyon : la préfecture fait fermer un établissement de nuit dans le 5e

Lyon : la préfecture fait fermer un établissement de nuit dans le 5e
L'établissement concerné - LyonMag

Ce lundi, Michel Delpuech, préfet du Rhône, a pris un arrêté de
fermeture administrative concernant un établissement de nuit lyonnais.

ELU, géré par une association au 61 du quai Pierre-Scize dans le 5e arrondissement, devra fermer ses portes durant deux mois.
La cause invoquée par la préfecture est "trouble à l'ordre public". "Il a été constaté, lors d'un contrôle de police, une activité illicite de débits de boissons avec, notamment la vente d'alcool de type 3 et 4 (alcools forts). En parallèle, de nombreux incidents avaient été signalés et des nuisances sonores répétées ont troublé le voisinage", précise le communiqué de la préfecture du Rhône.

Cet arrêté de fermeture administrative est la première décision forte prise par Michel Delpuech pour le monde de la nuit lyonnaise.
Le quai Pierre-Scize vit un drôle de mois de juin, une semaine après la rixe qui a opposé plusieurs personnes et qui s'était terminée par des coups de couteau.

Tags :

delpuech

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
jedemande le 16/06/2015 à 10:38

a quand une fermeture administrative des lieux à problème et qui n'amènent que violence dans les quartiers, à l'image de la traboule ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.