La réforme des rythmes scolaires au coeur de la grève dans les cantines, selon Havard

La réforme des rythmes scolaires au coeur de la grève dans les cantines, selon Havard
Michel Havard - LyonMag

Michel Havard réagit sur la grève des cantines lyonnaises de ce jeudi.

Pour le chef de file de l’opposition lyonnaise, la réforme des rythmes scolaires n’a fait qu’aggraver les choses. Selon lui, le personnel des
 écoles ne reconnaît pas la gouvernance de la municipalité. Le leader d’Ensemble pour Lyon "ne comprend pas que le Maire ne veuille pas
 donner une suite favorable à la demande de mission d’information et d’évaluation sur la réforme des rythmes scolaires qui sera examinée au
conseil municipal du 9 juillet"
.

Pour rappel, ce jeudi, 67 restaurants scolaires seront fermés. Les syndicats UNSA, CFTC et Sud dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail, et demandent entre autres de meilleurs salaires, ainsi que la prise en compte des heures supplémentaires. Les agents manifesteront entre midi et 14h jeudi devant les grilles de l’Hôtel de Ville. Ils seront rejoints par le personnel dédié au temps périscolaire. Ces derniers sont également appelés à cesser le travail vendredi après-midi. L’accueil périscolaire des Vendredis Aprem’ devrait donc être perturbé.

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pictio le 18/06/2015 à 18:02

personnels territoriaux à bout de souffle

Signaler Répondre

avatar
Rémi le 18/06/2015 à 10:43

Je crois qu'on peut le dire officiellement : Havard n'y connait rien et ses raccourcis sont hors sujet !

Signaler Répondre

avatar
Pour le bon sens le 18/06/2015 à 03:08

Enfin une réaction de bon sens, qui dénonce avec justesse la réforme des rythmes scolaires, qui plombent le budget des collectivités.

Havard, fait preuve de beaucoup de justesse comme souvent !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.