Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Malgré l’attentat, le Sommet mondial Climat et Territoires est maintenu à Lyon

LyonMag

La région Rhône-Alpes vit sous tension.

Après l’attentat de ce vendredi matin à Saint-Quentin Fallavier, provoquant la mort d’un chef d’entreprise décapité, le plan Vigipirate a été rehaussé en alerte attentat, son niveau maximum. Durant trois jours, tous les sites industriels, les gares, les écoles et les lieux de cultes seront surveillés avec une attention particulière. Des milliers de policiers, gendarmes et militaires seront déployés dans le cadre de la mission Sentinelles, a expliqué le président de la République François Hollande lors d’une allocution télévisée.

Hasard du calendrier, mercredi et jeudi prochains, de nombreuses personnalités politiques, à commencer par François Hollande, sont attendues à Lyon pour le sommet mondial Climat et Territoires. L’évènement, en amont de la Cop21 de Paris, doit se dérouler sur deux jours à l’Hôtel de Région dans le 2e arrondissement et trouvera des solutions pour faire en sorte que le réchauffement climatique ne soit pas supérieur à 2°C, d'ici 2050.
Plus de 800 personnes ont annoncé leur venue, des maires, ministres et élus de tous les continents mais aussi des chefs d’entreprises, membres d’association...
Parmi les noms connus qui passeront deux jours entre Rhône et Saône : l'ancien maire de New York, Michael Bloomberg, Ségolène Royal, Laurent Fabius, Guillaume Pépy (SNCF), Antoine Frerot (PDG de Veolia) ou les maires de Dakar, Istanbul, Bogota, Vancouver, Marrakech, Bristol et Genève.

Un tel évènement représente un risque potentiel dans une région tout juste frappée par l’acte barbare de Yassin Salhi, se revendiquant de l’Etat islamique.
Du côté de l’organisation du sommet, on nous a expliqué que rien n’était remis en question concernant l’évènement. "Avec de telles personnalités, on avait déjà prévu d’être à un haut niveau de sécurité et de surveillance", nous précise-t-on.
La Métropole de Lyon et Gérard Collomb ont également prévu d’emmener des délégations en visite dans le quartier de la Confluence. Là encore, un important dispositif de sécurité sera déployé mais la visite devrait avoir lieu quoi qu’il arrive.



Tags : sommet mondial Climat et Territoires | Attentat Saint-Quentin-Fallavier |

Commentaires 4

Déposé le 30/06/2015 à 07h10  
Par SATURNE Citer

Un royal gaspillage d'argent public par Mr COLLOMB qui ne regarde que son nombril, seules des assemblées préparatoires et fondatrices dans la perspective du sommet à Paris en septembre auraient du se tenir à Lyon. De plus dans les investissements Lyonnais Mr COLLOMB n'a jamais laissé la moindre place à la préservation de la nature dans ses constructions à figures imposées. Pour Mr COLLOMB avec l'argent du contribuable honnête tout est permis.
Tous les citoyens ont droit à la même protection, pas uniquement un jour pour des organisations de sommets inutiles.

Déposé le 27/06/2015 à 08h38  
Par Nostromo Citer

Je vois mal pourquoi un sommet devrait être annulé au prétexte qu'il y a eu un attentat...
Ceci dit, cet évènement se sert absolument à rien à part permettre à tous les petits malins qui vivent de l'écolo business de voyager à l'œil
Peut être que Nicolas Mulot et Yann Solo Bertrand vont venir avec leur hélico pour rigoler un peu
Dommage pour le CO2

Déposé le 27/06/2015 à 03h17  
Par PFIOU Citer

PFIOU !!!!! On à eu chaud !

Post monétaire Déposé le 26/06/2015 à 19h06  
Par Post monétaire Citer

S'ils visitent, va falloir enlever toutes les voitures garées dans ce quartier soi-disant respectueux de l'environnement... :o)

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.