Attentat de Saint-Quentin Fallavier : Yassin Salhi a pris un selfie avec la tête de sa victime

Attentat de Saint-Quentin Fallavier : Yassin Salhi a pris un selfie avec la tête de sa victime
Les enquêteurs avaient déployé des bâches devant Air Products pour cacher la tête d'Hervé Cornara - LyonMag

L’horreur ne semble pas avoir de fin pour la famille d’Hervé Cornara.

On a appris ce samedi que Yassin Salhi a, avant d’accrocher la tête de sa victime au grillage de la société Air Products à Saint-Quentin Fallavier, pris un selfie avec son macabre trophée. La photo a visiblement été envoyée via l'application Whatsapp à au moins un numéro, situé au Canada, qui pourrait être un relais-robot vers un autre continent.
Les enquêteurs, qui ont trouvé le cliché en fouillant son téléphone portable, tentent actuellement de remonter les pistes menant à ce numéro, dans la recherche d’éventuels complices.
Pendant ce temps, Yassin Salhi, dont la garde à vue se terminera probablement mardi matin, prend soin de rester muet et ne répondrait à aucune question.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jdc le 29/06/2015 à 10:27
jdcjdr1 a écrit le 29/06/2015 à 09h48

Et après certaines associations vont se plaindre qu'il y a des discriminations à l'embauche.......

vous êtes sacrément à côté de la plaque vous !? quel rapport ?

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr1 le 29/06/2015 à 09:48

Et après certaines associations vont se plaindre qu'il y a des discriminations à l'embauche.......

Signaler Répondre

avatar
jeanstaff le 29/06/2015 à 08:31

MESSIEURS, LES PATRONS VONT FAIRE ATTENTION POUR VOIR LES GENS QU'ILS VONT EMBAUCHER, ET SURTOUT NE PAS AVOIR DE DIFFERENT AVEC LEUR EMPLOYÉ, CAR PLUS DE TÊTE………..

Signaler Répondre

avatar
philou le 28/06/2015 à 13:30

on les appelles pas pour rien les fous de dieux !!!!!!!
Leur Dieux doit être terrifié de voir ces gens là

Signaler Répondre

avatar
Horreur le 28/06/2015 à 12:11

Quelle haine pour celui qui l'a nourri !!!
Ça fait quand même réfléchir. La fin du monde aura ce visage, ce n'est que le début.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.