Cold case à Lyon : l'enquête autour de la disparition de Nathalie relancée 23 ans après

Cold case à Lyon : l'enquête autour de la disparition de Nathalie relancée 23 ans après
Nathalie avait 14 ans lorsqu'elle a disparu en 1982 à Lyon - DR

Le combat de Yolande a payé.

Cette mère oeuvrait depuis des mois pour rouvrir les investigations autour de la disparition de sa fille Nathalie en 1982. A l’époque, la jeune adolescente de 14 ans avait disparu alors qu’elle faisait le trajet Bron-Saint-Paul dans le 5e arrondissement pour passer le week-end chez sa soeur. Deux jours plus tard, cette dernière se suicidait d’une balle dans la tête, provoquant le désarroi de la mère mais soulevant également beaucoup d’interrogations.

Ce mardi, la justice a décidé de relancer l’enquête pour ce cold case. La cour d’appel de Lyon a estimé qu’il fallait "procéder à tout acte qui serait susceptible de favoriser l’identification du ou des auteurs d’infraction d’enlèvement ou séquestration de mineur".
La mère de Nathalie réclamait également la fouille d’une cave d’un ancien bar louche à Lyon, où elle pensait que le corps de sa fille avait été emmuré. Une requête acceptée par la cour d’appel qui estime que "des vérifications supplémentaires dans la cave étaient nécessaires".

Le juge d’instruction doit désormais prendre une décision rapide mais Yolande est apparue soulagée à l'issue de l'audience. A 77 ans, elle pourra peut-être faire enfin son deuil.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.