Régionales : des listes très féminines pour le Rassemblement

Régionales : des listes très féminines pour le Rassemblement
Les têtes de liste du Rassemblement de la gauche et des écologistes ont été présentées - LyonMag

Ce lundi matin les têtes de liste pour les élections régionales du mois de décembre du Rassemblement de la gauche et des écologistes ont été présentées.

Et c’est sûrement une première. Dans les têtes de liste du "Rassemblement" soutenues par EELV, le Parti de Gauche, Ensemble!, NGS et Nouvelle Donne il y a plus de femmes que d’hommes. En effet, sur les 13 représentants, 8 sont des femmes. Au total, dans la région Auvergne Rhône-Alpes, le mouvement présente 70 personnes dont 30 non encartés. Parmi celles-ci, 26 sont éligibles.

Pour le département du Rhône c’est sans surprise l’écologiste Jean-Charles Kohlhaas qui sera en première ligne. Et dans la métropole, c’est Andréa Kotarac, du Parti de Gauche, âgé de 26 ans qui a été désigné tête de liste. Le jeune juriste, contributeur sur LyonMag, qui affirme sa "volonté de changer les pratiques actuelles des politiques au pouvoir".

Trois axes prioritaires dans les propositions du Rassemblement ont été évoqués lors du point presse. Tout d’abord l’emploi avec "l’objectif de préserver les emplois tout en poussant la création des métiers dans la transition de l’agriculture, l’artisanat et les petites structures".  Selon Jean-Charles Kohlhaas "en réorientant les aides économiques de la région, au moins 50 000 emplois pourraient être créés en 6 ans".

Les transports sont la deuxième priorité. Pour Corinne Morel Darleux, la porte–parole du mouvement, "on ne peut pas construire une autoroute, une ligne à haute vitesse et assurer en même temps le trajet quotidien des Lyonnais… C’est impossible de faire tout et son contraire avec le budget".

Enfin l'agriculture est la dernière grande priorité. Aujourd’hui, "des centaines de milliers d’euros sont donnés pour sauver quelques éleveurs, mais il faut régler le problème bien plus profondément". Pour Monique Cosson, la numéro deux sur la liste de la Métropole de Lyon, "le rôle de la région c'est d’assurer la transition écologique de l'agriculture".

"Un projet co-construit" qui s’appuie sur "des débats à travers le territoire à travers plus de 30 cafés citoyens". Tout pour "être en bonne santé". 

Les membres du Rassemblement qui ont également évoqué le soir du premier tour des élections régionales.  Si une quelconque alliance était décidée pour le second tour, elle sera décidée par une assemblée. De toute façon, selon Corinne Morel Darleux, "on a un ennemi principal : c'est Laurent Wauquiez". Pour Jean-Charles Kohlhaas "c’est un projet contre projet, valeurs contre valeurs".

Les têtes de liste dans la Région :

Allier : Anne Lhermet

Cantal : Jean-Louis Benavent

Haute-Loire : Céline Gacon

Puy de Dôme : Fatima Bezli

Rhône : Jean-Charles Kohlhaas

Métropole de Lyon : Andréa Kotarac

Ain : Alain Chabrolle

Loire : Lela Bencharif

Savoie : Alexandra Cusey

Haute-Savoie : Fabienne Grebert

Drôme : Corinne Morel Darleux

Ardèche : Olivier Keller

Isère : Myriam laidouni Denis

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Z!T le 07/10/2015 à 00:06
Hector a écrit le 05/10/2015 à 18h08

70 candidats, super, plus que 160 à trouver pour avoir des listes complètes !
Et ils pensent en faire élire 26, c'est à dire qu'ils tablent sur un score de ~17% au 2e tour, c'est ambitieux !

Rappelons pour rigoler qu'en Rhône-Alpes, EELV+PG c'est actuellement 38 élus, qu'en Auvergne le groupe EELV compte 7 sortants et qu'il y a ~2 PG auvergnats, soit un total de 47élus
Donc 21 de chute, c'est d'ores et déjà prévoir une baisse de 50% du nombre des élus !
Stratégie gagnante

Je crois qu'ici les virgules sont importantes pour comprendre le sens du texte.

Pour résumer, 70 noms ont été présentés dont 30 non-encartés. Sur ces 30, 26 sont en places éligibles. On ne parle donc pas du total des places éligibles que le Rassemblement pense avoir au final...

Signaler Répondre

avatar
Le Petit Pop le 06/10/2015 à 06:34

Tiens, visiblement le "Rassemblement" de l'extrême-gauche a déjà abandonné l'idée d'être devant Queyranne! Quant à l'assemblée du 2ème tour, ça sera marrant face à Wauquiez qui dénonce le "cancer du RSA": ils feront quoi, la danse du ventre en public?!

Signaler Répondre

avatar
marre des magouilles le 06/10/2015 à 01:39

un parti qui ne devrait jamais exister des taxeurs et pollueurs les amis pro de UEdu CAC40 multinational ... qui détruisent la planet et les humains

Signaler Répondre

avatar
Les profiteurs le 05/10/2015 à 18:19

La liste de tous ceux qui ont plombé JJ Queyranne pendant le dernier mandat.... A fuir de toute urgence,une bande de politicards, jeunes et vieux, qui surfe sur les idées du moment.

Signaler Répondre

avatar
Hector le 05/10/2015 à 18:08

70 candidats, super, plus que 160 à trouver pour avoir des listes complètes !
Et ils pensent en faire élire 26, c'est à dire qu'ils tablent sur un score de ~17% au 2e tour, c'est ambitieux !

Rappelons pour rigoler qu'en Rhône-Alpes, EELV+PG c'est actuellement 38 élus, qu'en Auvergne le groupe EELV compte 7 sortants et qu'il y a ~2 PG auvergnats, soit un total de 47élus
Donc 21 de chute, c'est d'ores et déjà prévoir une baisse de 50% du nombre des élus !
Stratégie gagnante

Signaler Répondre

avatar
gonidomi le 05/10/2015 à 17:56

de gauche sûrement, mais rassemblement citoyen non plus et puis la compétence devrait primer sur la qualité et ce n'est pas le cas.

ND c'est l'armée mexicaine(droite/pseudo gauche) avec ses apparatchiks comme dans les autres partis.

Pour gagner face à la droite, le FHAINE, ou le PS il faudrait un programme basé sur l'écoute : mais que veulent les citoyens?

Signaler Répondre

avatar
... le 05/10/2015 à 16:18
Facile (post monétique) a écrit le 05/10/2015 à 15h44

Facile, elles n'ont pas l'opportunité à cause de l'argent-roi.

J'ai bien répondu grand gourou marc ?

Et des réfugiés qu'on accueille

Signaler Répondre

avatar
Gauche le 05/10/2015 à 16:12

C'est marrant, la gauche est toujours obnubilée par les quotas !!!! (enfin, presque toujours).

Et si, pour une fois on privilégiait les compétences (lesquelles sont souvent féminines mais devraient être citées avant les quotas, ça ferait plus pro.)

Signaler Répondre

avatar
Facile (post monétique) le 05/10/2015 à 15:44
ced a écrit le 05/10/2015 à 14h54

Et si on donnait l'opportunité aux femmes d'être parmi les meilleurs?

Facile, elles n'ont pas l'opportunité à cause de l'argent-roi.

J'ai bien répondu grand gourou marc ?

Signaler Répondre

avatar
Pensum le 05/10/2015 à 15:40

Il est dommage que le 3ème sexe ne soit présent sur aucune liste ! Il est curieux que les perturbés du PS n'y ait pas pensé !!

Signaler Répondre

avatar
ced le 05/10/2015 à 14:54
Idée a écrit le 05/10/2015 à 14h49

Et si au lieu de forcer les listes à être paritaires on faisait des listes avec... les meilleur(e)s ? Que ce soit 100% d'hommes ou 100% de femmes, ou peu importe le ratio non ?

Et si on donnait l'opportunité aux femmes d'être parmi les meilleurs?

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 05/10/2015 à 14:52
NAPO a écrit le 05/10/2015 à 14h37

Voila une liste de vainqueurs ! ptdr

Encore un courageux qui, derrière son écran, utilise mon
pseudo.

Signaler Répondre

avatar
Idée le 05/10/2015 à 14:49

Et si au lieu de forcer les listes à être paritaires on faisait des listes avec... les meilleur(e)s ? Que ce soit 100% d'hommes ou 100% de femmes, ou peu importe le ratio non ?

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 05/10/2015 à 14:37

Voila une liste de vainqueurs ! ptdr

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.