Les forains ont bloqué Lyon pour soutenir leurs collègues de Rouen

Les forains ont bloqué Lyon pour soutenir leurs collègues de Rouen
Les forains le long de la place Bellecour - LyonMag

Ce mercredi matin, peu après 8h30, un cortège de forains est parti du quartier de Gerland à Lyon pour bloquer le périphérique Laurent-Bonnevay.

LyonMag
LyonMag

Les manifestants, une vingtaine de camions-remorques, envisagent de rejoindre ensuite via le Nord la place Bellecour en passant par la Cité Internationale. Des bouchons se sont évidemment formés ce matin sur le périph derrière l'opération escargot.

Les forains lyonnais souhaitent ainsi apporter leur soutien à ceux de Rouen. Ces derniers ont manifesté toute la nuit pour protester contre l’éloignement du centre-ville de la traditionnelle foire Saint-Romain. D'autres actions sont prévues un peu partout en France.

Peu avant 11h, les manifestants sont finalement arrivés place Bellecour. Mais plutôt que de stationner sur la place, ils se sont garés autour, provoquant de nouvelles difficultés de circulation. S'ils attendent désormais les consignes venant de Paris, la fin du mouvement est prévu pour 12h.

Mise à jour à 12h : les forains ont quitté la place Bellecour et mettent fin à leur opération.

Tags :

forains

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
n'importe quoi le 17/10/2015 à 13:38

Qu'est ce que les lyonnais ont à voir avec le problème des forains de Rouen???

Signaler Répondre

avatar
leon2 le 14/10/2015 à 18:49

Boycott !!!

Signaler Répondre

avatar
Elvis le 14/10/2015 à 14:15

solidaire vive les Forains et la féte

Signaler Répondre

avatar
filou le 14/10/2015 à 12:47

Les forains sont pas mafieux

Signaler Répondre

avatar
doud69510 le 14/10/2015 à 12:23

"amis forains"... je pensais depenser un peu d argent a vos maneges a la vogue des marrons... vu le bordel innaceptable ce matin sur le periph je prefere garder mon argent !

Signaler Répondre

avatar
pegifa le 14/10/2015 à 11:10

forains = mafieux

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.