Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L'office de tourisme de Lyon, place Bellecour - LyonMag

Office de tourisme de Lyon : des anomalies relevées par la Chambre des Comptes

L'office de tourisme de Lyon, place Bellecour - LyonMag

Après les Subsistances, la Chambre régionale des Comptes se paye un autre fleuron de l'agglomération lyonnaise.

Après analyse des exercices de l'office de tourisme de Lyon entre 2007 et 2012, les magistrats financiers ont établi plusieurs points nécessitant une mise en conformité.

Car si la CRC reconnait des "retombées certaines" mais "difficilement mesurables" pour le tourisme lyonnais, elle n'est pas tendre avec le reste.

 

La rémunération du directeur général François Gaillard serait "très élevée", "supérieure à celle d'un directeur général d'une communauté urbaine de plus de 400 000 habitants". Les objectifs permettant de bénéficier de primes seraient également "contestables".

 

L'office de tourisme aurait également quelques problèmes avec la concurrence. La promotion de Lyon dans le marché parisien pour près de 360 000 euros a été confiée directement à une agence de communication tandis que l'achat de guides touristiques et de cartes a aussi été fait chez des prestataires extérieurs sans appels d'offres.

 

Un problème de "dépendance financière" a été relevé par la Chambre des Comptes, estimant que les ressources propres sont trop fragiles comparées à l'apport des subventions publiques (près de 5 millions d'euros annuels versés par la Métropole de Lyon).


Enfin, l'office de tourisme serait en délicatesse avec l'informatique de haut niveau. Un piratage en 2008 d'un forum avait entraîné la reléguation de son site à la troisième page de Google.

 

Ce lundi après-midi, à l'occasion de la séance publique de la Métropole de Lyon, le dossier devrait être évoqué.



Tags : Office de tourisme | OnlyLyon |

Commentaires 30

Déposé le 11/11/2015 à 12h22  
Par Juriste69 Citer

Subvention a écrit le 06/11/2015 à 21h49

La taxe de séjour correspond aux impôts locaux payés par les touristes : à priori c'est pour faire fonctionner la mairie, investir dans les réseaux et l'entretien des équipements qui sont utilisés/usés par ces touristes.

L'automaticité du reversement de la taxe est une fiction, impossible en finances publiques.
C'est donc bien une subvention de la Métropole, payée aussi par les contribuables et les sociétés.

Encore une erreur...
L'automaticité du reversement de la taxe n'est en rien une fiction : Beaucoup d'offices de tourisme la perçoivent directement sans que celle-ci ne transite par la collectivité via une subvention. Ce n'est qu'une question de forme juridique de la structure.
A Lyon, avec le fort développement du tourisme, la taxe de séjour rapporte de l'argent a la collectivité. En effet, en 2015, ce que la métropole aura prélevé aux touristes via la taxe sera bien plus important que que la subvention versée a son Office de Tourisme...

Déposé le 07/11/2015 à 01h29   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Bulletin Citer

La grande gabegie des socialistes !! Vivement les ELECTIONS !

Déposé le 06/11/2015 à 21h49  
Par Subvention Citer

La taxe de séjour correspond aux impôts locaux payés par les touristes : à priori c'est pour faire fonctionner la mairie, investir dans les réseaux et l'entretien des équipements qui sont utilisés/usés par ces touristes.

L'automaticité du reversement de la taxe est une fiction, impossible en finances publiques.
C'est donc bien une subvention de la Métropole, payée aussi par les contribuables et les sociétés.

Post monétaire Déposé le 04/11/2015 à 12h44  
Par Post monétaire Citer

ex-adhérent a écrit le 04/11/2015 à 12h21

Mais simplement parce qu'il y a plus d'hôtels, et plus de chambres disponibles sur le GrandLyon, même si elles sont moins bien remplies (d'où baisse du taux d'occupation... ). C''est le nombre total de nuitées x montant de la TS par personne/ par jour - qui fait augmenter le montant en valeur absolue de la TS qu'encaisse l'OT.
Hou là ! cours de math à réviser ?

Ok,
Autant pour moi, je n'ai pas l'habitude d'avoir une base de calcul non stable et j'ai oublié que le nombre de chambre pouvait augmenter malgré un taux de remplissage de 63% en moyenne. Bref.
.
Et la taxe de séjour, elle est de combien dans l'usine à gaz des taxations qui reviennent ensuite sous forme de subvention à OnlyLyon ?
:o)

Déposé le 04/11/2015 à 12h21  
Par ex-adhérent Citer

Post monétaire a écrit le 04/11/2015 à 11h36

Ok,
mais à la vu du document officiel que j'ai mis dans l'intervention précédente,
.
le taux d'occupation baisse,
le revenu moyen par chambre baisse,
donc comment les taxes demandées par la ville peuvent augmenter ?
(à part en augmentant cette taxe, donc je n'arrive pas à avoir un chiffre précis).
.
Et puis vous me dites qu'il n'y a pas de "subvention" qui paye OnlyLyon (faudra se mettre d'accord sur le mot subvention car pour moi, de l'argent public pris avec des taxes et reversé sans que ce soit une "rémunération", j'appelle ça une subvention) mais avez-vous quelque part un document précis (je vous le demande vu que vous avez l'air d'être du métier) qui montre les revenus d'OnlyLyon ?

Mais simplement parce qu'il y a plus d'hôtels, et plus de chambres disponibles sur le GrandLyon, même si elles sont moins bien remplies (d'où baisse du taux d'occupation... ). C''est le nombre total de nuitées x montant de la TS par personne/ par jour - qui fait augmenter le montant en valeur absolue de la TS qu'encaisse l'OT.
Hou là ! cours de math à réviser ?

Post monétaire Déposé le 04/11/2015 à 11h36  
Par Post monétaire Citer

"C'est Guignol..." a écrit le 04/11/2015 à 10h17

Re-bonjour,
Pour le calcul du montant de taxe de séjour, c'est uniquement le nombre de nuitées répertoriées (pour chaque catégorie d'hôtel) qui est utile. Rien à voir donc avec le TO ou le REVPAR...
Par ailleurs, un TO ou un REVPAR peuvent tout à fait stagner ou reculer momentanément, malgré un nombre de nuitées en progression globale. C'est ce qui arrive quand de nouvelles chambres ouvrent sur une destination pour enrichir l'offre. C'est le cas de Lyon.
Rien à voir donc avec de la "communication commerciale promotionnelle"... Je suis hôtelier... Militant... et j'aime que l'on parle sur des bases justes.

Ok,
mais à la vu du document officiel que j'ai mis dans l'intervention précédente,
.
le taux d'occupation baisse,
le revenu moyen par chambre baisse,
donc comment les taxes demandées par la ville peuvent augmenter ?
(à part en augmentant cette taxe, donc je n'arrive pas à avoir un chiffre précis).
.
Et puis vous me dites qu'il n'y a pas de "subvention" qui paye OnlyLyon (faudra se mettre d'accord sur le mot subvention car pour moi, de l'argent public pris avec des taxes et reversé sans que ce soit une "rémunération", j'appelle ça une subvention) mais avez-vous quelque part un document précis (je vous le demande vu que vous avez l'air d'être du métier) qui montre les revenus d'OnlyLyon ?

Déposé le 04/11/2015 à 10h17  
Par "C'est Guignol..." Citer

Post monétaire a écrit le 04/11/2015 à 08h39

@ "C'est Guignol..."
.
Merci beaucoup pour toutes ces informations.
Mais je crois qu'il manque les chiffres réels (concrets).
Dans ce document,
http://www.lyon.cci.fr/upload/docs/application/pdf/2015-04/bilan_2014.pdf
je lis que le taux d'occupation moyen est en baisse (derniers chiffres connus), et que le RevPAR est en baisse aussi.
Le taux appliqué à Lyon n'est pas clairement établi (je parle de la transparence au grand public), mais avec des bases qui baissent, je pense que les revenus de cette taxe sont en baisse.
non ?
Votre dernière phrase me paraît donc... de la communication commerciale promotionnelle...

Re-bonjour,
Pour le calcul du montant de taxe de séjour, c'est uniquement le nombre de nuitées répertoriées (pour chaque catégorie d'hôtel) qui est utile. Rien à voir donc avec le TO ou le REVPAR...
Par ailleurs, un TO ou un REVPAR peuvent tout à fait stagner ou reculer momentanément, malgré un nombre de nuitées en progression globale. C'est ce qui arrive quand de nouvelles chambres ouvrent sur une destination pour enrichir l'offre. C'est le cas de Lyon.
Rien à voir donc avec de la "communication commerciale promotionnelle"... Je suis hôtelier... Militant... et j'aime que l'on parle sur des bases justes.

Déposé le 04/11/2015 à 09h31  
Par ex-adhérent Citer

Post monétaire a écrit le 04/11/2015 à 08h39

@ "C'est Guignol..."
.
Merci beaucoup pour toutes ces informations.
Mais je crois qu'il manque les chiffres réels (concrets).
Dans ce document,
http://www.lyon.cci.fr/upload/docs/application/pdf/2015-04/bilan_2014.pdf
je lis que le taux d'occupation moyen est en baisse (derniers chiffres connus), et que le RevPAR est en baisse aussi.
Le taux appliqué à Lyon n'est pas clairement établi (je parle de la transparence au grand public), mais avec des bases qui baissent, je pense que les revenus de cette taxe sont en baisse.
non ?
Votre dernière phrase me paraît donc... de la communication commerciale promotionnelle...

Le RevPar (revenu par chambre) est en baisse ( -16,8 % en 2014) du fait de construction de plusieurs nouveaux hôtels ( qui engendre partage des clients, mais aussi forte concurrence donc baisse des prix moyens) - mais aussi de l'explosion de la formule AirB&B. Ce qui ne poserait pas de problème (je suis moi-même utilisateur d'AirB&B, qui propose des hébergements alternatfs souvent très sympas) - SI les propriétaires avaient les mêmes charges qu'un hotel classique (charges sociales, impôts et taxe de séjour). Il faudra bien un jour que l'administration fiscale y mette son nez, comme elle l'a fait avec UberPop. Parfois c'est un complément de revenus de la famille. Mais de plus en plus souvent, c'est un pur investissement d'appartements loués à la nuit. En grande majorité au black.

Déposé le 04/11/2015 à 09h12  
Par ex-adhérent Citer

"C'est Guignol..." a écrit le 04/11/2015 à 08h16

Bonjour !
Oui... C'est un sujet intéressant, souvent mal connu.
Avec l'important développement touristique de ces 10 dernières années, dans l'agglomeration, la taxe perçue dépasse désormais ce qui est reversé a l'Office de Tourisme pour le développement.
Cela permet a la metropole de financer "d'autres actions".
D'ailleurs le nouveau décret sur la taxe de séjour (DÉCRET N° 2015-970 DU 31 JUILLET 2015 RELATIF À LA TAXE DE SÉJOUR ET À LA TAXE DE SÉJOUR FORFAITAIRE) imposera désormais aux collectivités la transparence sur l'utilisation des sommes perçues avec la taxe ce qui n'était pas le cas jusqu'a present :
Art. R. 2333-45. – Les recettes procurées par la taxe de séjour ou la taxe de séjour forfaitaire et l’emploi de ces recettes à des actions de nature à favoriser la fréquentation touristique figurent dans un état annexe au compte administratif.
Ainsi les professionnels du secteur pourront demander a quoi sont utilisées les sommes qui ne seront pas versées a leur Office de Tourisme pour générer a nouveau des flux touristiques.
Car les nuités ne cessent d'augmenter dans le Grand Lyon année après année... et donc la taxe par la meme occasion...
Des infos sur http://www.taxesejour.fr/blog-page/

Un peu de transparence serait en effet bienvenu ... Les réponses, jusqu'à présent lorsque nous "osions" contester, ou même simplement demander des explications sur les choix de l'OT étant soit "vous voyez les choses de votre petite lorgnette ..." / soit "mais qu'est ce que ça peut bien vous faire, ce sont les touristes qui paient, pas vous". En gros, bossez, collectez pour nous la TS, et nous faites pas ch ... On apprécie.

nb: sur votre tableau-lien vers les barèmes TS, il faut ajouter la taxe additionnelle de 10% destinée à la commune d'implantation de l'Hôtel.
Il faut également ajouter les 10% de commission sur le prix de la chambre que prend l'OT pour être référencé sur son site de vente.

Post monétaire Déposé le 04/11/2015 à 08h39  
Par Post monétaire Citer

@ "C'est Guignol..."
.
Merci beaucoup pour toutes ces informations.
Mais je crois qu'il manque les chiffres réels (concrets).
Dans ce document,
http://www.lyon.cci.fr/upload/docs/application/pdf/2015-04/bilan_2014.pdf
je lis que le taux d'occupation moyen est en baisse (derniers chiffres connus), et que le RevPAR est en baisse aussi.
Le taux appliqué à Lyon n'est pas clairement établi (je parle de la transparence au grand public), mais avec des bases qui baissent, je pense que les revenus de cette taxe sont en baisse.
non ?
Votre dernière phrase me paraît donc... de la communication commerciale promotionnelle...

Déposé le 04/11/2015 à 08h16  
Par "C'est Guignol..." Citer

Post monétaire a écrit le 03/11/2015 à 22h47

Vous avez la preuve que 100 % des subventions viennent de la taxe de séjour ? Je n'ai lu ça nulle part. Mais je ne demande qu'à lire...

Bonjour !
Oui... C'est un sujet intéressant, souvent mal connu.
Avec l'important développement touristique de ces 10 dernières années, dans l'agglomeration, la taxe perçue dépasse désormais ce qui est reversé a l'Office de Tourisme pour le développement.
Cela permet a la metropole de financer "d'autres actions".
D'ailleurs le nouveau décret sur la taxe de séjour (DÉCRET N° 2015-970 DU 31 JUILLET 2015 RELATIF À LA TAXE DE SÉJOUR ET À LA TAXE DE SÉJOUR FORFAITAIRE) imposera désormais aux collectivités la transparence sur l'utilisation des sommes perçues avec la taxe ce qui n'était pas le cas jusqu'a present :
Art. R. 2333-45. – Les recettes procurées par la taxe de séjour ou la taxe de séjour forfaitaire et l’emploi de ces recettes à des actions de nature à favoriser la fréquentation touristique figurent dans un état annexe au compte administratif.
Ainsi les professionnels du secteur pourront demander a quoi sont utilisées les sommes qui ne seront pas versées a leur Office de Tourisme pour générer a nouveau des flux touristiques.
Car les nuités ne cessent d'augmenter dans le Grand Lyon année après année... et donc la taxe par la meme occasion...
Des infos sur http://www.taxesejour.fr/blog-page/

Post monétaire Déposé le 03/11/2015 à 22h47  
Par Post monétaire Citer

"C'est Guignol..." a écrit le 03/11/2015 à 16h26

LOL
Merci pour ce lien, mais j'avais lu ce rapport car j'aime savoir de quoi je parle...
A votre avis, d'où vient l'argent de cette subvention ? De la taxe de séjour... dont c'est la raison d'exister. D'ailleurs, dans de nombreux cas les Offices la perçoivent directement, ce que suggère notamment la CRC pour celui de Lyon afin qu'il puisse se libérer de sa dépendance financière à la collectivité.

Vous avez la preuve que 100 % des subventions viennent de la taxe de séjour ? Je n'ai lu ça nulle part. Mais je ne demande qu'à lire...

Déposé le 03/11/2015 à 19h23  
Par ex-adhérent Citer

ex-adhérent a écrit le 03/11/2015 à 16h43

L'office de tourisme de Lyon est une belle réussite. Les mecs se bougent, obtiennent des résultats. Ca énerve plein de personnes aigries ou jalouses.

Pourquoi voulez vous que l' OT énerve qui que ce soit , ou soit source de "jalousies" ???? Assez ridicule comme commentaire. Et ce n'est pas du tout le sujet du jour. Certaines opérations sont très bien menées, et sont une franche réussite. Personne ne dira le contraire. Par contre, leur donner carte blanche, sans aucun recours ni contrôle, est une autre histoire.
Il y a effectivement un bon travail sur l'image de Lyon, sa notoriété, la mise en valeur de son patrimoine architectural ou culinaire. Par contre, l'OT Bellecour est d'une misère absolue .... Et si les hôteliers ne faisaient pas eux-même le job de conseillers touristiques: distribution de plans, d'itinéraires, d'adresses, .... les fameux touristes erreraient comme des âmes en peine sur la place Bellecour. Vide et déserte.

Déposé le 03/11/2015 à 16h43  
Par ex-adhérent Citer

L'office de tourisme de Lyon est une belle réussite. Les mecs se bougent, obtiennent des résultats. Ca énerve plein de personnes aigries ou jalouses.

Déposé le 03/11/2015 à 16h26  
Par "C'est Guignol..." Citer

Post monétaire a écrit le 03/11/2015 à 15h05

Vous travaillez pour qui ?
.
http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Office-intercommunal-de-tourisme-du-Grand-Lyon-69-rapport-d-observations-definitives-2015
.
Vous y lirez les mots "subventions" :o)

LOL
Merci pour ce lien, mais j'avais lu ce rapport car j'aime savoir de quoi je parle...
A votre avis, d'où vient l'argent de cette subvention ? De la taxe de séjour... dont c'est la raison d'exister. D'ailleurs, dans de nombreux cas les Offices la perçoivent directement, ce que suggère notamment la CRC pour celui de Lyon afin qu'il puisse se libérer de sa dépendance financière à la collectivité.

Post monétaire Déposé le 03/11/2015 à 15h05  
Par Post monétaire Citer

Stop aux âneries a écrit le 03/11/2015 à 14h39

Beaucoup de commentaires idiots sur ce Forum. L'Office de Tourisme ne coûte pas un euro au contribuable lyonnais : Il est financé d'un côté par la taxe de séjour (c'est à dire par les touristes eux mêmes) et de l'autre par la vente de ses produits. Aucune autre structure ne peut en dire autant.

Vous travaillez pour qui ?
.
http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Office-intercommunal-de-tourisme-du-Grand-Lyon-69-rapport-d-observations-definitives-2015
.
Vous y lirez les mots "subventions" :o)

Déposé le 03/11/2015 à 14h39  
Par Stop aux âneries Citer

Beaucoup de commentaires idiots sur ce Forum. L'Office de Tourisme ne coûte pas un euro au contribuable lyonnais : Il est financé d'un côté par la taxe de séjour (c'est à dire par les touristes eux mêmes) et de l'autre par la vente de ses produits. Aucune autre structure ne peut en dire autant.

Déposé le 03/11/2015 à 09h51  
Par Copain Citer

quand mes amis non-lyonnais veulent visiter la ville... je m occupe des docs.. je ne passe jamais a l' OT.. qui est ridicule et d aucune aide

ce n est pas normal de ne pas avoir un lieu pour guider les toursites, avec un accueil, des prospectus, des animations,....
et surtout, il n'y en a a prirori qu'un seul sur Lyon... qui plus est super mal indiqué

Lyon veut etre une capitale du Tourisme... il faut s en donner les moyens

Déposé le 03/11/2015 à 09h30  
Par JusticepourQui Citer

Hum …. 360 KE sans mise en concurrence, on coupe des têtes pour bien bien bien moins que cela.

Déposé le 03/11/2015 à 08h28  
Par ex-adhérent Citer

gillesbb a écrit le 03/11/2015 à 04h58

je me rappelle qu'au changement de direction dans les années 2007, l'office de tourisme a été complètement transformé et ne servait plus qu'à donner des dépliants et des flyers posés sur des présentoirs, et derrière d'immenses banques t'avais des "conseillers".

Dommage pour le tourisme car il n'y avait plus de souvenirs à acheter, la boutique avait disparue complètement alors qu'elle faisait rentrer de l'argent et était bénéficiaire.
Je raoppelle qu'il n'y a sur bellecour aucune boutique souvenir à proprement dit à part le tabac rue de la barre qui vend le dé à coudre et 2/3 babioles, y a quoi?

J'avais discuté avec des employés, ils ne comprenaient pas, surtout que c'était vraiment la manne (à part la dotation de la ville) qui rapportait et plus ils en prenaient ainsi et moins la ville aurait du verser au pot (donc nos impôts) si en plus on nous dit que le ponte se gavait ?!?! ..... hum?

D'autant que maintenant, il n'y a même plus de présentoirs et de dépliants. Depuis peu, il faut prendre un ticket et attendre son tour pour avoir de l'info. Plus dissuasif tu meurs ! Jamais vu ça dans un OT !

Déposé le 03/11/2015 à 04h58  
Par gillesbb Citer

je me rappelle qu'au changement de direction dans les années 2007, l'office de tourisme a été complètement transformé et ne servait plus qu'à donner des dépliants et des flyers posés sur des présentoirs, et derrière d'immenses banques t'avais des "conseillers".

Dommage pour le tourisme car il n'y avait plus de souvenirs à acheter, la boutique avait disparue complètement alors qu'elle faisait rentrer de l'argent et était bénéficiaire.
Je raoppelle qu'il n'y a sur bellecour aucune boutique souvenir à proprement dit à part le tabac rue de la barre qui vend le dé à coudre et 2/3 babioles, y a quoi?

J'avais discuté avec des employés, ils ne comprenaient pas, surtout que c'était vraiment la manne (à part la dotation de la ville) qui rapportait et plus ils en prenaient ainsi et moins la ville aurait du verser au pot (donc nos impôts) si en plus on nous dit que le ponte se gavait ?!?! ..... hum?

Déposé le 02/11/2015 à 15h09  
Par Bon Sens Citer

Dommage que vous ne précisiez pas que la CRC dit avant tout que l'Office de Tourisme remplit bien ses missions et obtient des résultats indéniables...

Déposé le 02/11/2015 à 12h51  
Par Parquet politique Citer

Le Parquet ne daigne jamais se saisir des rapports de la Cour des Comptes, Chambre des comptes, etc... Pourquoi ?

Déposé le 02/11/2015 à 12h48   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par se faire du fric Citer

on se gave !

Déposé le 02/11/2015 à 10h10  
Par Modèle lyonnais Citer

Ben quoi, c'est le modèle lyonnais ( nous ne sommes qu'à moins de 2 heures de Marseille, la contagion nous gagne)
Encore une affaire dont va profiter le FN, bravo les socs, vous êtes les plus forts

Déposé le 02/11/2015 à 09h36  
Par vous avez dit bizard ? Citer

gaillards, braillards, etc...

Déposé le 02/11/2015 à 09h31   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par L'argent des autres Citer

C'est la grande gabegie socialiste !!

Déposé le 02/11/2015 à 08h40  
Par ex-adhérent Citer

pas étonnant du tout quand on fréquente un peu la "sphère OnlyLyon" ...

Déposé le 02/11/2015 à 07h55  
Par Pimpim Citer

Comme dans une entreprise du privee, le gerant/dirigeant doit donner des comptes aux organismes de subventions
Comme toujours sur Lyon, des qu on s approche de la Mairie, il y a magouille

Déposé le 02/11/2015 à 07h54  
Par NAPO Citer

La CRC relève des anomalies mais aucune suite n'est donnée. GAILLARD doit trembler ...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.