Attentats de Paris : un rassemblement spontané à Lyon ce samedi

Attentats de Paris : un rassemblement spontané à Lyon ce samedi
Les premiers Lyonnais arrivent sur la place Bellecour - LyonMag

Au lendemain des attaques terroristes qui ont fait 128 victimes à Paris, un rassemblement spontané s'est déroulé ce samedi soir sur la place Bellecour, à Lyon.

Mise à jour à 18h50 : Un individu, appartenant à la mouvance identitaire, a été interpellé par la police municipale sur la place Bellecour. Il était à l'origine d'un début de bagarre avec une personne habillée en djellaba venue rendre hommage aux victimes des attentats.

Devant la statue de Louis XIV, un groupe constant de 80 personnes se recueille. Avec toutes les allers et venues, plusieurs centaines de Lyonnais ont donc déposé une bougie ou un message.

Article initial : A 17h, les premiers Lyonnais se réunissaient sous la statue de Louis XIV déposant des bougies et des messages de soutien aux victimes des attentats parisiens. Peu de temps après, ils étaient une centaine. Sur le parvis de la Place des Terreaux, également, environ 40 personnes se sont réunies ce samedi soir.

L'initiative n'est pas sans rappeler celle de janvier, le soir même des attentats contre Charlie Hebdo.

A noter que plus tôt dans la journée de samedi, un rendez-vous était donné par le Bloc identitaire sur la place des Jacobins. Mais le préfet du Rhône avait pris un arrêté préfectoral interdisant le rassemblement des identitaires à Lyon.

X
21 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
un brin de lucidité le 15/11/2015 à 15:11
GAUCHE FORTE a écrit le 15/11/2015 à 06h26

Venir en djellaba un tel soir, c'est de la provoc!
D'ailleurs c'est se situer au même niveau que les identitaires, c'est affirmer un particularisme (ici religieux) qui n'a rien à faire sur la voie publique.
Le religion, à la maison!

Je suis d'accord. A mon avis, la religion appartient à la sphère intime, comme le sexe ou la défécation : à ne pas partager avec tout le monde.

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 15/11/2015 à 14:11

le peuple reproche aux musulmans de ne pas venir manifester leur effroi,mais quand ces derniers le font,il se font agresses physiquement ou sont accuses de provocation expliquez moi s'il vous plait ?

Signaler Répondre

avatar
a cote de la plaque le 15/11/2015 à 12:56

A l attention de GAUCHE FORTE , saches que la djellaba est avant out une tenue traditionelle , VOUS cautionnez la violence Et cette prise a partie ... Vraisemblablement, vous n en valé pas mieux ....

Signaler Répondre

avatar
et ça parle de bisounour le 15/11/2015 à 09:59
GAUCHE FORTE a écrit le 15/11/2015 à 09h28

CGFD! Votre discours de Bisounours, les gens honnêtes n'en peuvent plus!
C'est être irresponsable que de considérer que les tenues ostensiblement religieuses dans l'espace public (homme en djellaba, si vous avez réussi à lire l'article...) sont une bonne chose!
Vous usez des mêmes armes que les identitaires, vous réduisez les personnes à un essentialisme religieux, sans même vous en rendre compte!
Le fameux droit à la différence aboutit toujours à la différence des droits, puis à la guerre!
Merci de réfléchir, SVP!

"les gens honnêtes"
il serait intéressant d'avoir votre définition de ce propos, sachant a quel point les Français sont des "veaux" (Charles de Gaules), et au combien nous sommes le modèle mondiale des droits de l'homme en étant au quotidien l'un des peuples occidental le moins citoyen.

Signaler Répondre

avatar
JFM le 15/11/2015 à 09:34

Ma retraite en France, pays de mes ancêtres ( depuis des siècles ) sera-t-elle aussi dangereuse que mon enfance en Algérie ( 1952/62 ) ??

Signaler Répondre

avatar
GAUCHE FORTE le 15/11/2015 à 09:28

CGFD! Votre discours de Bisounours, les gens honnêtes n'en peuvent plus!
C'est être irresponsable que de considérer que les tenues ostensiblement religieuses dans l'espace public (homme en djellaba, si vous avez réussi à lire l'article...) sont une bonne chose!
Vous usez des mêmes armes que les identitaires, vous réduisez les personnes à un essentialisme religieux, sans même vous en rendre compte!
Le fameux droit à la différence aboutit toujours à la différence des droits, puis à la guerre!
Merci de réfléchir, SVP!

Signaler Répondre

avatar
C PAS MA GUERRE le 15/11/2015 à 09:25
agir courage a écrit le 14/11/2015 à 19h57

marches blanches , pleurnicherie ... a suffit ! Agir !

Agir en faisant quoi ? En tant que civiles , au mieux signalé des comportements suspects . Beaucoup se voient déjà en résistants les armes à la main défendant la mère patrie . Sauf que la pire des saloperies qui puisse arrivé dans un pays est une guerre civile . Je parle en connaissance de cause .

Signaler Répondre

avatar
ouin ouin le 15/11/2015 à 09:18
Horreur a écrit le 15/11/2015 à 09h07

Et pas un mot d'excuse de la part des politiques en place alors que c'est leur bêtise qui est responsable de cette tuerie faite par des gens accueillis et favorisés par rapport aux autres Français d'origine.
Tant que la "préférence étrangère" subsistera et que les "très possibles" fauteurs de troubles seront en liberté, nous aurons ce triste spectacle.
Nous devons porter plainte contre F.H. pour non assistance à peuple en danger.

Avant de parler "préférence étrangère" essaye de t'appliquer la préférence intellectuelle plutôt que la bêtise

Signaler Répondre

avatar
Horreur le 15/11/2015 à 09:07

Et pas un mot d'excuse de la part des politiques en place alors que c'est leur bêtise qui est responsable de cette tuerie faite par des gens accueillis et favorisés par rapport aux autres Français d'origine.
Tant que la "préférence étrangère" subsistera et que les "très possibles" fauteurs de troubles seront en liberté, nous aurons ce triste spectacle.
Nous devons porter plainte contre F.H. pour non assistance à peuple en danger.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 15/11/2015 à 08:27
GAUCHE FORTE a écrit le 15/11/2015 à 06h26

Venir en djellaba un tel soir, c'est de la provoc!
D'ailleurs c'est se situer au même niveau que les identitaires, c'est affirmer un particularisme (ici religieux) qui n'a rien à faire sur la voie publique.
Le religion, à la maison!

L'égalité au sein de la République ce n'est en AUCUN cas l'uniformité.

Nous sommes fort et riche de nos différences, l'uniformité est ce que propose daesh et tout les extrêmes.

Vous voyez une djellaba ..... je n'en suis pas sur mais si c'est le cas bravo à cette femme d'assumer ses différences et de montrer qu'elle a autant mal que nous.

Signaler Répondre

avatar
auto défense le 15/11/2015 à 06:42

La démission du gouvernement s'impose , ainsi que celle de Hollande .
J'ai la rage , et des larmes de colère coulent sur mon visage .

Signaler Répondre

avatar
GAUCHE FORTE le 15/11/2015 à 06:26

Venir en djellaba un tel soir, c'est de la provoc!
D'ailleurs c'est se situer au même niveau que les identitaires, c'est affirmer un particularisme (ici religieux) qui n'a rien à faire sur la voie publique.
Le religion, à la maison!

Signaler Répondre

avatar
honteux le 15/11/2015 à 02:25

Je suis partagé entre colere Et tristesse quand je vois cette attitude pitoyable de ce Pauvre type de la mouvance identitaire qui s en prend a une PERSONNE se recueillit Et apporter son soutienparce qu il etait habillé en djellaba ... Apres on se dit surpris que les musulmans ne viennent pas manifester....

Signaler Répondre

avatar
Jean le 14/11/2015 à 22:09

Il n'y a rien de prématuré, les reactions à chaud sont légitimes. Laisser passer les 3 jours de deuil avant de rendre hommage ne changera rien, dans 3 jours les islamistes seront toujours des islamistes. L'état d'urgence est une fumisterie visant a rassurer la populace. Une fois qu'il sera levé et que la pression sera retombée rien ne les empechera de recommencer, d'ailleurs l'état d'urgence ne les empechera pas non plus. Les armes ils les ont déjà, ils sont "libres" de s'en servir quand ils veulent, état d'urgence ou non, si ils veulent passer à l'acte ils peuvent. Triste réalité.

Signaler Répondre

avatar
Joeystar69 le 14/11/2015 à 22:03

Ras le bol de subir! Passons à l action!!!

Signaler Répondre

avatar
vivela france le 14/11/2015 à 21:48

A quoi ca sert angélisme cruel de baver sur notre président?? parce que si tu savais toi, qu il t allait avoir des attentas à Paris fallait pas te gêner pour les empêcher!

Signaler Répondre

avatar
agir courage le 14/11/2015 à 19:57

marches blanches , pleurnicherie ... a suffit ! Agir !

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 14/11/2015 à 18:30

Les mots des maux :

Courage, unité, dignité
Liberté, égalité , fraternité.

Signaler Répondre

avatar
Angélisme cruel le 14/11/2015 à 18:30

Le gouvernement est , par son laxisme, est responsable de toutes ces morts.

S'il avait un minimum de dignité, il devrait démissionner;

Signaler Répondre

avatar
RAZ le 14/11/2015 à 17:58

Assez de discours, passons aux actes. Pas de pitié.

Signaler Répondre

avatar
Inconscience ? le 14/11/2015 à 17:36

A la différence du mois de janvier le président a décrété l'etat d'urgence.

J'ai l'impression que les gens ne comprennent pas vraiment ce que cela signifie et le degrés de la menace partout en France qui justifie cela (surtout dans les villes !)

Restez chez vous le temps du deuil passé viendra celui des hommages mais pour le moment c'est plus que prématuré !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.