Lyon : la tour Incity et le palais de justice aux couleurs de la France pour les victimes à Paris

Lyon : la tour Incity et le palais de justice aux couleurs de la France pour les victimes à Paris
La tour Incity lundi soir - LyonMag

Depuis lundi soir, la tour Incity dans le quartier de la Part-Dieu et le palais de justice du Vieux Lyon se sont parés de nouvelles couleurs.

Bleu, blanc, rouge, pour reproduire le drapeau français et soutenir ainsi, à la manière de plusieurs monuments symboliques du monde entier, les victimes des attentats de Paris.

Selon la Ville de Lyon, qui n'a pas communiqué en amont sur l'initiative, Incity et le palais de justice seront éclairés de la sorte jusqu'à dimanche prochain à Lyon.

"J'ai souhaité que la Tour Incity et le Palais de Justice soient illuminés aux couleurs de la France. Aux couleurs d'un pays uni. Et rassemblé autour de ses valeurs : Liberté, Égalité, Fraternité", a indiqué Gérard Collomb sur Facebook.

A travers le globe, l'antenne du One World Trade Center à New York, la CN Tower au Canada ou l'opéra de Sydney avaient été spontanément éclairés aux couleurs de la France.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
yepp le 21/11/2015 à 14:07

Sos racisme ou l'extreme gauche n'a pas porté plainte?

Signaler Répondre

avatar
LF le 20/11/2015 à 21:33

C'est du plus bel effet. La tour devrait garder ce beau costume, je trouve.

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 17/11/2015 à 12:59

tres beau !!! pas contre le fait que ca reste comme ca

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 17/11/2015 à 10:33
chris a écrit le 17/11/2015 à 10h23

Merci de faire des commentaires en rapport avec l'article !!

Parce que la Marseillaise ou Marianne n'ont rien à voir avec le drapeau bleu blanc rouge!
Quant à l'école, c'est le coeur du problème, les racines du mal!

Signaler Répondre

avatar
chris le 17/11/2015 à 10:23

Merci de faire des commentaires en rapport avec l'article !!

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 17/11/2015 à 10:02

Et que dire de la place Bellecour où trône la statue d'un roi tyran de son peuple!
Il faut la déboulonner et mettre celle de la République, aujourd'hui place Carnot!
Je me souviens que le soir des attentats de janvier, place des Terreaux, Collomb avait refusé que la Marseillaise soit chantée! C'est dire!
Hier, il a été forcé, il a dû chanter en play-back...
Vive la Gauche forte!

Signaler Répondre

avatar
loulou 3 le 17/11/2015 à 09:18

Pas de drapeau tricolore sur les écoles publiques ! Mais la Ministre de l'éducation nationale ne devrait elle pas faire respecter la loi ?

Signaler Répondre

avatar
JEAN JAURES le 17/11/2015 à 08:13

Colllomb est un opportuniste en effet, il réagit aux événements mais il n'a pas de conviction républicaine!
Et pour l'école, il propose à l'école publique
des rythmes scolaires pourris et il se dépêche d'ailleurs aussitôt de sortir ses propres enfants du public pour les mettre dans le privé...
C'est révélateur.
Lyon a besoin d'un maire républicain pas d'un maire communautariste, parce que c'est ce qui nous conduit au pire!
Le Rhône est aujourd'hui le 2ème département français, juste derrière le 93..., ayant le plus d'islamistes radicaux...
Collomb, on ne dit pas merci!

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 17/11/2015 à 07:59

Gérard COLLOMB ferait bien d'abord de respecter la Loi de 2013 (Loi Peillon) et d'apposer le drapeau tricolore sur la façade de toutes les écoles publiques lyonnaises, ce qu'il refuse ostensiblement depuis deux ans!
Pour le 11 novembre dernier, ce sont les écoles privées qui étaient pavoisées et rien devant les écoles publiques!
Collomb a choisi son camp!
Il va falloir que ça change!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.