Caroline, victime lyonnaise du Bataclan : sa maman lui rend hommage avant le procès des attentats

Florence Ancellin, mère de Caroline, victime de l'attentat du Bataclan, est l’invitée ce lundi de Raphaël Ruffier-Fossoul, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Caroline, victime lyonnaise du Bataclan : sa maman lui rend hommage avant le procès des attentats
Florence Ancellin - LyonMag

Ce mercredi, le procès des attentats du 13 novembre 2015 s'ouvre à Paris. Huit mois d'audiences ont été prévus pour juger une vingtaine de prévenus, dont Salah Abdeslam. Florence Ancellin y assistera. Sa fille Caroline Prénat, 24 ans, fait partie des 130 victimes de ces attaques. "Elle est morte presque seule puisqu'elle est tombée dans les bras de quelqu'un. En tant que maman, je suis là pour essayer de lui enlever ses blessures, de l'aider".

Ces six dernières années ont été difficiles pour Florence Ancellin, qui a écrit le livre CaroAnge. "Dans la voiture en allant sur Paris pour essayer de la retrouver, j'ai eu besoin d'écrire. Dès que j'ai eu un besoin, j'ai écrit au fil des jours", explique-t-elle.

Elle nous livre aussi son sentiment mitigé lors des obsèques dans le 2e arrondissement où s'étaient invitées des personnalités politiques lyonnaises.

Florence Ancellin entend trouver le courage de prendre la parole à la barre pour rendre hommage à sa fille : "C'était une petite puce. Pas très grande, mais avec une force physique et de caractère assez importantes. Elle aimait énormément les gens. Tous les gens qui la rencontraient tombaient amoureux de Caroline. Elle avait peur de la vie mais elle l'aimait. Elle aimait les gens. C'était une bulle d'amour".

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Papynou le 06/09/2021 à 19:45

Si ça peut vous aider écoutez la belle chanson de Saez les enfants du paradis... je ne peux que penser à vous et vous aimer. ..

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 06/09/2021 à 15:29

Il est contre-nature de perdre un enfant : un chagrin qu'aucun parent ne devrait subir. Les mots sont impuissants a consoler comme ils le sont a traduire la colère.

Signaler Répondre

avatar
modérateur le 06/09/2021 à 14:25
Bribri a écrit le 06/09/2021 à 14h19

Merci pour ce beau message, nous n'oublierons jamais ces victimes ainsi que ceux du 11 septembre

C'est vrai, mais dommage pour la dernière phrase de trop, EDM prend une cartouche pour rien et ça n'a aucun rapport.

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 06/09/2021 à 14:19
Martin Citoyen a écrit le 06/09/2021 à 12h25

Bonjour Florence,
Même si nous ne pouvons imaginer la douleur d'une maman qui perd sa fille "gratuitement" dans des conditions innommables, et qui doit se replonger dans l'horreur, soyez intimement convaincue qu'en tant que citoyen, lyonnais de surcroit, un petit bout de Caroline vit en chacun de nos coeurs, Nous ne pouvons malheureusement plus rien pour elle, et les autres victimes, a part la faire vivre dans nos mémoires, nos coeurs et pour ceux qui le souhaitent nos prières. Tachons simplement de bien éduquer nos enfants, leur donner la force de faire face pour que la barbarie n'aie jamais plus lieu d'être, qu'elle soit combattu avec nos "armes", respects, tolérance, dignité. En espérant que notre gouvernement et la justice soient à la hauteur, en mémoire de ces âmes envolées. Je ne veux pas rentrer dans une polémique politicienne, mais je ne comprendrais JAMAIS comment un avocat qui a défendu le frère du bourreau des écoles juives de Toulouse (Je ne peux pas écrire son nom) peut devenir Ministre.
Avec vous pour toute la vie

Merci pour ce beau message, nous n'oublierons jamais ces victimes ainsi que ceux du 11 septembre

Signaler Répondre

avatar
Martin Citoyen le 06/09/2021 à 12:28
Fall a écrit le 06/09/2021 à 12h21

On sent que les élections approchent….on va nous mettre du méchant islamiste,à toutes les sauces…

Je connais des gentils muslmans (d'ailleurs je me fiche de leur religion, à partir du moment où ils respectent le pacte républicains) mais un GENTIL ISLAMISTE n'existe pas.
Ne vous trompez pas de boureaux, ni de victimes

Signaler Répondre

avatar
Martin Citoyen le 06/09/2021 à 12:25

Bonjour Florence,
Même si nous ne pouvons imaginer la douleur d'une maman qui perd sa fille "gratuitement" dans des conditions innommables, et qui doit se replonger dans l'horreur, soyez intimement convaincue qu'en tant que citoyen, lyonnais de surcroit, un petit bout de Caroline vit en chacun de nos coeurs, Nous ne pouvons malheureusement plus rien pour elle, et les autres victimes, a part la faire vivre dans nos mémoires, nos coeurs et pour ceux qui le souhaitent nos prières. Tachons simplement de bien éduquer nos enfants, leur donner la force de faire face pour que la barbarie n'aie jamais plus lieu d'être, qu'elle soit combattu avec nos "armes", respects, tolérance, dignité. En espérant que notre gouvernement et la justice soient à la hauteur, en mémoire de ces âmes envolées. Je ne veux pas rentrer dans une polémique politicienne, mais je ne comprendrais JAMAIS comment un avocat qui a défendu le frère du bourreau des écoles juives de Toulouse (Je ne peux pas écrire son nom) peut devenir Ministre.
Avec vous pour toute la vie

Signaler Répondre

avatar
Fall le 06/09/2021 à 12:21

On sent que les élections approchent….on va nous mettre du méchant islamiste,à toutes les sauces…

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.