Quatre personnes devant les assises après la mort d'un client du Carrefour Part-Dieu

Quatre personnes devant les assises après la mort d'un client du Carrefour Part-Dieu
DR

Son décès avait fait polémique en 2009.

Le 28 décembre, Mickaël Blaise est repéré dans le Carrefour du centre commercial de la Part-Dieu en train d'essayer de voler des cannettes de bière. Emmené dans la salle de contrôle du magasin, il décèdera après une asphyxie mécanique, par compression de sa cage thoracique.

Le procès aux Assises du Rhône de quatre personnes s'ouvre ce jeudi. Et devra déterminer les circonstances exactes et les responsabilités de chacun dans la mort du jeune Guadeloupéen de 25 ans. Trois vigiles et le responsable de la sécurité de Carrefour Part-Dieu sont accusés de violences commises en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Sur les images de vidéosurveillance, le procureur de la République précise qu'on y voit la victime jetée sur une table puis plaqué, le cou écrasé contre le rebord, avant de tomber dans le coma puis de décéder.

X

Tags :

carrefour

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Joe Satriyhani le 21/11/2015 à 20:41
Joe Satriyhani a écrit le 21/11/2015 à 11h07

Cela faisait des années que ce genre d'exactions se passaient dans ce Carrefour. C'était de notoriété public.

notoriété publique

Signaler Répondre

avatar
Joe Satriyhani le 21/11/2015 à 11:07
taxxxi69 a écrit le 20/11/2015 à 10h43

La plupart des agents de securite sont de vrais cow boy. Ils abusent du peu de pouvoir qu'ils ont. Tout dans les muscles rien dans la tete. Heureusement qu'il y en a certain qui font bien leur boulot. Jespere qu'ils prendront une peine exemplaire. Ils ont enleve une vie par exces de zele.

Cela faisait des années que ce genre d'exactions se passaient dans ce Carrefour. C'était de notoriété public.

Signaler Répondre

avatar
biggler le 20/11/2015 à 11:53

la victime n'etais pas un caid mais un sans-abris marginalise. si cetait un caid tkt pas que le carrefour aurait crame

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 20/11/2015 à 11:20

si ce jeune n'avait rien a se repprocher pourquoi s'est il debattu lors du controle,il aurait du avouer avoir vole cela ;il aurait peut etre encore la vie;tout ca pour une canette a 2 euros !!!!!!!! ils nargent les controles ,se prennent pour des caids et parfois ca tourne mal!!!

Signaler Répondre

avatar
taxxxi69 le 20/11/2015 à 10:43

La plupart des agents de securite sont de vrais cow boy. Ils abusent du peu de pouvoir qu'ils ont. Tout dans les muscles rien dans la tete. Heureusement qu'il y en a certain qui font bien leur boulot. Jespere qu'ils prendront une peine exemplaire. Ils ont enleve une vie par exces de zele.

Signaler Répondre

avatar
leto le 19/11/2015 à 13:11

Ils pourrissent la vie des gens qui travaillent, narguent les vigiles à longueur de journée parce que la police ne se déplace pas quand les magasins se font piller... Pas étonnant qu'il y ait des dérapages. Parce que ce n'est rien de plus!

Signaler Répondre

avatar
thomaslyon le 19/11/2015 à 11:47

"le jeune guadeloupeen" alors la c'est la goute d'eau qui fait deborder le vase !! vous etes degueulasse...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.