Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-Luc Da Passano - LyonMag

Jean-Luc Da Passano : “On aura moins de surprise pour les travaux du BPNL”

Jean-Luc Da Passano - LyonMag

Jean-Luc Da Passano est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce vendredi. Le vice-président de la Métropole de Lyon en charge des grands ouvrages est revenu sur les travaux du Boulevard Périphérique Nord (BPNL).

Après le tunnel de la Croix-Rousse et celui de Fourvière, c’est au tour de TEO de connaître une longue indisponibilité pour cause de travaux de mise aux normes de sécurité. Le chantier débutera fin janvier et durera 28 mois ! "C’est la même opération que pour les autres tunnels, précise Jean-Luc Da Passano. Si ca a duré moins longtemps pour la Croix-Rousse, c’est parce qu’on a continué à utiliser le tunnel routier pendant qu’on creusait le tube mode doux. Fourvière c’était aussi plus simple parce que c’était un seul ouvrage. Pour le BPNL, ce sont quatre tunnels".

 

Jean-Luc Da Passano estime que pour TEO, "on aura moins de surprise. Le tunnel est beaucoup plus récent, il date de 1997". Soit deux ans avant la catastrophe du Mont-Blanc. "Sur six kilomètres, on va se retrouver avec des configurations géologiques très différentes". L’utilisation d’explosifs sera parfois nécessaire.

 

Les nuits, des weekends entiers et les étés ont été choisis pour fermer TEO à la circulation jusqu’en 2018. "Ce sont des moments où la circulation est assez faible".

 

Pour ce projet qui coûtera 132 millions d’euros à la Métropole de Lyon, le vice-président estime avoir bien mené sa barque. "Sans le partenariat public privé, la facture aurait été plus salée et moins lissée sur le temps. S’il y a dans la réalisation des travaux un dysfonctionnement quelconque, c’est Leonord qui le réparera parce qu’il en sera la première victime" puisqu’il a été choisi pour exploiter TEO durant 20 ans.

"Après 2020, les automobilistes pourront souffler et nous aussi nous pourrons souffler financièrement", annonce Jean-Luc Da Passano, qui a évoqué le cas de Fourvière et ses actuels travaux pour permettre à un tube d’accueillir des voitures dans les deux sens.

 

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : ça jazz à lyon | BPNL | TEO |

Commentaires 1

Déposé le 15/01/2016 à 08h19  
Par Nostromo Citer

132 M€ pour un tunnel datant de 1997...
J'ai beau savoir qu'il s'agit d'une mise en sécurité et que cela est important, la pilule ne passe vraiment pas
C'est un pu*ain de scandale non !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.