Aéroport de Bron : trois personnes devant la justice après le crash d'un avion

Aéroport de Bron : trois personnes devant la justice après le crash d'un avion
Photo d'illustration - LyonMag

Le 18 octobre 2006, un avion décolle de l'aéroport de Bron.

Il atterrit à Besancon avant que l'équipe médicale à son bord ne reparte pour Amiens dans le but de prélever un foie qui servira à une transplantation.

Mais le Beechcraft 90 C de la compagnie lyonnaise Flowair s'écrase dans la nuit dans un petit-bois jouxtant la piste de l'aérodrome de Besançon, tuant ses quatre occupants.

Ce lundi s'ouvre au tribunal correctionnel de Besançon le procès de trois personnes. Toutes travaillent à l'aéroport de Bron : il s'agit d'un agent de la direction générale de l'aviation civile, de l'employeur du pilote du Beechcraft et d'un pilote-examinateur. Tous seront jugés pour homicide involontaire.

Selon les enquêteurs, le pilote Barthélémy Maresma n'aurait jamais dû se retrouver à la tête de ce vol médical. Il n'avait ni les compétences professionnelles, ni linguistiques pour assurer cette mission, pourtant validée la veille du vol tragique par ses supérieurs.

Tags :

crash

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.