Véronique Szkudlarek : "100 ans de la Foire de Lyon : un anniversaire festif, pas commémoratif"

Véronique Szkudlarek : "100 ans de la Foire de Lyon : un anniversaire festif, pas commémoratif"
Véronique Szkudlarek - LyonMag

Véronique Szkudlarek  est l’invitée de Ca Jazz à Lyon ce vendredi. La directrice de la Foire de Lyon est revenue sur le programme du centenaire de l’évènement.

100 ans, ca se fête. "Ca rajoute une pression positive, indique Véronique Szkudlarek. (...) La pression nous oblige à faire de mieux en mieux".

Pas de thèmes précis cette année, la Foire de Lyon va rendre hommage à son histoire : "on va proposer deux voyages dans le temps parce qu’en 1916, c’est la création de la foire contemporaine. Mais si on regarde en arrière, la création de la toute première foire de Lyon, c’est 1420, suite à une demande des Echevins pour dynamiser économiquement la ville".

Si elle préfère un "anniversaire festif et pas commémoratif", un village médiéval sera donc reconstitué avec des animations tandis qu’une exposition sur la Foire proposera divers objets symboliques comme ces photos des inaugurations avec le maréchal Pétain ou le général de Gaulle.

Autre secteur phare en 2016, le Made in France. "78% des visiteurs en 2015 se disaient intéressés. En 1916, la Foire était créée pour contrer la puissance allemande. Et là, on contre sur un plan économique d’autres pays. C’est notre côté territorial, patriotique", précise Véronique Szkudlarek.

Les exposants devraient répondre présent cette année. "Certains font 4 à 6 mois de chiffre d’affaire sur la Foire". Mais ils devront bien se comporter, une charte de bonne conduite pour ne pas qu’ils haranguent les visiteurs trop violemment devra être signée. "Ils seront contrôlés et si ca ne se passe pas bien, ils ne reviendront pas l’année prochaine", promet la directrice de la Foire

Avec le lundi de Pâques durant la Foire qui se déroulera du 18 au 28 mars, Véronique Szkudlarek espère que la fréquentation sera au rendez-vous.

"88% des visiteurs repartent avec un achat. Pourtant, 30% seulement viennent avec un objectif d’achat. (…) Et pour tous les exposants confondus, la Foire représente 80 millions d’euros de chiffre d’affaires, sans les commandes ultérieures, c’est l’équivalent d’une année d’hypermarché !".

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 19/02/2016 à 15:18

EN 1916 LA FOIRE A ÉTÉ CRÉE POUR CONTRER LA PUISSANCE DE LAllemagne. ??????? Ça sent l'arnaque. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
luciole .. le 19/02/2016 à 11:47

la classe !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.