Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Fatima - DR

Césars 2016 : deux films tournés en Rhône-Alpes récompensés

Fatima - DR

Ce vendredi soir, lors de la 41e cérémonie des Césars, "Fatima" et "La tête haute" ont été récompensés. 

Les deux films ont été tournés en Rhône-Alpes. "La tête haute", filmé notamment dans l'établissement pénitentiaire pour mineurs de Meyzieu et dans le Vercors, a vu son acteur principal, Rob Paradot, recevoir le prix du meilleur espoir masculin. Le jeune de 18 ans incarne un ado délinquant. Réalisé par Emmanuelle Berco, le film a également permis à Benoît Magimel de remporter le prix du second rôle masculin.

 

De son côté, le film "Fatima" a reçu la plus haute distinction : le prix du meilleur film de l’année. Face à des films comme "Mon roi" ou encore "Mustang", le film qui dresse le portrait d'une femme de ménage qui élève seule ses enfants, a su plaire au jury. Il a également reporté le prix de l’adaptation et celui de l’espoir féminin grâce à Zita Hanrot, âgée de 26 ans.

 

Réalisé par Philippe Faucon, le long métrage a été vu par plus de 300.000 spectateurs.

 

A noter que Florence Foresti a réussi son exercice de maître de cérémonie. Sur les réseaux sociaux la Lyonnaise a fait un carton.



Tags : césars | Fatima |

Commentaires 5

Déposé le 28/02/2016 à 08h02   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Chouffeur Citer

Ca n'a strictement aucun intérêt un tel film ! Et contraire à la réalité en plus !!

Déposé le 27/02/2016 à 13h40   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par navets Citer

et alors le fait d etre tourne en region RA ne garantit pas que ces films ne soient pas des navets

Déposé le 27/02/2016 à 13h03  
Par clementmerah Citer

kasneh a écrit le 27/02/2016 à 11h25

On ne peut s'empêcher de penser que des 2 films franco-marocains (Fatima et Much Loved) c'est le politiquement correct qui l'a emporté. Pourtant, il y a plus de courage à décrire la prostitution au Maroc que celle d'une ménagère en France.

Oui, et c'est lamentable ! Mais nous sommes dans un pays de gauche qui s'est empressé de dénoncer l'islamophobie après le Bataclan. Courageux mais pas téméraire.

Déposé le 27/02/2016 à 12h54  
Par marremarre Citer

encore un film que je ne regarderai JAMAIS!!!

Déposé le 27/02/2016 à 11h25  
Par kasneh Citer

On ne peut s'empêcher de penser que des 2 films franco-marocains (Fatima et Much Loved) c'est le politiquement correct qui l'a emporté. Pourtant, il y a plus de courage à décrire la prostitution au Maroc que celle d'une ménagère en France.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.