Loi Travail : moins d'affluence à Lyon, des jeunes très remontés

Loi Travail : moins d'affluence à Lyon, des jeunes très remontés
Des jeunes ont jeté des projectiles sur les forces de l'ordre, qui ont répliqué à coups de gaz lacrymogène - Lyonmag.com

Ce jeudi midi, un cortège s'est formé place Bellecour pour la seconde manifestation lyonnaise contre la loi Travail du gouvernement.

Le cortège, ce jeudi - LyonMag
Le cortège, ce jeudi - LyonMag
A l'appel de l'UNEF et du MJCF, de nombreux étudiants et lycéens s'étaient retrouvé. Plus de 2500 personnes selon la police, 10 000 selon les organisateurs. Le 9 mars, entre 7000 et 20 000 personnes avaient été recensées à Lyon.

Un important dispositif a d'ailleurs été déployé côté forces de l'ordre pour éviter d'être débordées comme la semaine dernière. Neuf policiers avaient été blessés lors d'affrontements et trois manifestants avaient été interpellés. Deux d'entre eux ont écopé de six mois de prison ferme et avec sursis, ainsi que des amendes.

Le cortège a réalisé le trajet Bellecour-Bourse du Travail. Une partie de la manifestation devait ensuite continuer le mouvement jusqu'en préfecture. C'est au niveau de la rue de la Part-Dieu, peu après la place Guichard, que le ton est monté aux alentours de 16h. Un groupe de 300 jeunes a voulu en découdre avec les forces de l'ordre. Des bouteilles et des cailloux ont notamment été lancés sur les CRS, qui ont répliqué à coups de gaz lacrymogène. Le secteur de la Préfecture a été bouclé, et le tram T1 passant à proximité a été arrêté.

La journée a aussi été marquée par la décision du président de l'université Lyon 2 de fermer les campus des Quais du Rhône et de la Porte des Alpes après un blocage de ce dernier et des débordements.

Plusieurs lycées ont également été bloqués dans la matinée et notamment Ampère et la Martinière-Diderot.

Un jeune homme interpellé avec un sac rempli de pierres - LyonMag
Un jeune homme interpellé avec un sac rempli de pierres - LyonMag

Tags :

loi travail

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
STAKHANOV le 18/03/2016 à 12:39
Oulianov a écrit le 18/03/2016 à 11h54

Les manipulés sont ceux qui sont dociles face aux inégalités sociales, qui acceptent un futur ou les salariés seront traités comme des kleenex!!

Merci pour ce commentaire lucide Vladimir Ilitch ! Tous égaux au Kolkhoze : voilà le seul avenir radieux possible !

Signaler Répondre

avatar
Oulianov le 18/03/2016 à 11:54

Les manipulés sont ceux qui sont dociles face aux inégalités sociales, qui acceptent un futur ou les salariés seront traités comme des kleenex!!

Signaler Répondre

avatar
Yan le 17/03/2016 à 22:02

Barbe d'or ,un arrivage de clandos ,la diversité est une chance pour le médef.on y préfèrent les étrangers,moins payer ,plus dociles et exploiter. Pour les autres ,aujourd'hui ils manifestent et demain ils votent pour eux ,mdr.

Signaler Répondre

avatar
Ho chi min le 17/03/2016 à 21:30

Oui ceux qui partent à l'étranger travaillent et plus de 32 ou35h....Y a pas photo!!! Et je ne te dis pas quand tu vas dans de pays de l'ex bloc de l'est..... C'est sûr ils sont bien trop bien ici, en fait on fabrique des inadaptés au travail avec pour les manipulateurs des vrais syndicalistes rentiers. Surtout ne rien changer,ne rien faire et distribuer la richesse crée par une petite poignée qui bosse De toute façon demain ce seront les Chinois qui vous enverront bosser à coup de pieds au derche Là,on va rigoler

Signaler Répondre

avatar
nopasaranpendantmesrtt le 17/03/2016 à 19:32
Rouler jeunesse a écrit le 17/03/2016 à 18h54

La France est à l'agonie,le pire est devant ,travailler pour quoi faire ? L'esclave de service? Aucun mérite au travail.des cotisations parfois plus importantes pour les salariés que pour les employeurs.c'est pourquoi ils y a tant d'associations,regarder une fiche de paye ,pour l'emploi à domicile vous serez étonner .faut arrêter les conneries,plus de motivations dans le travail,payer une misère par rapport au coût de la vie.c'est vrais,il y a de bon patrons ,mais ils sont si peut,le reste sont des profiteurs,stage ,formation,apprentissage gratuit et des aident de l'état ,exonérations de charges ect... On prend ,on jette. Je pleind sincèrement la jeunesse,les plus dégourdis partent à l'étranger,car ici c'est pas gagné.

Allons ! Ils peuvent s'en sortir, s'ils se convertissent !
No pasaran, pendant mes rtt.

Signaler Répondre

avatar
Rouler jeunesse le 17/03/2016 à 18:54

La France est à l'agonie,le pire est devant ,travailler pour quoi faire ? L'esclave de service? Aucun mérite au travail.des cotisations parfois plus importantes pour les salariés que pour les employeurs.c'est pourquoi ils y a tant d'associations,regarder une fiche de paye ,pour l'emploi à domicile vous serez étonner .faut arrêter les conneries,plus de motivations dans le travail,payer une misère par rapport au coût de la vie.c'est vrais,il y a de bon patrons ,mais ils sont si peut,le reste sont des profiteurs,stage ,formation,apprentissage gratuit et des aident de l'état ,exonérations de charges ect... On prend ,on jette. Je pleind sincèrement la jeunesse,les plus dégourdis partent à l'étranger,car ici c'est pas gagné.

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 17/03/2016 à 18:09

Pauvre jeune embarqué par la Police,, pauvre jeune manipulé par des W. Martinet et autres qui seront ministres
dans quelques années alors que lui pointera à Pôle Emploi.

Signaler Répondre

avatar
Gramsci le 17/03/2016 à 17:19

Bravo la jeunesse! refusez d’être des esclaves!!

Signaler Répondre

avatar
AUBRY 2017 le 17/03/2016 à 14:40

Qu'ils se rassurent ! Aubry 2017 arrive !
Un avenir radieux de 32H payées 35 payées 39 ou une carrière dans la fonction publique s'ouvrent à eux !

Tous ensemble, tous ensemble OUAI ! Ouai !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.