Seal, Diana Krall et CHIC : la programmation de Jazz à Vienne dévoilée

Seal, Diana Krall et CHIC : la programmation de Jazz à Vienne dévoilée

La 36e édition du festival isérois Jazz à Vienne a dévoilé sa programmation 2016 ce mardi matin avec à sa tête un nouveau directeur, Samuel Riblier, qui succède à Stéphane Kochoyan.

Comme chaque année, le festival accueillera la crème des artistes jazz, blues et soul internationaux. Avec plus de 200 000 spectateurs en 2015, l’évènement a su retrouver son public. Un taux de fréquentation "satisfaisant" selon le nouveau directeur Samuel Riblier qui a rapidement balayé les questions d’argent : "il faut que nous travaillons à remonter les finances selon les conseils de la cour des comptes", a répondu le directeur, également en charge des services de ViennAgglo.

Côté programmation, c’est Ibrahim Maalouf qui ouvrira le bal le 28 juin prochain, il faut dire que le trompettiste a démocratisé le jazz cette année avec une tournée de plusieurs mois sur les scènes de l’hexagone. La soirée Funk devrait ravir les puristes avec la présence du groupe Chic et de son guitariste Nile Rodgers, mais aussi Jacob Collier et Sons of Kemet.

Parmi les autres figures du jazz on retrouvera Diana Krall, Esperanza Spalding, Cécile McLorin Salvant etc. La soirée manouche rendra hommage à Django Reinhardt avec The Amazing Keystone Big Band, Angelo Debarre et Marius Apostol. Les amateurs de Blues pourront venir applaudir l’embléatique Buddy Guy aux côtés de Shakura S’Aida et Selwyn Birchwood.

La programmation est signée Benjamin Tanguy qui s’occupait déjà des groupes des "petites scènes" du festival. Les novices pourront venir se familiariser avec le jazz en retrouvant sur scène la tête d’affiche Seal, mais aussi Yael Naim et Ibeyi.

Seul regret à avoir cette année : pas de soirée Extra Night avec une star internationale, réduction des dépenses oblige ! Avec Stevie Wonder en 2014 et Pharrell Williams en 2015, Stéphane Kochoyan avait d’ailleurs mis la barre très haut.

Ouverture de la billetterie ce mardi.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bruno du 13 le 29/03/2016 à 17:52

Chic c'est du disco assez populaire, c'est bien pour danser (à la fin des 70's...) mais je ne vois pas bien le rapport avec le Jazz...
Seal, style musical assez large, House Soul Pop rock... là aussi le rapport au jazz est lointain!
Doit-on comprendre que le Jazz n'intéresse plus grand monde et qu'on cherche à racoler plus et plus jeune?

Signaler Répondre

avatar
laude lyon le 29/03/2016 à 17:30

mais où qu'il est le jazz de jazz à vienne?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.