Travailleurs illégaux : deux chantiers sanctionnés par le préfet du Rhône

Travailleurs illégaux : deux chantiers sanctionnés par le préfet du Rhône
L'hôtel Boscolo - DR Google Maps

Dans un communiqué ce lundi matin, le préfet du Rhône annonce avoir pris deux arrêtés de sanction administrative.

Ils ciblent deux chantiers de l'agglomération lyonnaise qui avaient "eu recours à des prestations de services d'entreprises étrangères en toute irrégularité, puisque les travailleurs détachés étaient soient dépourvus de protection sociale à la fois dans leur pays et en France, soit n'avaient pas la qualité de salariés".

Déjà contrôlé en juillet dernier, le chantier de l'hôtel Boscolo dans le 2e arrondissement de Lyon est donc l'un des deux ciblés par Michel Delpuech. "Malgré les mises en garde, les entreprises roumaines et italiennes qui interviennent depuis cette date (juillet ndlr) n'ont pas régularisé leur situation", explique la préfecture qui a prononcé l'arrêt des activités pour un mois.

Enfin, l'autre lieu ciblé se trouve à Dardilly. L'entreprise française chargée du montage et de l'installation du mobilier et de l'électroménager sur un chantier d'une résidence hôtelière a "sous-traité la totalité du chantier à une entreprise slovaque, qui a elle-même sous-traité l'intégralié des travaux à des "artisans" slovaques".
Le siège de l'entreprise basé à Vaulx-en-Velin a été fermé pour un mois par la préfecture, tout comme ses services commerciaux et son bureau d'études.

Michel Delpuech se félicite de ces décisions qui "illustrent l'engagement et la ferme volonté des pouvoirs publics, de lutter contre toutes les formes de non-respect de la législation qui violent les droits des salariés et qui créent une distorsion de concurrence innaceptable pour les entreprises respectueuses de nos règles de droit".

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sab73 le 05/04/2016 à 11:57

Tout le monde est évidemment contre le travail dissimulé. Mais tout le monde est pour quand il s'agit de faire une terrasse chez lui au black. Et tout le monde est aussi très content d'aller dans des hôtels un peu moins chers. Ou d'aller se baigner dans des piscines minicipales de Lyon, rénovées grâce à ces gens des pays de l'est

Signaler Répondre

avatar
Teiser le 05/04/2016 à 11:38
causette a écrit le 04/04/2016 à 23h16

sanctionner des gens qui fournissent du travail à des migrants, c'est limite raciste.

Ils ne fournissent pas du travail à des migrants, mais à des salariés officiels de l’Europe de l'est. Faudrait pas confondre! Sauf que ce pour ceux ci , ces patrons ne payent pas de charges sociales et leurs salaires d'ouvriers sont plus bas.Ces patrons sont des négriers! Ils méritent d'aller en justice!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 04/04/2016 à 23:34
DOUD69510 a écrit le 04/04/2016 à 20h29

il manque l'essentiel dans cet article, le nom des societes...

Faudrait pas gêner le commerce ! :o)

Signaler Répondre

avatar
causette le 04/04/2016 à 23:16

sanctionner des gens qui fournissent du travail à des migrants, c'est limite raciste.

Signaler Répondre

avatar
DOUD69510 le 04/04/2016 à 20:29

il manque l'essentiel dans cet article, le nom des societes...

Signaler Répondre

avatar
Teiser le 04/04/2016 à 19:52

Encore des parons voyous!!! Au nom de l'Europe tout est bon pour faire du pognon!!

Signaler Répondre

avatar
Tim le 04/04/2016 à 17:13
Démago a écrit le 04/04/2016 à 15h39

C'est vraiment n'importe quoi cette course aux travailleurs dissimulés qui n'en sont pas!
On est en Europe ou on ne l'est pas?
Il faut arrêter de nous faire croire que tous les travailleurs étrangers qui viennent en France sont des travailleurs non déclarés.
Bien entendu qu'ils sont déclarés et que toutes les charges sont payées.
Par pitié, arrêtez cette démagogie........!

Je suis maçon de métier ,et je peut dire que chaque etnie et remplacé par une autre ,des qu'on veut une augmentation.l'argent c'est le nerf de la guerre,les profiteurs trouverons toujours une main d'œuvre ,peu chère et dissimulées.d'ailleurs on ne parle plus le français sur les chantiers.pour les improductifs,ils ne comprennent pas ,ou font semblants. À quoi sert l'Europe ? Elle est faites pour les riches pas pour les peuples.

Signaler Répondre

avatar
Waourza le 04/04/2016 à 17:01

Faute de colonies,les nouveaux esclaves sont bon marché ,vive l'Europe!

Signaler Répondre

avatar
DEGOUT le 04/04/2016 à 16:58

Et pourquoi ne pas citer ces entreprises ??

Signaler Répondre

avatar
Démago le 04/04/2016 à 15:39

C'est vraiment n'importe quoi cette course aux travailleurs dissimulés qui n'en sont pas!
On est en Europe ou on ne l'est pas?
Il faut arrêter de nous faire croire que tous les travailleurs étrangers qui viennent en France sont des travailleurs non déclarés.
Bien entendu qu'ils sont déclarés et que toutes les charges sont payées.
Par pitié, arrêtez cette démagogie........!

Signaler Répondre

avatar
Vivelesslovaques le 04/04/2016 à 13:31

Français, n'oubliez pas de payer vos impôts ! Les slovaques en ont besoin !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.