Des dégradations en marge du rassemblement de Nuit Debout à Lyon

Des dégradations en marge du rassemblement de Nuit Debout à Lyon
LyonMag.com

Une enquête a été ouverte après des dégradations publics commises dans la nuit de mercredi à jeudi dans le 3e arrondissement de Lyon.

Selon la direction départementale de la sécurité publique, deux groupes d’une trentaine d’individus, dont certains le visage dissimulé, ont quitté dans la soirée le rassemblement Nuit Debout organisé sur la place Guichard.

Ils sont soupçonnés d’avoir commis des dégradations sur les locaux et un véhicule de la direction zonale Sud-Est de la police aux frontières, du tribunal de grande instance et de la mairie du 3e arrondissement. Des tags ont notamment été inscrits et des vitres ont été brisées.

Dans un communiqué, la Préfecture a indiqué "convoquer les trois organisateurs qui avaient déclaré ce rassemblement, pour les mettre en demeure de faire en sorte que de tels troubles ne se renouvellent pas". Dans le cas contraire, le Préfet du Rhône, Michel Delpuech, "prendra sans délai une mesure d'interdiction".

Contactés, les syndicats Alliance Police Nationale et Alliance Snapatsi (majoritaire au sein du ministère de l'Intérieur) "dénoncent avec force les attaques faites cette nuit par des individus envers des bâtiments de la République et l'immeuble de la Direction Zonale de la police aux frontières de Lyon".

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
faustarp le 25/04/2016 à 13:25
petitparis a écrit le 21/04/2016 à 13h58

Excellente analyse. Il s'agit pour la plupart de jeunes déstructurés qui rêvent d'un nouveau mai 68 mais n'ont pas compris que nous ne sommes plus à la même époque et que les attentes de la société ne sont plus les mêmes. Franchement ce ne sont pas ces fumeurs de joints et ces buveurs de bière complètement assistés qui vont changer le monde.

Je bosse et j'y étais, j'y suis allée après le travail... Comme pas mal de gens présents ce soir-là. Pour info, je ne suis pas d'accord avec beaucoup de choses qui sont dites dans ces réunions.

Mais la meilleure façon de se faire un avis avant de juger reste d'aller voir soi-même (même 1h) et de discuter avec les personnes qui sont présentes pour savoir quel type de population ce mouvement amène.

Et croyez-moi, les jeunes fumeurs de joints et buveurs de bière ne sont pas la majorité... et de loin.

Je lis ici beaucoup de reprises d'articles de journaux et de jugements qui découlent de ces articles. Je n'arrive pas à comprendre comment on peut s'intéresser (preuve en est, vous les lisez ces articles) à un mouvement sans vouloir se faire une opinion par soi-même. Les excuses du travail, de la vie de famille n'en sont pas clairement pas, puisque comme je le disais plus haut, on y croise tout type de population dont des parents, des travailleurs, des retraités, des étudiants...

Il est clairement plus simple de juger depuis son canapé, la paresse intellectuelle est une solution de facilité clairement.

Signaler Répondre


avatar
Post monétaire le 22/04/2016 à 13:48

C'est drôle de voir des gens "défendre la démocratie" en défendant un mec qui dit régulièrement "taisez-vous !" :o)

Signaler Répondre


avatar
injustice à jamais le 22/04/2016 à 12:27

ces courants tournent au ridicule:A Paris une personne tente de s'immoler car il ressent l'injustice:tout le monde devrait le faire dans ce cas car on a tous de bonnes raisons à invoquer des injustices dès la naissance: Coluche disait qu'il y en a qui sont nés noirs moches et petits et pour eux ce sera très dur!!!
Ils peuvent donc rester leur vie à se plaindre car il n'est pas né celui qui verra les injustices disparaitre

Signaler Répondre

avatar
bisounours land le 22/04/2016 à 11:45
AlainM a écrit le 21/04/2016 à 13h04

Mais a part ça, Nuit Debout est un beau mouvement populaire...

Ils hebergent des personnes dangereuses et ne dénoncent pas les violences...

Mais non ils ne sont pas dangereux.
Les gens dangereux sont ceux qu n'ont rien à perdre. A nuit debout, vous n'avez que des gens qui ne connaissent pas la faim, pas les fins de mois difficiles, pas les bouches à nourir.
Ils ne vont pas prendre le risque de perdre tout ce qu'ils ont.
Non ils sont là pour débatre gentillement, ça passe le temps, ça permet de s'imaginer en révolutionnaire, de se donner une bonne concience.
Moi je les aime beaucoup ces gens je les trouve très mignon :)

Signaler Répondre

avatar
Très juste le 22/04/2016 à 09:13
raz le bol a écrit le 21/04/2016 à 21h00

ceux qui bossent vont payer

C'est encore nous, simple salariés qui allons payer le vandalisme, pas les plus riches.
C'est pourquoi ce mouvement de " jeunes crétins" vas disparaître vite car ils commences a nous gonfler avec leur crise d'ados.
qu'ils aillent défiler devant les entreprises du CAC 40 ou devant les villas et les yacht des milliardaires. Mais voilà pas courageux.......

Signaler Répondre

avatar
Courage le 22/04/2016 à 07:33

Tous ces refoulés et laissés pour compte vont s’essouffler et continuer leur petite vie misérable car ils n'ont même pas la volonté de s'en sortir.
C'est triste de détester ceux qu'on jalouse !!

Signaler Répondre

avatar
raz le bol le 21/04/2016 à 21:00

ceux qui bossent vont payer

Signaler Répondre

avatar
JUSTABEAUF le 21/04/2016 à 18:46

Pour des fans de Zaz, ils sont bien virulents !

Signaler Répondre

avatar
Mouais le 21/04/2016 à 18:30

Cette agora selective et anarchique n'arrive pas à la cheville de Podemos.

Signaler Répondre

avatar
JUSTASKIN le 21/04/2016 à 17:05
bimbim a écrit le 21/04/2016 à 15h25

c est un peu petit slip que de s attaquer a la façade d'un tribunal vide
ou encore d'habitations...

si vous en avez dans le pantalon, jetez vos iphones, utilisez une alternative a Facebook et autre GAFA, et attaquez vous directement aux criminels que vous denoncez... en cassant leur siege, leur maison, leurs biens...
pas ma voiture, ma vitrine, ma rue...

vous etes tous des petits brailleurs qui se sont trouvés une cause pour excuser vos résultats pitoyables aux examens qui arrivent!!!

j ai été voir un peu ce "phénomène"... j ai vu un jugule qui expliquait qu il fallait mieux faire ces courses au marché chez un producteur, plutôt qu'en grande surface
j ai vu des gens qui n ont jamais travaillé, mais équipé de bière et de joints m expliquer qu'il fallait un revenu universel, pour que l homme se consacre a sa (je cite) "spiritualité"... le type a 20ans maximum...
sans oublier les belles images de Paris avec Finkielkraut qui est insulté et ejecté de la place...
belle preuve de démocratie et d echange

reveillez vous

Bimbim n'a jamais eu 20 ans, il est passé à 60 ans direct !

Signaler Répondre

avatar
Réveil !!! le 21/04/2016 à 16:35
JUSTASKIN a écrit le 21/04/2016 à 15h12

Que valient quelques graffitis contre tous ces miliards dans les paradis fiscaux ?

Quand vos amis brûlent des voitures, ce sont celles des patrons du CAC 40 ou celles qui permettent aux français d'aller travailler pour gagner leur vie ?
Quand vous cassez des vitrines, ce sont celles des grosses banques et des ministères ou celles des petites agences et des commerçants qui essaient de vivre en ne comptant pas leurs heures ?
Quand vous détruisez, souillez, taguez des places ou des rues, c'est devant le domicile des ministres ou des milliardaires, ou c'est là où des français vivent avec leur petite famille ?

Signaler Répondre

avatar
Coronesss le 21/04/2016 à 15:56
JUSTASKIN a écrit le 21/04/2016 à 15h12

Que valient quelques graffitis contre tous ces miliards dans les paradis fiscaux ?

Le problème c'est que ceux qui subissent les dégradations tels que les les tags se sont les moins riches ou nantis.
Les milliardaires du CAC 40 ne subissent jamais les gréves et les dégradations.
Une fois de plus les syndicats s'attaquent ou plus faibles, c'est a dire au travailleurs qui prennent les transports en communs et qui doivent repeindre la façade de leur immeuble suite aux tags avec leurs maigres revenus.
En dans tous cela il y a des etudiants écervelées et manipulés.
Au moins les jeunes espagnoles, eux vont défilés devant les sièges des grandes banques, mais peut être ils ont plus de CORONES que nos boutonneux Français.

Signaler Répondre

avatar
bimbim le 21/04/2016 à 15:25
JUSTASKIN a écrit le 21/04/2016 à 15h12

Que valient quelques graffitis contre tous ces miliards dans les paradis fiscaux ?

c est un peu petit slip que de s attaquer a la façade d'un tribunal vide
ou encore d'habitations...

si vous en avez dans le pantalon, jetez vos iphones, utilisez une alternative a Facebook et autre GAFA, et attaquez vous directement aux criminels que vous denoncez... en cassant leur siege, leur maison, leurs biens...
pas ma voiture, ma vitrine, ma rue...

vous etes tous des petits brailleurs qui se sont trouvés une cause pour excuser vos résultats pitoyables aux examens qui arrivent!!!

j ai été voir un peu ce "phénomène"... j ai vu un jugule qui expliquait qu il fallait mieux faire ces courses au marché chez un producteur, plutôt qu'en grande surface
j ai vu des gens qui n ont jamais travaillé, mais équipé de bière et de joints m expliquer qu'il fallait un revenu universel, pour que l homme se consacre a sa (je cite) "spiritualité"... le type a 20ans maximum...
sans oublier les belles images de Paris avec Finkielkraut qui est insulté et ejecté de la place...
belle preuve de démocratie et d echange

reveillez vous

Signaler Répondre

avatar
Nuire Debout le 21/04/2016 à 15:15
troll? a écrit le 21/04/2016 à 14h56

on est rassurés cela ne vous concerne pas : à 14h23 vous êtes encore en pause ! un troll de la nuit debout ?

Il y a peut-être des gens qui ont des horaires variables ?
Qui ne font pas du 9h-12h, 14h-18h ?
Vous semblez bien méconnaître ce monde... 29 ans et toujours en Licence ?

Signaler Répondre

avatar
JUSTASKIN le 21/04/2016 à 15:12

Que valient quelques graffitis contre tous ces miliards dans les paradis fiscaux ?

Signaler Répondre

avatar
troll? le 21/04/2016 à 14:56
Nuire Debout... a écrit le 21/04/2016 à 14h23

Ce mouvement est nocif.
Les gens qui dorment la nuit pour travailler le jour paient pour les fantaisies de ces fainéants en quête de sensations fortes...

on est rassurés cela ne vous concerne pas : à 14h23 vous êtes encore en pause ! un troll de la nuit debout ?

Signaler Répondre

avatar
Nuire Debout... le 21/04/2016 à 14:23

Ce mouvement est nocif.
Les gens qui dorment la nuit pour travailler le jour paient pour les fantaisies de ces fainéants en quête de sensations fortes...

Signaler Répondre

avatar
petitparis le 21/04/2016 à 13:58
Vrai vie a écrit le 21/04/2016 à 13h33

Les jeunes manifestent contre un systeme économique qu'ils entretiennent insidieusement en consommant des marques qui nourrissent le grand capital et détruit des emplois en occident.
Alors oui se rassemblement n'est pas fait pour durer, car il est composé de jeunes baignés dans une société de l’opulence et de consommation à outrance.
Les grandes révoltes ne produisent leurs effets que lorsque les gens n'ont plus rien et qu'ils ont tout a gagner.
Ce phénomène "Nuit Debout" est juste un effet de mode voir un passage obligatoire chez une jeunesse en manque de sensation, avec une vision idyllique de la vie et encore très nostalgique des 30 glorieuses comme aime leurs raconter leurs grand parents.

Excellente analyse. Il s'agit pour la plupart de jeunes déstructurés qui rêvent d'un nouveau mai 68 mais n'ont pas compris que nous ne sommes plus à la même époque et que les attentes de la société ne sont plus les mêmes. Franchement ce ne sont pas ces fumeurs de joints et ces buveurs de bière complètement assistés qui vont changer le monde.

Signaler Répondre

avatar
Post MOMOnétaire le 21/04/2016 à 13:55

Une poignée de graine de Tapioca bio engendrera une culture nourricière, une brouette de Monnaie n'engendrera que Violence.
(Proverbe Brésilien)

Ceci est un com. de POST MOMO pas de Post Monétaire !!!
(j'ai le droit là ? o:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 21/04/2016 à 13:48

"..................."convoquer les trois organisateurs qui avaient déclaré ce rassemblement, pour les mettre en demeure de faire en sorte que de tels troubles ne se renouvellent pas". Dans le cas contraire, le Préfet du Rhône, Michel Delpuech, "prendra sans délai une mesure d'interdiction".............."
.
Oh les grosses ficelles !
:o)

Signaler Répondre

avatar
nani69 le 21/04/2016 à 13:40

Nuit debout : des extrémistes de gauche enragés. J'ai pu assister hier soir à la dégradation de la police aux frontières avec des tag "non au travail" par exemple. Notre immeuble a également été dégradé par des tags. Qui paie ? Ceux qui se lèvent pour aller au boulot ?

Signaler Répondre

avatar
Vrai vie le 21/04/2016 à 13:33

Les jeunes manifestent contre un systeme économique qu'ils entretiennent insidieusement en consommant des marques qui nourrissent le grand capital et détruit des emplois en occident.
Alors oui se rassemblement n'est pas fait pour durer, car il est composé de jeunes baignés dans une société de l’opulence et de consommation à outrance.
Les grandes révoltes ne produisent leurs effets que lorsque les gens n'ont plus rien et qu'ils ont tout a gagner.
Ce phénomène "Nuit Debout" est juste un effet de mode voir un passage obligatoire chez une jeunesse en manque de sensation, avec une vision idyllique de la vie et encore très nostalgique des 30 glorieuses comme aime leurs raconter leurs grand parents.

Signaler Répondre

avatar
AlainM le 21/04/2016 à 13:04

Mais a part ça, Nuit Debout est un beau mouvement populaire...

Ils hebergent des personnes dangereuses et ne dénoncent pas les violences...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.