Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le cardinal Barbarin - LyonMag

Prêtre pédophile : le cardinal Barbarin entendu par les enquêteurs à Lyon

Le cardinal Barbarin - LyonMag

Dans le cadre des plaintes qui le visent pour "non-assistance à personne en danger et non- dénonciation d'agressions sexuelles sur mineur", le cardinal Barbarin est entendu par les enquêteurs ce mercredi.

L'archevêque de Lyon est arrivé vers 8h dans les locaux de la Brigade départementale de protection de la famille dans le 3e arrondissement de Lyon.

Selon l'AFP, l'interrogatoire se fera sans garde à vue, mais sous le régime de l'audition libre.

 

Ce week-end, de nouvelles perquisitions avaient été menées au diocèse de Lyon. L'entourage du cardinal Barbarin avait déjà été auditionné début mai.

Selon Le Monde samedi, des éléments du dossier judiciaire démontrent que le diocèse de Lyon était bien au fait des agissements du père Preynat sur de jeunes garçons mais n'a jamais saisi la justice. Dès 1978, une famille se serait pourtant manifestée auprès du diocèse après le témoignage de leur fils, scout. Selon le site d'informations, d'autres alertes avaient retenti en 1982, 1985 et 1990.

 

Les victimes présumées du père Preynat qui ont porté plainte reprochent donc au Primat des Gaules d'avoir été au courant des agissements de ce dernier, sans jamais avoir averti la justice. Ni exclu le prêtre soupçonné de pédophilie de l'Eglise.



Tags : barbarin | prêtre pédophile | preynat |

Commentaires 25

Déposé le 09/06/2016 à 09h10  
Par COUPABLE Citer

Chic un lynchage! a écrit le 08/06/2016 à 17h47

L'Eglise n'avait pas à saisir la Justice... puisqu'elle n'était pas victime...ce sont les parents des enfants qui auraient dû le faire...mais voilà ils ne l'ont pas fait...ni les enfants à leur majorité pendant les vingt années où ils auraient pu le faire...
Et si en plus les faits étaient prescrits alors on ne voit pas pourquoi elle aurait dénoncer ces faits...La seule responsabilité de l'Eglise était de veiller à ce que ces faits ne se reproduisent plus...

1) L'église n'a absolument pas "veiller à ce que ces faits ne se reproduisent plus..." comme vous dites

2) Article 434-1: Le fait, pour quiconque ayant connaissance d'un crime dont il est encore possible de prévenir ou de limiter les effets, ou dont les auteurs sont susceptibles de commettre de nouveaux crimes qui pourraient être empêchés, DE NE PAS EN INFORMER les autorités judiciaires ou administratives

La vie réelle ce n'est pas votre livre de comptines avec un gugusse qui soit disant marche sur l'eau ect ect , c'est clair net et sans appel.

Déposé le 08/06/2016 à 17h56  
Par "Friendly Remind" (Suite) Citer

Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Pédophilie

"Depuis les années 1980

L'opinion publique est progressivement sensibilisée à la question de la pédophilie à partir des années 1980.

En 1982, l'affaire du Coral, en France, contribue à alerter sur l'existence de possibles dérives des pédagogies « alternatives ».

C'est néanmoins au cours des années 1990 que s'ouvre un vrai débat public.

Dans les médias français, plusieurs affaires et initiatives contribuent à faire évoluer les mentalités : en 1990, la canadienne Denise Bombardier, lors d'un numéro d’Apostrophes, s'en prend vigoureusement à Gabriel Matzneff au sujet du livre Mes Amours décomposées, dans lequel ce dernier raconte ses rencontres sexuelles avec des enfants de onze ou douze ans.

Patrick Meney publie en 1990 le livre Les voleurs d'innocence, dans lequel il dénonce la complaisance de certains milieux intellectuels et des médias vis-à-vis de la pédophilie, décrivant en détail le phénomène à travers des témoignages de victimes et de pédophiles, et appelant au traitement médical des délinquants sexuels sur le modèle canadien.

Journaliste et producteur-animateur de télévision, Patrick Meney consacre ensuite à la pédophilie plusieurs de ses émissions, diffusées sur TF1.

Mireille Dumas, en 1995, consacre à la pédophilie un numéro de Bas les masques en donnant la parole à des victimes."

Au fait l'affaire PREYNAT elle date de quand?

Déposé le 08/06/2016 à 17h47  
Par Chic un lynchage! Citer

L'Eglise n'avait pas à saisir la Justice... puisqu'elle n'était pas victime...ce sont les parents des enfants qui auraient dû le faire...mais voilà ils ne l'ont pas fait...ni les enfants à leur majorité pendant les vingt années où ils auraient pu le faire...
Et si en plus les faits étaient prescrits alors on ne voit pas pourquoi elle aurait dénoncer ces faits...La seule responsabilité de l'Eglise était de veiller à ce que ces faits ne se reproduisent plus...

Déposé le 08/06/2016 à 16h02  
Par Jean de La Fontaine Citer

De qui se moque t-on? a écrit le 08/06/2016 à 14h35

Et vous verrez qu'il va ressortir libre....

"Selon que vous serez puissant ou misérable /
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".

Déposé le 08/06/2016 à 14h35  
Par De qui se moque t-on? Citer

COUPABLE a écrit le 08/06/2016 à 10h48

Phillipe Barbarin entretien "la croix" du 10 février 2016

Pourquoi n’avoir pas saisi la justice?:

Quand je suis arrivé à Lyon, je ne savais rien. QUAND J'AI APPRIS LES FAITS, nous ne disposions alors d’aucune plainte....

Donc il savait..... et comme personne ne s'était alors plaint il s'est dit que ça pouvait rester encore sous silence.

Et vous verrez qu'il va ressortir libre....

Déposé le 08/06/2016 à 14h30  
Par lol Citer

Pour commencer a écrit le 08/06/2016 à 13h55

Soit mais il faudrait commencer par prouver qu'Elle était informé et qu'Elle n'a pas agit en conséquence.

comme ce n'est pas le cas le catholiban fghj sera déçu

Déposé le 08/06/2016 à 13h55  
Par Pour commencer Citer

fghj a écrit le 08/06/2016 à 13h45

faudrait entendre Belkacem a propos des actes presumes de pedophilie en mileu scolaire

Soit mais il faudrait commencer par prouver qu'Elle était informé et qu'Elle n'a pas agit en conséquence.

Déposé le 08/06/2016 à 13h45   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par fghj Citer

faudrait entendre Belkacem a propos des actes presumes de pedophilie en mileu scolaire

Déposé le 08/06/2016 à 12h58  
Par alarate Citer

Jongleur a écrit le 08/06/2016 à 12h40

Avant de me donner des leçons de lecture et me prêter des fonctions qui me sont étrangères vous devriez opter pour un poil d'introspection.

Je cite :
" très étonnant que le cardinal ait été entendu libre. Au vu des différentes déclarations et révélations, un séjour en détention provisoire semble indiqué."


Mais vous avez raison mettons donc "ces" gens en prison. Qui, comment, pourquoi ? Peu importe dieu reconnaitra les siens.

plusieurs raisons :

empêcher des faits avérés de se reproduire

empêcher les différents responsables et auteurs de nuire à l'enquête en se rencontrant

il y a là de sérieux motifs pour les envoyer en détention le temps de tirer tout ça au clair !

comme vous dites, dieu reconnaitra les siens et pour les autres..

Déposé le 08/06/2016 à 12h40  
Par Jongleur Citer

Agnès a écrit le 08/06/2016 à 12h23

Tiens voilà l'employé du cabinet de crise qui se réveille...

Vous avez certainement du mal lire ou mal comprendre les propos que vous critiquez. Puisqu'il y a bien écrit:

"Il faut absolument mettre CES gens hors d'état de nuire "

Avant de me donner des leçons de lecture et me prêter des fonctions qui me sont étrangères vous devriez opter pour un poil d'introspection.

Je cite :
" très étonnant que le cardinal ait été entendu libre. Au vu des différentes déclarations et révélations, un séjour en détention provisoire semble indiqué."


Mais vous avez raison mettons donc "ces" gens en prison. Qui, comment, pourquoi ? Peu importe dieu reconnaitra les siens.

Déposé le 08/06/2016 à 12h33  
Par alarate Citer

Acrobate a écrit le 08/06/2016 à 11h50

Oui c'est sur que le fait que Preynat soit libre ne vous pause pas de problème par contre que Barbarin le soit c'est hyper grave.

Vous avez une photo de vous marchant sur la tête, vous avez l'air d'exceller dans ce domaine ?

Bien sur que si Preynat dans le même sac, deux criminels pour lesquels une sanction exemplaire doit être prise.

Déposé le 08/06/2016 à 12h23  
Par Agnès Citer

Acrobate a écrit le 08/06/2016 à 11h50

Oui c'est sur que le fait que Preynat soit libre ne vous pause pas de problème par contre que Barbarin le soit c'est hyper grave.

Vous avez une photo de vous marchant sur la tête, vous avez l'air d'exceller dans ce domaine ?

Tiens voilà l'employé du cabinet de crise qui se réveille...

Vous avez certainement du mal lire ou mal comprendre les propos que vous critiquez. Puisqu'il y a bien écrit:

"Il faut absolument mettre CES gens hors d'état de nuire "

Déposé le 08/06/2016 à 12h21  
Par Les faits sont là Citer

Acrobate a écrit le 08/06/2016 à 11h50

Oui c'est sur que le fait que Preynat soit libre ne vous pause pas de problème par contre que Barbarin le soit c'est hyper grave.

Vous avez une photo de vous marchant sur la tête, vous avez l'air d'exceller dans ce domaine ?

D'une part l'un n'empêche pas l'autre, et d'autre part cet article est consacré à l'audition de barbare 1 qui contrairement à Preynat nie les faits.

Déposé le 08/06/2016 à 12h14  
Par Javert Citer

Il a un alibi béton, il était avec Dieu!

Déposé le 08/06/2016 à 11h50  
Par Acrobate Citer

alarate a écrit le 08/06/2016 à 09h15

très étonnant que le cardinal ait été entendu libre. Au vu des différentes déclarations et révélations, un séjour en détention provisoire semble indiqué.

Il faut absolument mettre ces gens hors d'état de nuire à nos enfants.

Oui c'est sur que le fait que Preynat soit libre ne vous pause pas de problème par contre que Barbarin le soit c'est hyper grave.

Vous avez une photo de vous marchant sur la tête, vous avez l'air d'exceller dans ce domaine ?

Déposé le 08/06/2016 à 11h44  
Par HumLaissezLesEnfantsVenirAmoiHumEncore Citer

on attend les sbires de la société privée payée par le diocese pour inonder les divers sites d'info de commentaires hurlant à l'acharnement (probablement des vieux vicieux de 50ans qui exigeaient des fellations par dizaines à des mineurs sous l'emprise de leur pouvoir religieux, on ne peut plus nefaste) , à l'anticatholicisme ( parce que ca sert à quoi les religions en fait ?) ou au complot politico je ne sais quoi.
On les attends parce que depuis des semaines ils sont bien presents , avec tres tres lourde insistance, et milles citations du best seller la bible , une histoire de gars qui marchent sur l'eau , qui meurt puis se réincarne en lui meme, et autres totales delires qui vaudrait l'hopital psychiatrique à n'importe qui aujourd'hui. Bon , ils ne vont pas tarder à debarsquer, je leur laisse la place. Allez y , les gars, vous etes payés pour vendre du dieu ceci cela, pour faire rever les simplets , et pour deformer la réalité comme l'eglise seule sait si bien le faire.

Déposé le 08/06/2016 à 11h35  
Par Jeansais Citer

Il n'y a eu depuis les faits dans les années 70 jusqu'en 2016 aucunes plaintes: ni de l'Eglise, ni des victimes devenues majeures depuis longtemps, ni à l'époque des familles, ni de la communauté paroissiale...

Déposé le 08/06/2016 à 11h18  
Par François Brun Citer

CQFD. a écrit le 08/06/2016 à 10h35

D'autant plus étonnant que la droite radicale stupide et catholique s'insurge dès qu'un simple voleur de poule n'est pas mis en prison...

Mais dès qu'il s'agit d'un évêque, peu importe qu'il est laissé sous silence des viols sur mineur, on continuera de fermer les yeux et de crier au complot.

Le Progrès consacre une page ou deux au changement de palais de Barbarin . Colomb le soutient publiquement .L'ECAM hérite de l'ancien palais (à quel prix , avec le soutien financier de qui ? ) Contre toute déontologie , Collomb prévoit une subvention pour la restauration des boutiques autour de Fourrière , il verse une subvention à la fac catho qui n'en avait pas besoin (son pole d'entreprise y suffisait largement ) .....

Déposé le 08/06/2016 à 10h57  
Par Au nom de dieu bien sur.... Citer

Soumettons le à la question comme l'église l'a si longtemps fait dans le passé.
Je suis sur qu'il avouera bien plus que ce que l'on peut imaginer.

Déposé le 08/06/2016 à 10h48  
Par COUPABLE Citer

Phillipe Barbarin entretien "la croix" du 10 février 2016

Pourquoi n’avoir pas saisi la justice?:

Quand je suis arrivé à Lyon, je ne savais rien. QUAND J'AI APPRIS LES FAITS, nous ne disposions alors d’aucune plainte....

Donc il savait..... et comme personne ne s'était alors plaint il s'est dit que ça pouvait rester encore sous silence.

Déposé le 08/06/2016 à 10h35  
Par CQFD. Citer

alarate a écrit le 08/06/2016 à 09h15

très étonnant que le cardinal ait été entendu libre. Au vu des différentes déclarations et révélations, un séjour en détention provisoire semble indiqué.

Il faut absolument mettre ces gens hors d'état de nuire à nos enfants.

D'autant plus étonnant que la droite radicale stupide et catholique s'insurge dès qu'un simple voleur de poule n'est pas mis en prison...

Mais dès qu'il s'agit d'un évêque, peu importe qu'il est laissé sous silence des viols sur mineur, on continuera de fermer les yeux et de crier au complot.

Déposé le 08/06/2016 à 10h14  
Par François Brun Citer

pourra-t-il se confesser et ressortir libre ? Colomb viendra-t-il l'attendre à la sortie ......

Déposé le 08/06/2016 à 09h15  
Par alarate Citer

très étonnant que le cardinal ait été entendu libre. Au vu des différentes déclarations et révélations, un séjour en détention provisoire semble indiqué.

Il faut absolument mettre ces gens hors d'état de nuire à nos enfants.

Déposé le 08/06/2016 à 08h52   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Jhon69 Citer

Je viens de déposer un commentaire ,qui n'a pas été retenu par votre rédaction, cependant, ce commentaire aurait dû être recevable eu égard à ses propos sans jugement ,non polémiques , mais consensuels,cela ne vous satisfait pas? Cela m'attriste,et atteint significativement la laïcité qui je vous le rappelle est d'inspiration Chrétienne,le saviez vous ?

Déposé le 08/06/2016 à 08h50  
Par Justice pour tous Citer

Il est effarent qu'après avoir démontré ces faits ces coupables soient encore en liberté.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.