Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-Louis Gass - LyonMag

Jean-Louis Gass : “Rachetons les parts de l’Etat dans l’aéroport de Lyon pour 1 euro symbolique”

Jean-Louis Gass - LyonMag

Jean-Louis Gass est l’invité de de Ca Jazz à Lyon ce vendredi. Le membre du Rassemblement des citoyens Nord-Isère est revenu sur la vente de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry.

La vente des parts de l’Etat dans l’aéroport Lyon Saint-Exupéry ne fait pas que des heureux. Les riverains de l’infrastructure étaient déjà opposés, ce sont désormais les citoyens du Nord-Isère qui veulent contrecarrer les plans d’Emmanuel Macron.

 

"Notre slogan, c’est « rachetons les parts de l’Etat pour 1 euro symbolique pour rendre ensuite l’aéroport à l’Etat", révèle Jean-Louis Gass. Le rassemblement organise ce vendredi une soirée à Bourgoin-Jallieu pour "récolter" la fameuse somme.

Ce qui le gêne dans l’opération, c’est que "les repreneurs veulent développer le fret international dans les airs et au sol. Ce sont Emirates ou DHL qui vont développer économique la région…". "Les aéroports, les autoroutes, on les a déjà payés avec nos impôts, les taxes, l’activité économique générale du pays", poursuit-il.

 

"On a l’impression que tout le monde ou à peu près accepte la transaction, déplore Jean-Louis Gass. (…) Il est regrettable que les élus acceptent d’abandonner leur petite tranche de pouvoir".

"Est-ce que ca vaudrait pas le coup d’en discuter le plus calmement possible pour savoir ce que l’on fait de notre aéroport ?", conclut Jean-Louis Gass.

 

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : ça jazz à lyon | vente saint-exupéry | aeroport saint exupery |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.