Elections régionales : le recours d’une électrice contre Queyranne rejeté

Elections régionales : le recours d’une électrice contre Queyranne rejeté
Jean-Jack Queyranne - LyonMag

Le Conseil d’Etat a suivi les recommandations du rapporteur public et a rejeté le recours de Nicole Vigouroux.

Cette électrice ardéchoise s’était lancée dans une croisade contre Jean-Jack Queyranne et son colistier Jean-François Debat dans le cadre des dernières élections régionales.

Elle reprochait à l’ancien président PS de la Région Rhône-Alpes d’avoir utilisé le journal de la région à l’été 2015 pour faire de la campagne déguisée en écrivant un édito. Après lecture dudit texte, rien n’a été trouvé à redire par les juges.

L’électrice avait également trouvé un publireportage écrit par Jean-François Debat et paru en novembre dernier, dans lequel le maire de Bourg-en-Bresse évoquait la réussite des basketteurs de sa ville. Là encore, les juges n’ont pas trouvé matière qui aurait pu orienter le vote des électeurs en vue des élections régionales.

Enfin, les courriers envoyés à des chefs d’entreprises par un vice-président de la Région et des e-mails d’associations incitant à voter Queyranne n’ont également pas été retenus par le Conseil d’Etat.

Nicole Vigouroux réclamait une peine d’inégibilité d’un an pour Jean-Jack Queyranne et Jean-François Debat, ainsi que le rejet de leurs comptes de campagne.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.