Parc de la Tête d’or : le phénomène Pokemon Go ne fait pas que des heureux

Parc de la Tête d’or : le phénomène Pokemon Go ne fait pas que des heureux
LyonMag

Depuis son lancement le 24 juillet, l’opération Pokemon Go a pris une ampleur grandissante. Notamment à la Tête d’or, où quelques dresseurs perturbent le quotidien du parc.

Qui aurait cru au lancement de Pokemon en 1996 qu’autant de fans existeraient encore vingt ans plus tard ? Grâce à l’émergence des smartphones et l’hyper connectivité, « Pokemon Go » est devenu un vrai phénomène. Et quoi de mieux que le parc de la Tête d’or pour dénicher des espèces rares ? Là-bas, les Pokemon volants, rampants ou insectes pullulent et font le bonheur des dresseurs…

Mais pas celui des employés du jardin botanique, par exemple. Même s’ils s’en amusent pour le moment, ces derniers ont peur de voir leurs fleurs et leurs plantes piétinées excessivement par les chercheurs de Pokemon. Les végétaux ne sont pas les seuls touchés, les animaux le sont aussi. Certains dresseurs en herbe seraient presque prêts à escalader la clôture de ces derniers pour pouvoir toucher le Graal.

S’il est vrai que cette opération est une véritable réussite, rappelons simplement que confondre virtualité et réalité peut être parfois fâcheux.  

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ELNSAR le 23/08/2016 à 19:55

J'ai fait ce même constat et face à un parterre d'individus chassant les pokemons, j'ai demandé à un jeune homme où était la communication, l'échange culturel dans tous cela, il m'a répondu depuis que je joue au pokemon j'ai fait 100 KM, donc lui dis je il n'y aucun dialogue, pas de partage culturel et humain et il me répond mais moi je suis bien inséré puisque je travaille, je suis restée dubitative;
Futur manager POKEMON, fixe à un écran, déjà qu'à l'heure actuelle un bac +4 ne sait pas additionner 3 grands nombre ou qu'une assistante BTS ne sait pas rédiger un compte rendu de 20 lignes....

Signaler Répondre

avatar
Libre Marx le 16/08/2016 à 11:04
Hallucinant a écrit le 01/08/2016 à 19h18

Les fanboy nintendo sont d'une indécrottable bêtise.

dit il en regardant le juste prix

Signaler Répondre

avatar
zimzima le 16/08/2016 à 09:37

"Certains dresseurs en herbe seraient presque prêts à escalader la clôture"

C'est une info ou vous caressez en voulant polémiquer?

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 07/08/2016 à 08:34

De passage hier au parc vers les 17 heures, j'avoue que j'ai été impressionné
La clientèle traditionnelle des familles avec enfants est toujours bien là
Mais il y a en plus des ilots très remarquables, plutôt jeunes, de zombies complètement absorbés par leur portable.
Particulièrement autour du vélodrome et vers la sortie du musée d'art moderne.
C'est vraiment très bizarre, un peu comme un groupe dans le groupe.
La secte des chasseurs de Pokémons ?

Signaler Répondre

avatar
l'exorciste le 03/08/2016 à 21:50
Roger T a écrit le 03/08/2016 à 11h43

La connerie humaine est sans limite.

post-monétaire, sors de ce corps! :o)

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 03/08/2016 à 13:45
jirel a écrit le 03/08/2016 à 12h39

mon dieu, des gens qui marchent, se parlent, s'amusent au lieu de répéter comme un mantra : " c'était mieux avant " , il y a là en effet de quoi effrayer tous les grincheux. Allez donc relire Caton l'ancien, c'est votre idole.

ils gaspillent leur vie

Signaler Répondre

avatar
jirel le 03/08/2016 à 12:39

mon dieu, des gens qui marchent, se parlent, s'amusent au lieu de répéter comme un mantra : " c'était mieux avant " , il y a là en effet de quoi effrayer tous les grincheux. Allez donc relire Caton l'ancien, c'est votre idole.

Signaler Répondre

avatar
Roger T le 03/08/2016 à 11:43

La connerie humaine est sans limite.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 02/08/2016 à 16:04
PTO a écrit le 02/08/2016 à 11h49

Quand le Parc sera payant les entrées se filtreront d'elles mêmes.

Souhaitons néanmoins que le prix ne soit pas trop élevé.

La Parc Tête d'Or payant... Ca c'est de l'intox

Signaler Répondre

avatar
PTO le 02/08/2016 à 11:49

Quand le Parc sera payant les entrées se filtreront d'elles mêmes.

Souhaitons néanmoins que le prix ne soit pas trop élevé.

Signaler Répondre

avatar
Tana le 02/08/2016 à 06:50

Je dois vivre sur une autre planète mais c est quoi les Pokémon Go ?

Signaler Répondre

avatar
ngu le 01/08/2016 à 23:34

Lamentable!!!

Signaler Répondre

avatar
JC contre Lucferi! le 01/08/2016 à 22:14

Nous y sommes allés sans savoir ce soir...et on est tombé sur un "Pokemon stop"! ...ça fait peur...

C'est comme dans Matrix à part un petit reste tout les autres préfèrent le monde virtuelle dans lequel ils dorment au Monde réel... sous des airs anodins c'est un combat planétaire entre "l'incarné" et le "désincarné"... je vous laisse en comprendre les implications spirituelles...

Signaler Répondre

avatar
Nuit Debout Go le 01/08/2016 à 22:04
pokémonmania a écrit le 01/08/2016 à 19h02

une mode qui disparaîtra comme les autres:les moutons de Panurge sont de sortie à la recherche d'un trésor sans âme

Oui, ça fera comme Nuit Debout, ça va durer 2 ou 3 mois, et puis pchiiit...

Signaler Répondre

avatar
kikou le 01/08/2016 à 19:38

il y'en a qui roule en véhicule semi autonome tesla, se photographiant en jouant à ce jeu, les 2 pieds sur la banquette d'à coté, ça fait peur, les mecs ont un pilote automatique mais qui demande à avoir les 2 mains sur le volant et la nécessité de regarder la route, histoire de parer à toute éventualité, étant donné que la tesla n'est pas totalement autonome, bah la meilleure idée qui leur viennent en tête c'est de se faire un selfie avec le truc...

Signaler Répondre

avatar
Hallucinant le 01/08/2016 à 19:18

Les fanboy nintendo sont d'une indécrottable bêtise.

Signaler Répondre

avatar
pokémonmania le 01/08/2016 à 19:02

une mode qui disparaîtra comme les autres:les moutons de Panurge sont de sortie à la recherche d'un trésor sans âme

Signaler Répondre

avatar
retour au pays le 01/08/2016 à 19:00

retour au pays pour ces poquemonnes

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.