Lyon : ils veulent laisser la nature reprendre ses droits au parc de la Tête d’Or

Lyon : ils veulent laisser la nature reprendre ses droits au parc de la Tête d’Or
Photo d'illustration - LyonMag

C’est une pétition qu’on ne voyait pas venir qui a été publiée récemment sur internet. 

Ce mercredi, le parc de la Tête d’Or a finalement rouvert ses portes, après deux mois de fermeture. Les espaces naturels ont été laissés sans entretien pendant tout ce temps, et la nature a repris ses droits sur de nombreuses zones. C’est ainsi que l’association Association Nature & Cité demande désormais à la ville de Lyon de laisser les choses ainsi. 

Le collectif explique que "la grande pelouse s'est transformée en prairie sauvage, ou des dizaines d'espèces végétales se sont épanouies, ou les oiseaux et les petits animaux ont trouvé refuge et source de nourriture". L’association demande aux services de la ville de Lyon : "que la pelouse ne soit pas coupée ; Que l'on respecte la biodiversité qui s'est créée pendant ces deux mois ; Que ces espaces soient mieux protégés du piétinement par les nombreux visiteurs du parc et enfin que l'entretien des jardins publics laisse plus de place aux espèces endémiques, et limite les interventions mécaniques et chimiques".

Pour le moment, moins de 150 personnes ont signé la pétition en ligne

0-50 sur 57 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le coin potager le 24/02/2021 à 09:58

Je me réjouis de lire une si bonne nouvelle de bon matin ! Le parc de la tête un écrin en plein coeur de la ville. Il faut le préserver. Je partage tous les jours sur www.lecoinpotager.fr des astuces pour limiter notre impact environnemental. C'est avec des petits pas, même individuels que la nature et notre terre se portera mieux ! Cessons d'être individualistes en pointant les autres du doigt. Il faut montrer l'exemple et c'est un plaisir de constater que les villes et grosses métropoles commencent à instaurer un respect pour les espaces naturels.

Signaler Répondre

avatar
chilperic le 15/06/2020 à 16:05
Pieds nus a écrit le 15/05/2020 à 08h04

Quel est l intérêt d une pelouse dans un parc public si on ne peut pas marcher dessus?

Faites comme les taupes, marchez dessous. Et Hop!

Signaler Répondre

avatar
chilperic le 15/06/2020 à 16:04
Pieds nus a écrit le 15/05/2020 à 08h04

Quel est l intérêt d une pelouse dans un parc public si on ne peut pas marcher dessus?

Faites comme les taupes, marchez dessous. Et Hop!

Signaler Répondre

avatar
nature maitrisée le 19/05/2020 à 13:17
Sillykat a écrit le 19/05/2020 à 09h57

Bonjour,
Je suis impressionné par les réactions virulentes de certaines personnes !
J'aurai d'abord été tenté de leur dire que s'il étaient amateurs de nature maîtrisée qu'ils aillent faire un tour dans un champ d'agriculture intensive !
Mais je vais plutôt essayer de nuancer
S'il me paraît logique de tondre des pelouses pour permettre aux gens d'en profiter de manière classique, je pense qu'il est utile de profiter de ce coup de pouce à la nature sauvage
Personnellement je suis un des responsable du jardin Vol'Terre, vers la Part-Dieu et j'ai pu observer l'intérêt de laisser la nature prendre un peu ses aises.
1. Les fleurs ont pu pousser jusqu'à la floraison. Et c'est assez joli.
2. Les insectes ont trouvé de quoi se nourrir, se reproduire. On a pu alors observer une explosion de biodiversité( papillons, butineurs, coccinelles..) jamais observée jusqu'alors. Et ça aussi c'est assez joli.
3.Les oiseaux. Vous avez aimé pouvoir les entendre et les observer pendant le confinement ?
Moi aussi. Et ce n'est pas juste parce que les voitures avaient disparu, c'est aussi et surtout parce qu'il y avait plus d'insectes à manger, pour les raisons évoquées précédemment.
4. A quoi ça sert ? Je veux dire, à part faire joli ? Et bien avoir plus de nature c'est utile pour plein de raisons.
Rien que pour manger les moustiques qui transmettent plein de maladies. Vous vous souvenez que cet automne on a du répandre des pesticides dans certains quartiers de Villeurbanne, parce que des gens avaient contracté la dengue, transmise par les moustiques ?
Si les populations de prédateurs naturels des moustiques avaient été plus importantes on aurait pas eu à le faire.
...
Donc svp, un peu de respect pour la nature et les idéalistes qui aimeraient en voir un peu plus en ville ?!

Je serai tenté de vous dire que si vous n'êtes pas amateur de nature maîtrisée il faudrait demander à ce que le parc redevienne le marécage qu'il était avant....
Mais je vais plutôt essayer de nuancer.

D’abord je vous ferai remarquer que depuis que l’humain est apparu sur terre (je sais, cette apparition est une horreur pour une partie des « défenseurs » de la nature, minoritaire certes mais de plus en plus active et revendicative) il a cherché à maîtriser la nature.

Je serais tenté de vous dire que la nature maitrisée c'est par exemple la forêt des Landes : n’êtes vous pas amateur de cette « nature maîtrisée » ?

Je pourrai vous faire remarquer que c’est l’alpage qui a donné son nom aux Alpes et non l’inverse….Qu’est ce que cela signifie ? Que c’est l’homme qui pour intensifier l’élevage dans les hautes vallées a façonné ces Alpages, notamment par le défrichement et le déboisement.
Ah je les imagine nos grands défenseurs de la nature : que n’auraient ils par hurlé en voyant ces défrichements et déboisements !
Et pourtant aujourd’hui ils sont en extase devant ces alpages. Qu’ils ont raison d’être en extase comme moi devant cette merveille de « nature maîtrisée » !

On pourrait aussi prendre l’exemple du marais poitevin, naturel mais aménagé par l’homme pour ses besoins (le vilain homme qui vient perturber la nature) ; canaux creusés, arbres plantés pour établir des berges, zones de marais desséchées pour éviter les inondations etc…

A vrai dire on peut multiplié les exemples de « nature maîtrisée ».

Inutile donc de moquer en utilisant ce terme de « nature maîtrisée ». Ce que beaucoup perçoivent comme naturel est le résultat de cette maîtrise de l’homme !
Nos écologistes des villes ont une vision idéaliste de la nature, comme si celle-ci était figée à jamais dans le temps !
Or la nature n’a jamais été figée et ne le sera jamais. Elle a toujours été façonnée par l’homme qui a toujours influé sur son milieu naturel, par ailleurs lui-même changeant.



"S'il me paraît logique de tondre des pelouses pour permettre aux gens d'en profiter de manière classique"
OUI ! et c'est pour ça que je trouve la demande de ce collectif stupide. Mais elle traduit bien là leur volonté inavouée que les gens n'en profitent pas justement ! La nature passe avant l'homme pour eux...
Ce parc est un formidable exemple de nature maitrisée en milieu urbain : qu’on laisse les gens en profiter plutôt que d’utiliser hypocritement l’alibi de la bio diversité pour les en priver, les culpabiliser et les mépriser.


Pour finir, j’avoue que votre exemple des moustiques m’a beaucoup amusé.
Vous n’avez pas du dormir souvent à la belle étoile dans un « milieu naturel »… les prédateurs naturel du moustique y sont certes plus nombreux mais les piqures encore plus…. Allez vous promenez dans la forêt équatoriale aussi….
Quand aux insecticides, je dis 100%, que dis-je 10.000 % oui au DDT afin de sauver des centaines de milliers de vie humaine emportées chaque année par le paludisme !
Entre un risque supposé pour une espèce de chenille et des centaines de milliers de vies humaines pas besoin de réfléchir longtemps.
… A moins de placer la « Nature » au dessus de tout, y compris de l’homme, tel n’est pas mon cas.
Tel est le cas de ce collectif ? en filigramme je le crois et c’est bien ça le problème.

Donc SVP un peu de respect pour les idéalistes qui ne souhaitent qu'à s'allonger dans la prairie d'un parc urbain, créé en maîtrisant la nature il y a plus de 150 ans.

Signaler Répondre

avatar
Olive le 19/05/2020 à 11:41
Flem a écrit le 19/05/2020 à 10h28

Alors vous lui avez interdit ??

Non, en revanche j'en cherche une autre, mais là je me heurte au problème des tatouages, certes cela n'est pas du tout naturel, mais je trouve aussi cela, dégoûtant.

Signaler Répondre

avatar
Flem le 19/05/2020 à 10:28
Olive a écrit le 15/05/2020 à 13h44

Ma femme a eu la même idée, mais je n'aime pas les poils sous les bras !

Alors vous lui avez interdit ??

Signaler Répondre

avatar
Sillykat le 19/05/2020 à 09:57

Bonjour,
Je suis impressionné par les réactions virulentes de certaines personnes !
J'aurai d'abord été tenté de leur dire que s'il étaient amateurs de nature maîtrisée qu'ils aillent faire un tour dans un champ d'agriculture intensive !
Mais je vais plutôt essayer de nuancer
S'il me paraît logique de tondre des pelouses pour permettre aux gens d'en profiter de manière classique, je pense qu'il est utile de profiter de ce coup de pouce à la nature sauvage
Personnellement je suis un des responsable du jardin Vol'Terre, vers la Part-Dieu et j'ai pu observer l'intérêt de laisser la nature prendre un peu ses aises.
1. Les fleurs ont pu pousser jusqu'à la floraison. Et c'est assez joli.
2. Les insectes ont trouvé de quoi se nourrir, se reproduire. On a pu alors observer une explosion de biodiversité( papillons, butineurs, coccinelles..) jamais observée jusqu'alors. Et ça aussi c'est assez joli.
3.Les oiseaux. Vous avez aimé pouvoir les entendre et les observer pendant le confinement ?
Moi aussi. Et ce n'est pas juste parce que les voitures avaient disparu, c'est aussi et surtout parce qu'il y avait plus d'insectes à manger, pour les raisons évoquées précédemment.
4. A quoi ça sert ? Je veux dire, à part faire joli ? Et bien avoir plus de nature c'est utile pour plein de raisons.
Rien que pour manger les moustiques qui transmettent plein de maladies. Vous vous souvenez que cet automne on a du répandre des pesticides dans certains quartiers de Villeurbanne, parce que des gens avaient contracté la dengue, transmise par les moustiques ?
Si les populations de prédateurs naturels des moustiques avaient été plus importantes on aurait pas eu à le faire.
...
Donc svp, un peu de respect pour la nature et les idéalistes qui aimeraient en voir un peu plus en ville ?!

Signaler Répondre

avatar
Didou le 16/05/2020 à 14:00

Les gens ne sont malheuresement pas suffisamment respectueux pour lancer ce projet. Les animaux en souffriront...
Mon coeur veut signer la pétition mais ma raison ne le fera pas.

Signaler Répondre

avatar
Psk le 15/05/2020 à 15:30
bill a écrit le 15/05/2020 à 13h22

pétition signée, 916 signatures à cette heure... on y croit :)

Il serait peut-être possible de ménager des espaces provisoires pour que les animaux du parc puissent se régaler de cette magnifique verdure. Un moyen écologique de procéder à la tonte ....

Signaler Répondre

avatar
Olive le 15/05/2020 à 13:44

Ma femme a eu la même idée, mais je n'aime pas les poils sous les bras !

Signaler Répondre

avatar
Psk le 15/05/2020 à 13:36
bill a écrit le 15/05/2020 à 13h22

pétition signée, 916 signatures à cette heure... on y croit :)

Il faudrait augmenter l'objectif

Signaler Répondre

avatar
Carlton le 15/05/2020 à 13:34

On parle d'un parc là... et pas du parc de Ecrins qui est naturel mais du parce de la tête d'or crée par l'Homme pour les Hommes, ce n'est pas ce parc qui va sauver la biodiversité, les batailles écolos sont à mener ailleurs.
Je suis pour la préservation de la nature plutôt que la destruction humaine mais là c'est un délire ça va trop loin !

Signaler Répondre

avatar
bill le 15/05/2020 à 13:22

pétition signée, 916 signatures à cette heure... on y croit :)

Signaler Répondre

avatar
Verre à moitié plein le 15/05/2020 à 09:39

Pour le piétinement des pelouses, je leur donne raison. Voir ces pelouses massacrées c'est dommage.
Pour ce qui est de ne pas les tondre, ça va devenir quoi? des herbes folles? bof. Les tondre ne les abime pas.

Signaler Répondre

avatar
Réfléchir avant de parler le 15/05/2020 à 08:51
Zig a écrit le 14/05/2020 à 23h42

C'est fait, j'ai signé.
SI vous voulez un parc pour jouer au foot, allez chez Aulas

Et tu feras comment pour entrer dans le parc si la nature a repris ses droits avec les ronces, les hautes herbes...tu regarderas le parc derrière ses grilles ?? va donc prendre ta voiture ou ton vélo électrique et te promener dans les forêts alentours !

Signaler Répondre

avatar
Pieds nus le 15/05/2020 à 08:04

Quel est l intérêt d une pelouse dans un parc public si on ne peut pas marcher dessus?

Signaler Répondre

avatar
Petitcocker le 15/05/2020 à 06:33
pouet a écrit le 14/05/2020 à 15h55

c'est comme ça que c'était le parc avant... les pelouses étaient interdites sauf à des endroits précis....

Elles étaient interdites, mais elles étaient tondues...

Signaler Répondre

avatar
Zig le 14/05/2020 à 23:42

C'est fait, j'ai signé.
SI vous voulez un parc pour jouer au foot, allez chez Aulas

Signaler Répondre

avatar
foot le 14/05/2020 à 21:50

Et on ne pourra plus jouer au foot au parc?

Signaler Répondre

avatar
cinglés le 14/05/2020 à 21:29
Etienne a écrit le 14/05/2020 à 20h04

non mais stop là.
C'est possible d'arrêter ?

le parce c'est de la végétation certes, mais c'est pas la nature libre! on rappelle que le parc est une CREATION de l'homme. si les gens veulent la campagne, il faut vivre à la campagne et pas en ville

ces des barjots ces "ecolos",
ils rachètent des hectares et laisse la nature, résulteats des hectares et des hectares de ronces et des nids a sangliers, plus de canards et oiseaux nicheurs, plus de zones humides pour les migrateurs bécassines ect...
ils ne connaissent absolument rien !

Signaler Répondre

avatar
Enora le 14/05/2020 à 21:13

Alors on explique à ces gens là ce qu’est un parc, et on envoie les tondeuses

Signaler Répondre

avatar
balivernes le 14/05/2020 à 21:08

La nature vous me faite rire a vouloir l'idéaliser, en dehors de l'atmosphère terrestre et du champ magnétique protecteur de notre planète, la nature n'est que radiations mortelles: le soleil, le milieu intergalactique, tout tuerait le moindre organisme en une centième de seconde.

L'humanité disparaîtra comme toute les autres formes de vie de cette planète si elle ne trouve pas le moyen de la quitter.

Dans 100 000 ans c'est la glaciation, dans moins d'un million d'année c'est un astéroïde géocroiseur qui refera la face de cette planète, dans quelques millions d'années un sursaut gamma d'une supernova voisine, dans quelques milliards d'années le soleil finira en géante rouge et dévora la terre jusqu’à l'orbite de mars.

Vous vous pointez avec vos certitudes mais vous savez que dalle, sauver l'environnement et la nature? Mais il y a rien a sauver nous et nos erreurs font partie intégrante de la "nature".

Signaler Répondre

avatar
Charly69 le 14/05/2020 à 20:55
Etienne a écrit le 14/05/2020 à 20h04

non mais stop là.
C'est possible d'arrêter ?

le parce c'est de la végétation certes, mais c'est pas la nature libre! on rappelle que le parc est une CREATION de l'homme. si les gens veulent la campagne, il faut vivre à la campagne et pas en ville

C est pas plutôt la ville qui a été créé au dépend de la végétation...?

Signaler Répondre

avatar
Les bobos sont de sortie le 14/05/2020 à 20:49

Un bon coup de tondeuse à essence fera le plus grand bien a cette végétation.

Et que cette bande d'illuminés aillent vivre à la campagne et arrête de nous les briser, c'est un parc une création humaine ça n'a rien de naturel.

Signaler Répondre

avatar
Etienne le 14/05/2020 à 20:04

non mais stop là.
C'est possible d'arrêter ?

le parce c'est de la végétation certes, mais c'est pas la nature libre! on rappelle que le parc est une CREATION de l'homme. si les gens veulent la campagne, il faut vivre à la campagne et pas en ville

Signaler Répondre

avatar
brax le 14/05/2020 à 17:41

C'est un parc pas un campagne isolée. Un tondage léger serait suffisant.

Signaler Répondre

avatar
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! le 14/05/2020 à 17:32
dans le texte a écrit le 14/05/2020 à 17h14

"Pour ma part je considère que l'histoire et l'évolution de l'humanité ça a été l'exploitation de la nature (c'est un fait)"
c'est un peu trop large comme explication que voulez vous dire par exploitation : est ce de la domestication, du pillage ? il y a une large palette d'exploitation de la nature.

"et que depuis que l'homme s'en est affranchi (et il a toujours chercher à s'en affranchir) la condition humaine s'en est trouvée mieux."
bof comme explication. L'homme s'adapte à la nature difficilement le contraire

"Cela ne veut dire détruire la nature, mais on peut vouloir modeler celle-ci et considérer que l'homme passe avant la nature et non l'inverse.
Non, on a pas le droit ?"
Modeler la nature en fonction des besoins de l'homme c'est un peu flippant comme projet... Si l'on a des droits sur la nature en a-t-elle sur nous comme par exemple lui foutre la paix ? (si l'on prête une personnalité à la "nature)

" qui consiste à faire passer la nature avant l'homme et qui est en train de s'imposer de plus en plus dans le débat via un lobbying de plus en plus pressant."
J'en conclu qu'un lobbying citoyen est plus nuisible que le lobbying des industriels du bois ? Votre discours est vraiment intriguant vous niez les bienfaits de l'écosystème sur l'Homme. Respectez la nature devrait être une de nos priorités ne pensez vous pas ?

"Modeler la nature en fonction des besoins de l'homme c'est un peu flippant comme projet..."

c'est surtout des milliers d'années d'histoire humaine...
Je n'y vois pas de raison de tomber dans un nouveau millénarisme.


"Si l'on a des droits sur la nature en a-t-elle sur nous comme par exemple lui foutre la paix ? (si l'on prête une personnalité à la "nature)"

Ben non justement je ne lui prête pas de personnalité.

Signaler Répondre

avatar
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! le 14/05/2020 à 17:28
Calahann a écrit le 14/05/2020 à 17h17

Tu as super bien raison .
Après peu importe qui passe devant entre l'homme et la nature , sachant que la nature passera toujours devant ces occupants.
De toute évidence qu'il faut une certaine collaboration entre la nature et l'humain car ,tu as beau faire ce que tu veux et ce dans tous les sens , tu seras et restera bien perdant .
L'homme reste bien médiocre et complètement dépendant de la nature car la nature n'a absolument pas besoin de l'homme .
Après, si il faut creuser un puit dans le désert pour avoir juste un verre d'eau , les attentes humaines et résultats sont et seront certainement attendues par l'effort et attribuées à la nature.
Par ailleurs, tu as 1000.....fois raison de dire que la nature ne doit pas et absolument pas passer devant l'homme dans une certaine possibilité de mesure d'exploitation.
Pourquoi par exemple, ne pas laisser cette nature urbaine s'exprimer et ce développer de part elle-même ?
Pour finir car , j'apprécie ce que tu as dis , surtout avec de la mesures, de la compréhensions et très certainement responsable et respectueux .....Il suffit simplement de protéger la nature pour qu'elle soit viable et ainsi , nous donner ce que nous avons besoins .
Merci à touaaa pour cette réflexion objective et pertinente.

On sera peut être au moins d'accord sur le fait que la nature survivra à ses idolatres !... Leurs voeux seront exaucés ils finiront bien avant la nature pour qu'ils s'inquiètent tellement....

Signaler Répondre

avatar
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! le 14/05/2020 à 17:19
ou^¨ a écrit le 14/05/2020 à 16h52

..... on peut vouloir modeler celle-ci et considérer que l'homme passe avant la nature et non l'inverse.
Non, on a pas le droit ?... On a le droit de penser cela , comme la science avant l'humain , l'argent avant l’éducation, ma gueule avant la tienne ...on peu modeler l'homme et que la croissance passe l'homme et non l'inverse ...on peu tout dire , tout penser mais sans la nature l'homme n'est plus

"sans la nature l'homme n'est plus" : ais-je dit le contraire ?

Je dis simplement que l'homme doit passer avant la nature, et que la nature à tout prix avant l'homme je ne peux y souscrire.

Vous noterez tout de même que quelqu'un ma répondu :
"La nature est reine , n'oubliez pas . En une fraction l'humain peu disparaitre , seule les sectes ont fait croire que l'humain est maitre sur la terre"

ça laisse pantois, n'est-ce pas ?
Mais ça a au moins le mérite de ne pas cacher le fond de sa pensée comme le fait ce collectif....

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 14/05/2020 à 17:17
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! a écrit le 14/05/2020 à 16h36

????
Y a une différence entre se détacher de la nature et faire passer la nature avant l'humain.
Pour prendre ton exemple du désert on peut forer des puits, pratiquer l'irrigation ou bien laisser "ses droits" à la nature et alors on est à sa merci et l'on y crève naturellement au gré de la nature.

Pour ma part je considère que l'histoire et l'évolution de l'humanité ça a été l'exploitation de la nature (c'est un fait) et que depuis que l'homme s'en est affranchi (et il a toujours chercher à s'en affranchir) la condition humaine s'en est trouvée mieux.
Cela ne veut dire détruire la nature, mais on peut vouloir modeler celle-ci et considérer que l'homme passe avant la nature et non l'inverse.
Non, on a pas le droit ?

Personnellement je trouve, concernant un parc URBAIN, que l'appel de ce collectif est totalement ridicule et illustre à merveille cette nouvelle idéologie risible (sorte de néo-rousseauisme, l'intelligence en moins et l'intolérance en plus) qui consiste à faire passer la nature avant l'homme et qui est en train de s'imposer de plus en plus dans le débat via un lobbying de plus en plus pressant.

Tu as super bien raison .
Après peu importe qui passe devant entre l'homme et la nature , sachant que la nature passera toujours devant ces occupants.
De toute évidence qu'il faut une certaine collaboration entre la nature et l'humain car ,tu as beau faire ce que tu veux et ce dans tous les sens , tu seras et restera bien perdant .
L'homme reste bien médiocre et complètement dépendant de la nature car la nature n'a absolument pas besoin de l'homme .
Après, si il faut creuser un puit dans le désert pour avoir juste un verre d'eau , les attentes humaines et résultats sont et seront certainement attendues par l'effort et attribuées à la nature.
Par ailleurs, tu as 1000.....fois raison de dire que la nature ne doit pas et absolument pas passer devant l'homme dans une certaine possibilité de mesure d'exploitation.
Pourquoi par exemple, ne pas laisser cette nature urbaine s'exprimer et ce développer de part elle-même ?
Pour finir car , j'apprécie ce que tu as dis , surtout avec de la mesures, de la compréhensions et très certainement responsable et respectueux .....Il suffit simplement de protéger la nature pour qu'elle soit viable et ainsi , nous donner ce que nous avons besoins .
Merci à touaaa pour cette réflexion objective et pertinente.

Signaler Répondre

avatar
dans le texte le 14/05/2020 à 17:14
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! a écrit le 14/05/2020 à 16h36

????
Y a une différence entre se détacher de la nature et faire passer la nature avant l'humain.
Pour prendre ton exemple du désert on peut forer des puits, pratiquer l'irrigation ou bien laisser "ses droits" à la nature et alors on est à sa merci et l'on y crève naturellement au gré de la nature.

Pour ma part je considère que l'histoire et l'évolution de l'humanité ça a été l'exploitation de la nature (c'est un fait) et que depuis que l'homme s'en est affranchi (et il a toujours chercher à s'en affranchir) la condition humaine s'en est trouvée mieux.
Cela ne veut dire détruire la nature, mais on peut vouloir modeler celle-ci et considérer que l'homme passe avant la nature et non l'inverse.
Non, on a pas le droit ?

Personnellement je trouve, concernant un parc URBAIN, que l'appel de ce collectif est totalement ridicule et illustre à merveille cette nouvelle idéologie risible (sorte de néo-rousseauisme, l'intelligence en moins et l'intolérance en plus) qui consiste à faire passer la nature avant l'homme et qui est en train de s'imposer de plus en plus dans le débat via un lobbying de plus en plus pressant.

"Pour ma part je considère que l'histoire et l'évolution de l'humanité ça a été l'exploitation de la nature (c'est un fait)"
c'est un peu trop large comme explication que voulez vous dire par exploitation : est ce de la domestication, du pillage ? il y a une large palette d'exploitation de la nature.

"et que depuis que l'homme s'en est affranchi (et il a toujours chercher à s'en affranchir) la condition humaine s'en est trouvée mieux."
bof comme explication. L'homme s'adapte à la nature difficilement le contraire

"Cela ne veut dire détruire la nature, mais on peut vouloir modeler celle-ci et considérer que l'homme passe avant la nature et non l'inverse.
Non, on a pas le droit ?"
Modeler la nature en fonction des besoins de l'homme c'est un peu flippant comme projet... Si l'on a des droits sur la nature en a-t-elle sur nous comme par exemple lui foutre la paix ? (si l'on prête une personnalité à la "nature)

" qui consiste à faire passer la nature avant l'homme et qui est en train de s'imposer de plus en plus dans le débat via un lobbying de plus en plus pressant."
J'en conclu qu'un lobbying citoyen est plus nuisible que le lobbying des industriels du bois ? Votre discours est vraiment intriguant vous niez les bienfaits de l'écosystème sur l'Homme. Respectez la nature devrait être une de nos priorités ne pensez vous pas ?

Signaler Répondre

avatar
Arrêtez cette culpabilisation ridicule ! le 14/05/2020 à 17:13
Amaury. a écrit le 14/05/2020 à 16h39

Tout à fait de votre avis, j'ai connu le parc il y a longtemps et les visiteurs avaient une autre tenue ainsi que le respect du lieu. Cette "liberté à tous crins" enlève de la grace à ce parc magnifique.

Moi j'ai connu le parc depuis 45 ans ! On y allait tous les jeudi après midi avec l'école où j'étais (rue mercière) et on jouait avec BONHEUR sur cette grande pelouse que ces illuminés veulent transformer en "prairie sauvage" !!! (mais savent-ils seulement ce que bonheur signifie ces Ayatollahs de la nature qu'ils ne connaissent pas mais glorifient ?!!)

Par ailleurs, je ne sais pas où vous avez vu ces gens qui ne respectent rien, mais moi je ne vois que des gens assis ou couchés sur des pelouses où cela est autorisé et les gardiens du parc font d'ailleurs très bien respecter cela.

Enfin on parle bien d'une pelouse, elle a donc bien été créé artificiellement par des humains !!! Comme tout le parc d'ailleurs, crée POUR les Lyonnais et non comme un réserve naturelle dont l'homme devrait en être exclu !

Qu'ils demandent le retour aux marécages d'antan et aux lones du Rhône s'ils veulent être logiques avec eux mêmes ces gens qui ne connaissent rien à la nature et à l'histoire de leur ville !!!

Signaler Répondre

avatar
lol69 le 14/05/2020 à 16:59
Louise de V. a écrit le 14/05/2020 à 15h34

Le fait est qu'il y a une quinzaine d'années les promeneurs ne pouvaient pas impunement écraser les pelouses et y manger de partout.
Il faut sauveguarder la faune et la flore et limiter les excès en tous genres.
Avant seule la "pelouse des ébats" était autorisée et les gardes faisaient respecter les consignes.
Si les promeneurs veulent conserver ce beau parc gratuit il faut qu'ils le respectent.

A cette époque il n'y avait pas de toilettes et on faisait caca derrière les arbres. C'était une époque formidable

Signaler Répondre

avatar
ou^¨ le 14/05/2020 à 16:52
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! a écrit le 14/05/2020 à 16h36

????
Y a une différence entre se détacher de la nature et faire passer la nature avant l'humain.
Pour prendre ton exemple du désert on peut forer des puits, pratiquer l'irrigation ou bien laisser "ses droits" à la nature et alors on est à sa merci et l'on y crève naturellement au gré de la nature.

Pour ma part je considère que l'histoire et l'évolution de l'humanité ça a été l'exploitation de la nature (c'est un fait) et que depuis que l'homme s'en est affranchi (et il a toujours chercher à s'en affranchir) la condition humaine s'en est trouvée mieux.
Cela ne veut dire détruire la nature, mais on peut vouloir modeler celle-ci et considérer que l'homme passe avant la nature et non l'inverse.
Non, on a pas le droit ?

Personnellement je trouve, concernant un parc URBAIN, que l'appel de ce collectif est totalement ridicule et illustre à merveille cette nouvelle idéologie risible (sorte de néo-rousseauisme, l'intelligence en moins et l'intolérance en plus) qui consiste à faire passer la nature avant l'homme et qui est en train de s'imposer de plus en plus dans le débat via un lobbying de plus en plus pressant.

..... on peut vouloir modeler celle-ci et considérer que l'homme passe avant la nature et non l'inverse.
Non, on a pas le droit ?... On a le droit de penser cela , comme la science avant l'humain , l'argent avant l’éducation, ma gueule avant la tienne ...on peu modeler l'homme et que la croissance passe l'homme et non l'inverse ...on peu tout dire , tout penser mais sans la nature l'homme n'est plus

Signaler Répondre

avatar
Pauvre France le 14/05/2020 à 16:51
Amaury. a écrit le 14/05/2020 à 16h39

Tout à fait de votre avis, j'ai connu le parc il y a longtemps et les visiteurs avaient une autre tenue ainsi que le respect du lieu. Cette "liberté à tous crins" enlève de la grace à ce parc magnifique.

"Une autre tenue."
Ça c'est sûr !
Les français étaient élégants.

Aujourd'hui, à l'image de la Part Dieu, dans le parc de la Tête d'Or, on croise Belphegor et Fantomas.

Signaler Répondre

avatar
Amaury. le 14/05/2020 à 16:39
Louise de V. a écrit le 14/05/2020 à 15h34

Le fait est qu'il y a une quinzaine d'années les promeneurs ne pouvaient pas impunement écraser les pelouses et y manger de partout.
Il faut sauveguarder la faune et la flore et limiter les excès en tous genres.
Avant seule la "pelouse des ébats" était autorisée et les gardes faisaient respecter les consignes.
Si les promeneurs veulent conserver ce beau parc gratuit il faut qu'ils le respectent.

Tout à fait de votre avis, j'ai connu le parc il y a longtemps et les visiteurs avaient une autre tenue ainsi que le respect du lieu. Cette "liberté à tous crins" enlève de la grace à ce parc magnifique.

Signaler Répondre

avatar
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! le 14/05/2020 à 16:36
Calahann a écrit le 14/05/2020 à 16h04

Explique donc nous comment l'humain peut se détacher de la nature ????
Si c'est le cas , passe donc quelques mois dans un désert, ou sur un iceberg, ou en pleine mer, au sommet d'une montagne , voir dans une forêt tropicale.....
Si toi tu es capable de te nourrir de sable , je t'oriente vers les Dunes du Pilat.

????
Y a une différence entre se détacher de la nature et faire passer la nature avant l'humain.
Pour prendre ton exemple du désert on peut forer des puits, pratiquer l'irrigation ou bien laisser "ses droits" à la nature et alors on est à sa merci et l'on y crève naturellement au gré de la nature.

Pour ma part je considère que l'histoire et l'évolution de l'humanité ça a été l'exploitation de la nature (c'est un fait) et que depuis que l'homme s'en est affranchi (et il a toujours chercher à s'en affranchir) la condition humaine s'en est trouvée mieux.
Cela ne veut dire détruire la nature, mais on peut vouloir modeler celle-ci et considérer que l'homme passe avant la nature et non l'inverse.
Non, on a pas le droit ?

Personnellement je trouve, concernant un parc URBAIN, que l'appel de ce collectif est totalement ridicule et illustre à merveille cette nouvelle idéologie risible (sorte de néo-rousseauisme, l'intelligence en moins et l'intolérance en plus) qui consiste à faire passer la nature avant l'homme et qui est en train de s'imposer de plus en plus dans le débat via un lobbying de plus en plus pressant.

Signaler Répondre

avatar
Tam67 le 14/05/2020 à 16:29
lol9879 a écrit le 14/05/2020 à 16h11

mdr lyme s'attrape pas en prairie ...

Idiot les tiques se mettent dans les hautes herbes.
Est-ce qu'il y a des hautes herbes dans les prairies ???
Réponse ... Oh oui c'est le principe d'une prairie

Signaler Répondre

avatar
j'en ai marre des champion du monde le 14/05/2020 à 16:28
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! a écrit le 14/05/2020 à 16h00

Ben tiens !
Y a qu'à en finir avec l'humain, cher adepte du temple solaire !
Vous commencez pour montrer l'exemple j'imagine ?

Oui c'est bien , tu affirmes des choses que tu ne connais pas ...

Signaler Répondre

avatar
Petrus le 14/05/2020 à 16:22

si je comprends bien il faudrait interdire le parc aux visiteurs et l'abandonner aux animaux. alors autant le raser et construire des immeubles à la place.

Signaler Répondre

avatar
Ilresteduboulot le 14/05/2020 à 16:17
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! a écrit le 14/05/2020 à 16h00

Ben tiens !
Y a qu'à en finir avec l'humain, cher adepte du temple solaire !
Vous commencez pour montrer l'exemple j'imagine ?

hihan à l'ecurie

Signaler Répondre

avatar
Aimemaville le 14/05/2020 à 16:16

Très bonne initiative, il est temps de composer différemment notre environnement quotidien.

Signaler Répondre

avatar
pffff le 14/05/2020 à 16:16
Bobos a écrit le 14/05/2020 à 15h36

Encore une pétition pour les bobos.

c'est sur, il n'y a que les bobos qui ont besoin de biodiversité, de moins de pollution etc...

Signaler Répondre

avatar
lol9879 le 14/05/2020 à 16:11
Tam67 a écrit le 14/05/2020 à 16h01

Les grandes prairies c'est très bien pour attraper des tiques et la maladie de Lyme
Superbe idée, bravo les lyonnais !!
Après les masques serpillères, les pistes cyclable jaunes que personnes n'utilisent et qui créent des embouteillages monstres, les pots de fleurs à 500 milles euros, la prairie verdoyante pour nous filer la Lyme
Parfait, continuez

mdr lyme s'attrape pas en prairie ...

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 14/05/2020 à 16:04
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! a écrit le 14/05/2020 à 15h44

La renaissance a développé l'humanisme, aujourd'hui les écolos nous inventent une nouvelle religion où l'homme passe au second plan...

Explique donc nous comment l'humain peut se détacher de la nature ????
Si c'est le cas , passe donc quelques mois dans un désert, ou sur un iceberg, ou en pleine mer, au sommet d'une montagne , voir dans une forêt tropicale.....
Si toi tu es capable de te nourrir de sable , je t'oriente vers les Dunes du Pilat.

Signaler Répondre

avatar
Tam67 le 14/05/2020 à 16:01

Les grandes prairies c'est très bien pour attraper des tiques et la maladie de Lyme
Superbe idée, bravo les lyonnais !!
Après les masques serpillères, les pistes cyclable jaunes que personnes n'utilisent et qui créent des embouteillages monstres, les pots de fleurs à 500 milles euros, la prairie verdoyante pour nous filer la Lyme
Parfait, continuez

Signaler Répondre

avatar
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! le 14/05/2020 à 16:00
Ilresteduboulot.. a écrit le 14/05/2020 à 15h56

La nature est reine , n'oubliez pas . En une fraction l'humain peu disparaitre , seule les sectes ont fait croire que l'humain est maitre sur la terre ...

Ben tiens !
Y a qu'à en finir avec l'humain, cher adepte du temple solaire !
Vous commencez pour montrer l'exemple j'imagine ?

Signaler Répondre

avatar
à la lettre le 14/05/2020 à 15:58
Myriam a écrit le 14/05/2020 à 15h47

Bonne initiative....marre de ces "promeneurs du dimanche" qui ne respectent pes les pelouses, les animaux et la beauté du site.

C'est ça marre des autres qui comme toi pensent que c'est l'autre le "promeneur du dimanche" qui ne respecte pas les pelouses, les animaux et la beauté du site.

Allez poursuivons la logique jusqu'au bout : fermons le parc et laissons la nature reprendre "ses droits".

Signaler Répondre

avatar
Ilresteduboulot.. le 14/05/2020 à 15:56
j'en peux plus de ces collectifs à la c.. ! a écrit le 14/05/2020 à 15h44

La renaissance a développé l'humanisme, aujourd'hui les écolos nous inventent une nouvelle religion où l'homme passe au second plan...

La nature est reine , n'oubliez pas . En une fraction l'humain peu disparaitre , seule les sectes ont fait croire que l'humain est maitre sur la terre ...

Signaler Répondre

avatar
pouet le 14/05/2020 à 15:55

c'est comme ça que c'était le parc avant... les pelouses étaient interdites sauf à des endroits précis....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.