Lyon : une exploration pour mieux connaître le lac du parc de la Tête d’Or

Lyon : une exploration pour mieux connaître le lac du parc de la Tête d’Or
Photo d'illustration - LyonMag

L’association de préservation des milieux protégées, Odysseus 3.1, s’est lancée un nouveau défi. 

Après avoir repêché plus de 100 trottinettes électriques en libre-service jetées dans le Rhône, Odysseus 3.1 veut mieux connaitre le lac du parc de la Tête d’Or, poumon vert de la ville de Lyon. Durant deux jours, dès ce jeudi, une mission d’étude scientifique sera  menée par de nombreux chercheurs qui ont pour objectifs d’explorer les fonds du lac, d’établir une cartographie, et enfin de référencer les espèces présentes sur les rives. Selon l’association, un documentaire sera réalisé après ces deux jours. 

Odysseus 3.1 souhaite également réaliser la même opération de l’autre côté de l’atlantique, à New-York. Des démarches sont en cours pour explorer le lac de Central Park d’ici la fin de l’année. En attendant de partir de l’autre côté du globe, l’association a déjà prévu une autre opération de nettoyage dans le quartier de la Guillotière, et notamment sur les Berges du Rhône, régulièrement souillées par des Lyonnais.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hydrazine le 15/12/2020 à 17:23
blicus a écrit le 14/12/2020 à 13h02

Certains n'ont vraiment rien à foutre que d'aller explorer ce lac !! ... Il faut l'assécher et construire des gratte-ciel ultra modernes , style Dubai ou Changai !!

le concept semble pourtant interessant d un point de vue de l etude du biotope animal et vegetal...il se trouve un plan d eau ,enchasse dans une agglomeration,c est inespere!!
la question:comment donc evolue ce milieu dit....."encore naturel" dans un environnement devenu difficile pour la flore et la faune?
çà permettrait certainement d etudier la capacite de resistance de certains vegetaux que l on pourrait disposer ensuite sur des façades d immeubles,sachant qu ils sont resistants au "stress urbain"??
je dis çà,je dis rien.je suppute......

Signaler Répondre

avatar
blicus le 14/12/2020 à 13:02

Certains n'ont vraiment rien à foutre que d'aller explorer ce lac !! ... Il faut l'assécher et construire des gratte-ciel ultra modernes , style Dubai ou Changai !!

Signaler Répondre

avatar
Lionel RARD le 14/12/2020 à 12:47
Oui et non a écrit le 04/06/2020 à 07h15

Belle initiative que d étudier le lac du parc!
Je ne comprend pas cette mise en avant du projet new-yorkais.... comme si c était le graal et l’objectif final des membres de cette association.... ça me dérange pas mal
(Soit tu es altruiste soit tu as des objectifs perso)

Pour conclure sur le nettoyage des berges... encore une fois, belle initiative! Mais pourquoi ne pas s associer aux étudiants qui ont fait la meme chose et communiqués là-dessus?
Encore une bataille de clocher?
Dans l absolue, ce n est pas à cette association de faire le ménage!!! Nos impôts servent à cela, et la mairie doit mettre en place des solutions « en dur » (poubelles et toilettes), mais aussi réglementaire (pourquoi pas des rondes de flics, des contrôles aux entrées/sorties)....
Dans tous les cas, l état des berges, comme dans toute l agglomération, est le fait d une absence de politique de salubrité !!!!! Ne les laissons pas s en tirer comme ça!

Bonjour "Oui et non"
Merci pour votre réaction.
Pour information, les parcs de la Tête d'Or et celui de Central Park ont été réalisés durant les mêmes années, avec les échanges que celà implique au niveau des concepteurs (architectes, paysagistes, ingénieurs,etc). Explorer, cartographier, répertorier les espèces, celà rentre dans un "projet scientifique global", composé de deux étapes: la 1ère à Lyon, l'autre à New-York. Sans avoir la volonté de devenir maire de l'une ou de l'autre ville. ;).

Concernant le nettoyage des berges, renseignez vous: nous étions associés à une autre association, "Des espèces parmi'Lyon" ainsi que des étudiants. Il y a dans nos rangs des membres d'autres associations et nous réalisons souvent des opérations conjointes. Il n'y a donc pas de bataille de clocher, ce n'est pas notre esprit.

Enfin, au sujet de l'implication des "pouvoirs locaux", nous partageons l'idée qu'une réelle politique doit être menée sur ce sujet et les nombreuses réunions effectuées ces derniers temps avec les nouvelles équipes de la municipalité et de la métropole nous font espérer des mesures concrètes à venir.

Cordialement.

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 04/06/2020 à 08:48

Ce lac n'est il pas artificiel ? Creusé par la main de l'homme lors de la construction du parc ?

Signaler Répondre

avatar
Tête d’Or le 04/06/2020 à 07:18

Peut-être retrouveront t’ils la mystérieuse « Tête en Or « 

Signaler Répondre

avatar
Oui et non le 04/06/2020 à 07:15

Belle initiative que d étudier le lac du parc!
Je ne comprend pas cette mise en avant du projet new-yorkais.... comme si c était le graal et l’objectif final des membres de cette association.... ça me dérange pas mal
(Soit tu es altruiste soit tu as des objectifs perso)

Pour conclure sur le nettoyage des berges... encore une fois, belle initiative! Mais pourquoi ne pas s associer aux étudiants qui ont fait la meme chose et communiqués là-dessus?
Encore une bataille de clocher?
Dans l absolue, ce n est pas à cette association de faire le ménage!!! Nos impôts servent à cela, et la mairie doit mettre en place des solutions « en dur » (poubelles et toilettes), mais aussi réglementaire (pourquoi pas des rondes de flics, des contrôles aux entrées/sorties)....
Dans tous les cas, l état des berges, comme dans toute l agglomération, est le fait d une absence de politique de salubrité !!!!! Ne les laissons pas s en tirer comme ça!

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 03/06/2020 à 22:44

Les français sont des sales, il faudrait voir chez eux !!!

Signaler Répondre

avatar
Indiana le 03/06/2020 à 18:34

C'est courageux et dangereux, explorer le "lac" de la tête d'or.

Il y a des très bas fond par endroit, et des forts courants, pui p'tête même des crocodiles...

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 03/06/2020 à 16:27
Sous les lois de Darwin a écrit le 03/06/2020 à 15h55

Berges du Rhône... La Guillotière... il faudra attendre 2100 pour les voir dans un état fréquentable avec toutes ces strates de crasse et de merde à percer et déblayer....

Vous oubliez que tout va changer le 28 juin !

Signaler Répondre

avatar
Sous les lois de Darwin le 03/06/2020 à 15:55

Berges du Rhône... La Guillotière... il faudra attendre 2100 pour les voir dans un état fréquentable avec toutes ces strates de crasse et de merde à percer et déblayer....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.