Disparus de l'Isère : lancement d'un appel à témoins

La procureure générale de la cour d'appel de Grenoble, Martine Valdes-Boulouque, a lancé lundi matin un appel à témoins concernant neuf disparitions et meurtres d'enfants en Isère entre 1983 et 1996. Toutes les personnes qui pourraient fournir des éléments sur ces affaires peuvent appeler le numéro vert qui a été spécialement mis en place : 0800 002 032. Ou par mail : mineurs38@orange.fr.

En mars 2008, le parquet général de Grenoble avait demandé à la gendarmerie de "rechercher les points communs" entre ces affaires criminelles touchant cinq garçons et quatre filles, âgés de 5 à 16 ans et domiciliés dans l'Isère.
Une cellule d'enquête spéciale baptisée Mineurs 38, composée de sept enquêteurs et de cinq analystes criminels de l'Institut de recherches criminelle de la gendarmerie nationale de Rosny-sous-Bois, a été mise en place. Ils travaillent dans le cadre d'enquêtes préliminaires réouvertes sur cinq dossiers de disparitions ou meurtres d'enfants commis entre 1983 et 1988, et tentent également de rechercher des points communs avec quatre autres dossiers criminels ouverts entre 1989 et 1996, dont l'instruction est toujours en cours.
Toutes ces affaires sont irrésolues à l'exception de l'une d'entre elles pour laquelle le meurtrier a été retrouvé et condamné.

Lire l'enquête de Lyon Mag sur ces mystérieuses disparitions. Serial killer : la vraie enquête commence.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.