Prix du lait : des opérations de stickage dans les grandes surfaces du Rhône

Prix du lait : des opérations de stickage dans les grandes surfaces du Rhône
Les producteurs de lait en colère, lors d'une précédente manifestation à Lyon - Lyonmag.com

Alors que les négociations sur le prix du lait entre Lactalis et les producteurs sont au point mort, la FNSEA a annoncé des actions devant 15 sites du géant industriel.

En Rhône-Alpes, ces actions devraient mener les agriculteurs devant l’usine d’Andrézieux-Bouthéon, dans la Loire. "C’est l’usine la plus proche de nous dans la région", précise Vincent Pestre, le président de la FDSEA du Rhône.

"Des opérations de stickage des produits de la marque sont également programmées dans les grandes surfaces de l’agglomération lyonnaise et du département", affirme le syndicaliste. L’objectif étant de sensibiliser les consommateurs. Seront notamment visés les marques Lactel, Bridel, Président ou encore Roquefort Société.

Pour rappel, la FNSEA a demandé Lactalis d’augmenter ses prix d’achat du lait. Le n°1 mondial du secteur a proposé une augmentation de 15 euros la tonne de lait pour atteindre les 271 euros. Insuffisant selon les éleveurs, qui estiment leur coût de production à 320 euros la tonne environ.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
attention le 29/08/2016 à 19:08

faut mieux acheter des fromages ou beurres fait avec du lait allemand ou hollandais moins chers?

Signaler Répondre

avatar
arroseur arrosé le 29/08/2016 à 16:18

pour info la FNSA gère des coopératives qui pratiquent des conditions de prix au rabais pour le lait: ce syndicat fait diversion pour cacher leur pratique condamnable au même titre que lactalis

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.